voici les astuces pour être encore plus belle à 40 ans et plus

by



sans titre 2023 02 01t122411.990

Au fil des années, la nature de notre peau ainsi que les traits de notre visage évoluent. Nombreuses sont celles d’entre nous qui éprouvent le besoin de réinventer leurs habitudes en termes de mise en beauté. Il est vrai qu’à 40 ans et plus, la peau n’a plus la même apparence : l’épiderme se dessèche beaucoup plus facilement et perd en fermeté, les rides et les ridules s’installent jusqu’à devenir plus profonds. C’est pour ces raisons que notre routine beauté a besoin d’une véritable mise à jour. Quelles sont les règles à appliquer et les erreurs à éviter lorsqu’on se maquille après 40 ans ? Voici quelques conseils.

Quelles sont les étapes pour bien se maquiller ?

S’il y a des choses à changer dans notre routine make-up, les 7 étapes de maquillage restent les mêmes. Les voici :

  • Préparer la peau en appliquant notre hydratant en premier
  • Unifier notre teint en utilisant un fond de teint adapté
  • Camoufler les petits défauts
  • Bien sculpter les sourcils
  • Sublimer le regard
  • Se donner bonne mine
  • Mettre du rouge à lèvres

La préparation de la peau avant le maquillage

À partir de 40 ans, notre peau devient de plus en plus exigeante. Non seulement elle nécessite d’être réhydratée en profondeur, mais elle a aussi et surtout besoin d’une protection contre les effets extérieurs qui peuvent lui nuire. Il faut donc faire très attention aux produits choisis et ne pas hésiter à investir dans de la qualité.

Ce n’est pas la peine de multiplier les produits de beauté, il est préférable de miser plutôt sur les essentiels parfaitement adaptés aux besoins de notre peau. Optez pour un nettoyant doux, une crème de jour, un sérum, un contour des yeux, une protection solaire et une crème hydratante en cas de sècheresse cutanée. Selon Patrick Lorentz, make-up artist chez Estée Lauder, l’utilisation d’un sérum pour le soin en profondeur et d’une crème pour protéger et nourrir la peau matin et soir incarne vraiment la base d’une bonne routine beauté réussie après 40 ans.

Le maquillage du teint

La toute première étape du maquillage une fois que la peau a bien été préparée, c’est le teint. On commence par l’uniformiser car à 40 ans (et même avant), notre peau a tendance à avoir des zones plus foncées et plus marquées que d’autres. D’où la mise en garde de Patrick Lorentz de réduire les expositions au soleil, car au-delà du manque de fermeté, des taches brunes peuvent également apparaître. Si seule l’uniformité de votre peau vous pose problème, l’application d’un « fond de teint très nude » sera suffisante. Si, en revanche, vous avez besoin de dissimuler quelques irrégularités, il faudra alors opter pour un fond de teint et un anticerne à appliquer au pinceau sur les points ciblés. Et comme avec l’âge la peau a davantage tendance à se dessécher, Patrick Lorentz nous conseille d’utiliser un fond de teint satiné plutôt que poudré.

Si jamais vous avez l’impression que le fond de teint accentue vos rides, l’expert conseille l’appliquer uniquement sur les zones les plus fixes : les pommettes, le nez et le menton. Comme ce sont justement ces endroits qui ont le plus besoin d’être uniformisés, c’est l’idéal.

Petite astuce de Patrick Lorentz : ne pas hésiter à mélanger quelques produits de maquillage avec les produits de soin. Par exemple, on peut mixer crème hydratante et fond de teint pour obtenir une BB crème parfaitement adaptée à notre carnation. On peut également mêler contour des yeux et anticerne ainsi que le blush et le sérum pour créer le fard à joues parfait.

Le maquillage des yeux

Après 40 ans, les paupières ont souvent tendance à tomber, hélas, et il faut donc essayer « d’ouvrir » le regard. Le problème est que le maquillage de cette zone peut alourdir les traits provoquant l’inverse de ce qui est souhaité. Afin de ne pas faire peser davantage l’âge sur le visage, Patrick Lorentz conseille de miser sur un fard à paupières au fini mat et bien estompé, ainsi que sur des couleurs neutres (champagne, beige, taupe, etc).

Concernant le mascara, l’expert conseille de le choisir volumisant plutôt qu’allongeant. Il explique qu’avec l’âge, « les cils deviennent plus fins, plus clairsemés, le mieux reste alors de miser sur un mascara qui donne du volume pour ne pas accentuer cet effet ».

Le maquillage de la bouche

En mûrissant, les lèvres s’affinent et les rides apparaissent au niveau des contours. Pour remédier à cela, il faut opter pour des produits de maquillage qui apporteront à notre bouche volume et douceur. Dans cette optique, Patrick Lorentz recommande de choisir une texture satinée et hydratante au fini velouté. Et pour redessiner le contour des lèvres qui a tendance à se flouter après 40 ans, le crayon à lèvres peut être une excellente idée. Mais attention, il est opportun d’opter pour un crayon à la texture crémeuse et dont la couleur se fondra à celle du rouge à lèvres, sans démarcation.

Une astuce de l’expert : commencez par appliquer un gloss au centre de la lèvre avant de déposer votre rouge à lèvres par-dessus, et terminez par le crayon à lèvres. Grâce à cela, l’application permet d’obtenir plus de volume.



Source link

Related Posts

Leave a Comment