voici les 4 points à observer pour déceler une personne toxique (en à peine 1 heure)

by



1biba 45

Une personne toxique peut littéralement transformer votre vie en enfer. Il peut s’agit d’une amitié comme d’une relation amoureuse. Petit à petit, les choses peuvent tourner au cauchemar et nous laisser des blessures très longues à guérir. Pour éviter cela, il vaut mieux, quand c’est possible, anticiper au maximum. Sauf à avoir fait une thèse sur la psychologie des personnalités toxiques (et encore), il reste cependant difficile de ne pas tomber dans le piège. Voici quelques indices toutefois qui peuvent permettre rapidement de détecter des risques avérés. 

Lors d’une première rencontre, on cherche normalement à en apprendre un peu plus sur l’autre et aussi à ressentir si une alchimie est possible. Pour éviter les mauvaises surprises, il est bon de rester sur nos gardes afin d’éviter certaines mauvaises expériences. Cela ne signifie pas qu’il faut constamment être sur la défensive. D’ailleurs, même des expériences passées ne nous donnent parfois pas les clés pour éviter de faire les mêmes erreurs. De manière générale, se fier à son instinct est efficace. Celui-ci, naturellement, va nous pousser vers des énergies positives

Préférer le positif pour éviter une personne toxique 

S’entourer de personnes positives et dégageant des bonnes ondes est le meilleur pour créer une atmosphère porteuse et bienveillante. La critique, même si elle est nécessaire, ne peut être constante et surtout pas, constamment à notre encontre. Dans ces cas-là, on a clairement une situation déséquilibrée. Bien entendu, lors d’un premier rendez-vous, il y a des choses qui peuvent être cachées. Certains manipulateurs sont passés maîtres dans cet art. Dès lors, il n’y a pas de technique à 100 % efficace pour éviter une personne toxique. Néanmoins, évaluer de manière générale un certain degré de négativité peut se révéler très parlant. 

La psychologue américaine Elinor Greenberg a révélé dans un article paru dans Psychology Today, une approche qu’elle considère efficace pour détecter une personne toxique. D’après elle, en suivant cette méthode, il est possible, en moins d’une heure, de récolter suffisamment d’informations pour savoir s’il faut ou non, donner un avenir à cette relation. Il s’agit de dénombrer la quantité de critiques et remarques négatives que votre rendez-vous accumule sur un temps donné. Selon son score, vous saurez rapidement si vous avez en face de vous quelqu’un apte à vous soutenir ou plutôt à vous diminuer ! 

La critique facile n’est pas un bon signe ! 

Si, au cours d’une première rencontre, la personne en face de vous passe plus de temps à critiquer tout ce qui se passe, préparez-vous à tirer une croix sur un quelconque avenir commun ! Cela peut prendre différentes formes comme le souligne Elinor Greenberg. Petits commentaires mesquins sur le lieu où l’on se trouve, anecdotes peu flatteuses sur des amis ou proches… Voilà autant d’indices que votre rendez-vous essaie systématiquement de dénigrer ce qu’il y a autour de lui pour éventuellement redorer son propre blason. Quelqu’un qui se met en avant en marchant sur la tête d’autrui, non merci ! 

À lire également : 

Tout est question d’équilibre 

Il ne s’agit pas néanmoins de tirer des conclusions trop rapidement. D’ailleurs, si la psychologue menait son étude sur des Français, il est possible qu’elle change ses commentaires. Notre culture de la critique nous vaut sans doute un seuil plus élevé avant d’être qualifié de personnalité toxique. Néanmoins, cette approche demeure intéressante à garder à l’esprit. Si, en une heure d’un premier rendez-vous, l’autre accumule plus de critiques que de signes d’optimisme, il y a peu de chance que cela change une fois en couple. Il y a même de très forts risques que cela devienne de pire en pire. 

Ne pas confondre un certain degré d’ironie voire d’humour noir avec une attitude négative. Certes, la différence est parfois subtile. Bien entendu, privilégiez la discussion afin de pouvoir analyser la personnalité à laquelle vous avez affaire. Elinor Greenberg estime que plus de quatre critiques ou remarques désobligeantes (envers vous ou quelqu’un d’autre) en moins d’une heure, suffisent à identifier une personnalité toxique. Comme souvent, il faut aussi prendre le temps. Si le moindre doute subsiste, renouvelez les rencontres tout en gardant un peu de réserve. Si c’est la bonne personne, les choses finiront par venir naturellement ! 



Source link

Related Posts

1 comment

Avatar of nimabi
nimabi décembre 3, 2023 - 1:05 am

Thank you very much for sharing, I learned a lot from your article. Very cool. Thanks. nimabi

Reply

Leave a Comment