Vous rentrez le ventre en permanence ? Attention au syndrome du sablier !

by



vous rentrez toujours le ventre attention au syndrome du sablier

Beaucoup de personnes ont pris l’habitude de rentrer le ventre en permanence afin d’avoir une bonne posture et une belle silhouette. Mais rentrer trop souvent le ventre peut avoir des conséquences néfastes sur la santé, comme l’évoque Today ce jeudi 22 septembre. (source 1)

« Nous voulons être perçus comme étant en forme, nous voulons être perçus comme étant en bonne santé, donc nous voulons avoir un ventre plat », explique Adam Browning, un chiropraticien de la Cleveland Clinic dans l’Ohio.

« Lorsque vous le faites trop souvent, vous pourriez arriver à ce point où l’anatomie change physiquement et cela devient ce syndrome du sablier ».

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un terme scientifique, de nombreuses personnes affirment souffrir du syndrome du sablier.

Certains internautes TikTok ont partagé une conséquence potentielle de celui-ci : des fossettes à la base des côtes inférieures, là où les muscles abdominaux supérieurs se seraient resserrés à cause de la surutilisation.

Au-delà de l’aspect physique, le syndrome du sablier pourrait engendrer une mauvaise respiration. En effet, à chaque expiration, le diaphragme se contracte vers le bas et l’estomac se gonfle pour accueillir l’air. D’après Adam Browning, le fait de rentrer le ventre inverse la direction du muscle du diaphragme et réduit le transfert d’oxygène jusqu’à 30 %. 

À force, de telles contractions entraîneraient des douleurs au cou et au dos, ainsi que des problèmes pelviens.

Afin de lutter contre le syndrome du sablier, les experts recommandent de faire des exercices de respiration ventrale. Ces techniques permettent de retravailler le souffle.  

Il est aussi important de rappeler qu’il est tout à fait normal d’avoir des courbes. Avoir un peu de gras au niveau abdominal permet de protéger l’estomac et les autres organes, comme le souligne Julie Wiebe, professeure adjointe de kinésithérapie à l’université du Michigan-Flint.

« Les femmes peuvent toujours être superbes et ne pas avoir à faire ça », souligne-t-elle. 



Source link

Related Posts

Leave a Comment