voici le dessert à éviter après une raclette pour ne pas être ballonnée

by



4 83

C’est LE plat convivial de saison par excellence. En plus d’être savoureuse et réconfortante, la raclette ne vous demande pour ainsi dire aucune préparation préalable. Une meule à partager pour les fins connaisseurs, un beau plateau de charcuterie, une cocotte de pommes de terre cuites, quelques légumes pour la forme, l’appareil qu’il faut au centre de votre tablée et vous voilà parti pour une soirée hivernale comme on les aime.

La saison de la raclette est ouverte

Du reste, dans le match historique qui l’oppose à la fondue, la raclette remporte (presque) tous les suffrages. En effet, selon un sondage YouGov datant de 2019, 71% des Français interrogés préféraient la raclette à la fondue. En décembre 2021, Le Parisien proposait sa propre étude dans laquelle il avançait que la raclette est plus appréciée des jeunes que des plus de 55 ans, et ça, peut-être parce que pas si facile à digérer.

Notre intestin effectue généralement un travail remarquable lorsqu’il est question de digérer des tranches et des tranches de fromage. Seulement, inutile de lui compliquer la tâche. Et pour cause, certaines petites astuces que l’on croit salutaires sont finalement loin de l’être.

Ne pas boire trop d’eau…

Parce que la raclette est un plat ultra-salé, car il est riche en gras et en sel, on a tendance à enchaîner les verres d’eau au cours du repas. Or, ce réflexe tout naturel va venir ralentir le processus de digestion dans la mesure où l’eau froide mélangée à du fromage fondu créé un cocktail des plus indigestes. Pour limiter votre consommation d’eau durant votre raclette party, assurez-vous d’avoir bu suffisamment au cours de la journée.

De même, terminer son repas sur une touche glacée est déconseillé. L’après-soirée raclette demande déjà à notre estomac de fournir de gros efforts de digestion. Imposez-lui quelques boules de glace en plus et l’indigestion vous pend au nez.

À lire également :

Ni manger de glace !

Quand la glace va terminer son parcours dans l’estomac, elle va refroidir et donc durcir le fromage à raclette consommé un peu plus tôt. Alors, ce dernier va devenir indigeste pour l’organisme, ce qui va vous causer des ballonnements et des lourdeurs au niveau du ventre.

En lieu et place d’un Parfait au chocolat ou d’une Dame blanche, proposez à vos convives de conclure le festin par une note bien plus saine et digeste. Optez par exemple pour une salade de fruits de saison, légère et rafraîchissante. Des agrumes, des fruits exotiques, des pommes, des poires et voilà votre estomac sauvé !



Source link

Related Posts

Leave a Comment