Vous restez longtemps aux toilettes ? Attention, cette habitude peut avoir un impact sur votre santé, avertit une spécialiste du transit intestinal

by



shutterstock 2080813885

  • Lorsque l’on va aux toilettes, parfois on a tendance à y rester de longues minutes
  • Mais cette habitude est en réalité dangereuse pour la santé
  • En voici les raisons

Quelle est la durée quotidienne que vous consacrez à l’utilisation des toilettes ? Bien que la fréquence des évacuations intestinales puisse varier d’une personne à l’autre, de nombreuses personnes passent de longues minutes assises sur la cuvette, souvent distraites par leur téléphone portable. Outre le problème d’hygiène lié à la transmission de bactéries fécales sur le smartphone, cette habitude peut également avoir des implications néfastes pour la santé. Clare Bourne, une physiothérapeute spécialisée dans la santé pelvienne, a expliqué au magazine britannique Stylist pourquoi il est déconseillé de rester trop longtemps assis aux toilettes et a partagé ses recommandations à ce sujet.

Les dangers d’une position assise prolongée aux toilettes : Hémorroïdes et complications

Rester trop longtemps aux toilettes peut avoir des conséquences néfastes sur la santé, selon Clare Bourne, physiothérapeute spécialisée dans la santé pelvienne. Tout d’abord, une position assise prolongée favorise le risque d’hémorroïdes, souvent liées à un effort excessif pendant la défécation ou à la constipation. En effet, les hémorroïdes résultent d’une inflammation et d’une dilatation excessive des veines hémorroïdaires autour de l’anus, pouvant causer douleur et saignements lors des selles. La physiothérapeute explique que rester assis trop longtemps peut entraîner une accumulation de sang dans cette région provoquant un gonflement des veines et favorisant ainsi l’apparition d’hémorroïdes. De plus, Clare Bourne souligne que prolonger la durée passée sur la cuvette peut aggraver des pathologies préexistantes, en particulier chez les personnes souffrant d’un prolapsus de l’organe pelvien. Ainsi, pour éviter ces risques, elle recommande de limiter le temps passé aux toilettes à celui nécessaire pour accomplir ses besoins, sans prolongation inutile.

Durée idéale aux toilettes : Les avertissements d’une experte

Selon Clare Bourne, il n’est pas recommandé de passer plus de 10 à 15 minutes aux toilettes à chaque visite. Une durée prolongée, qu’il s’agisse de difficultés à évacuer les matières fécales ou d’efforts excessifs, peut signaler un problème de constipation. Cette habitude peut également être un indicateur de difficultés liées à l’écoulement de l’urine, suggérant des problèmes potentiels au niveau des muscles de la vessie et de son entourage.Cependant, il n’existe pas de durée standard pour aller aux toilettes. Clare Bourne souligne qu’il est essentiel d’écouter les signaux naturels du corps, d’aller aux toilettes sans se précipiter, et d’évacuer sans effort ni difficulté. Elle insiste sur l’importance de la manière dont on fait ses besoins plutôt que sur la durée consacrée, soulignant qu’il est préférable de prendre le temps nécessaire plutôt que de se presser, ce qui pourrait avoir des répercussions néfastes sur la santé.

Adopter une position correcte : conseils de l’experte pour préserver la santé pelvienne

Pour prévenir les risques d’hémorroïdes et de prolapsus, l’experte recommande d’adopter une position adaptée sur les toilettes. Elle suggère de s’asseoir confortablement, les pieds posés entièrement sur le sol ou sur un tabouret, et de trouver une position détendue. Clare Bourne conseille également de se pencher légèrement en avant, les avant-bras reposant sur les jambes, de relâcher les muscles abdominaux et de respirer normalement pour préserver la santé du plancher pelvien.



Source link

Related Posts

Leave a Comment