Voici pourquoi vous devez accrocher une branche d’eucalyptus dans votre douche (astuce à moins de 5€)

by



diana polekhina hzz7aeylhzk unsplash

C’est une plante qui va en surprendre plus d’un. L’eucalyptus a des vertus extrêmement reconnu. Son odeur reconnaissable parmi tant d’autres a des bienfaits insoupçonnés. En effet, depuis quelques temps, sur les réseaux sociaux, on peut voir des branches d’eucalyptus accrochées dans les salles de bains des influenceuses. Et ce n’est pas une lubie. En effet, en prenant votre douche aux côtés de cette plante, vous allez pouvoir dans un premier temps vous relaxer. Grâce aux vapeurs d’eau chaude, les huiles essentielles libérées par la plante vous vous aider à décongestionner vos sinus. Ainsi, si vous souffrez d’un rhume ou bien de problèmes nasaux, cela peut vous faire le plus grand bien.

L’eucalyptus, à installer dans votre douche

La branche d’eucalyptus se conserve un mois. Vous pouvez ainsi la changer lorsque vous commencez à voir qu’elle s’assèche ou bien qu’elle moisit. Originaire d’Australie, cette plante renferme un composé appelé eucalyptol. Ainsi l’industrie pharmaceutique l’utilise très souvent dans des compléments alimentaires pour traiter l’inflammation des voies respiratoires, des bronches et de la gorge, mais aussi pour aider à soulager la fièvre et les symptômes de l’asthme. Et comme cette plante est exceptionnelle, elle agit sur différents maux. Le site Passeport Santé détaille la posologie et la manière de l’utiliser pour chaque problème :

Par voie interne

Inflammation et infection des voies respiratoires 

  • Infusion. Infuser de 2 g à 3 g de feuilles séchées dans 150 ml d’eau bouillante durant 10 minutes. Boire deux tasses par jour.
  • Teinture (1:5). Prendre de 10 ml à 15 ml, deux fois par jour.
  • Extrait fluide (1:1). Prendre de 2 ml à 3 ml, deux fois par jour.
  • Huile essentielle. Prendre de 0,3 ml à 0,6 ml par jour (de 2 à 6 gouttes). Consulter un aromathérapeute qualifié avant de prendre de l’huile essentielle d’eucalyptus par voie interne. Ne pas administrer aux jeunes enfants ni aux femmes enceintes.
  • Inhalation. Se servir d’un diffuseur, ou verser de 4 à 6 gouttes d’huile essentielle dans 150 ml d’eau bouillante. Se couvrir la tête d’une serviette et inhaler les vapeurs de la préparation. Répéter jusqu’à trois fois par jour.

Par voie externe

Inflammation et infection des voies respiratoires

  • Friction. Verser de 15 à 20 gouttes d’huile essentielle dans 25 ml d’huile végétale et frictionner la poitrine avec ce liniment, trois fois par jour.

Mal de gorge

  • Gargarisme. Infuser durant 10 minutes de 2 g à 3 g de feuilles séchées dans 100 ml d’eau bouillante. Se rincer la bouche ou se gargariser avec la préparation filtrée et refroidie, de deux à trois fois par jour. On peut également préparer un gargarisme en diluant de 2 à 3 gouttes d’huile essentielle dans 5 ml d’alcool, préparation à laquelle on ajoutera 50 ml d’eau.

Hygiène buccale

  • Rince-bouche. Diluer de 2 à 3 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus dans 5 ml d’alcool et ajouter 50 ml d’eau. Faire un bain de bouche deux à trois fois par jour.

Douleurs rhumatismales

  • Friction. Verser de 15 à 20 gouttes d’huile essentielle dans 25 ml d’huile végétale et frictionner les articulations douloureuses, trois fois par jour.

Mal de tête

  • Friction. Verser de 1 à 2 gouttes d’huile essentielle dans quelques gouttes d’huile végétale; frictionner les tempes et le front. Ne pas appliquer trop près des yeux.

Des bienfaits reconnus par l’OMS

D’ailleurs, l’Organisation mondiale de la Santé reconnaît l’usage des feuilles d’eucalyptus (E. globulus) pour soulager la fièvre et les symptômes de l’asthme, de l’inflammation des voies respiratoires, des bronches ou de la gorge. Elle reconnaît l’emploi de l’huile essentielle pour traiter l’inflammation des voies respiratoires, de la gorge ou des muqueuses de la bouche (voie interne) ainsi que pour soulager les douleurs rhumatismales (voie externe).



Source link

Related Posts

Leave a Comment