Voici la fleur rouge à offrir à la Saint-Valentin (et ce n’est pas une rose)

by



1biba 43

La Saint-Valentin est généralement une période d’intense activité pour les fleuristes. Les gens se ruent pour acheter des bouquets et témoigner de leurs sentiments à l’être aimé. Il s’agit de dire avec des fleurs des sentiments qu’on n’ose pas déclarer ou qu’on oublie peut-être trop souvent de rappeler. Le langage floral suit quelques codifications bien établies. Variétés et couleurs porteraient des messages différents. Au milieu de tout cela, les roses trônent traditionnellement en reines incontestées, parfait symbole d’amour. Mais, il est certainement temps de revoir tout cela !  

Saint-Valentin ou non, offrir un bouquet de roses rouges est perçu comme une déclaration d’amour évidente. Rien n’est cependant immuable. À l’heure où le bien-être de la planète devrait être une priorité absolue, il est sans doute grand temps de revoir certaines habitudes. Derrière l’iconique image de la rose rouge, se cache en fait une réalité nettement moins glamour. Nos achats alimentaires de fruits et légumes sont à envisager avec une meilleure connaissance et un plus grand respect des saisonnalités. Il en va de même pour les fleurs.

La Saint-Valentin et ses clichés ! 

Si vous pensiez que les roses que vous allez offrir (ou recevoir) à la Saint-Valentin viennent d’un petit producteur quelque part en France, ce serait une grosse erreur. Pas encore sorti de l’hiver, le territoire métropolitain, au 14 février, reste encore loin de la profusion printanière et estivale. Certaines plantes locales, ou mieux adaptées à des climats comme le nôtre, peuvent se développer aisément sans consommer trop de ressources. Ce n’est pas le cas des roses très calibrées que l’on voit pourtant émerger comme des champignons. 

Les habitudes ont la vie dure et l’image de la rose est étroitement liée à la fête des amoureux. Toutefois, beaucoup ignorent que ces fleurs sont en réalité produites dans des pays lointains, majoritairement en au Kenya ou en Éthiopie. Pour remplir les magasins et stands de fleurs, on vous laisse imaginer les besoins en termes logistiques. Cela a évidemment un coût environnemental très élevé. Avoir des roses à contre-saison, ce n’est clairement pas déclarer sa flamme à la planète, ou alors au point de la faire littéralement brûler. 

Tout n’est pas si rose… 

Pour produire des roses qui seront vendues en masse en Europe, il ne faut pas se voiler la face, les procédés ne sont pas des plus vertueux. Même s’il s’agit de pays tropicaux avec des climats plus chaud, la production (et la rentabilité) exige des conditions strictes. Serres éclairées en continu, consommation élevée d’eau (dans des pays qui en manquent parfois), utilisation intensive de pesticides sont autant de facteurs qui rendent la rose beaucoup moins vertueuse qu’il n’y paraît. Si on ajoute à cela les émissions carbone du transport, on obtient un résultat qui ne fait plus du tout rêver, comme le montre une émission diffusée sur France Inter.

À lire également : 

D’autres façons de déclarer son amour ! 

La Saint-Valentin est très certainement une bonne opportunité pour envisager une autre approche. Il existe en fait de nombreuses variétés locales de plantes, dont plusieurs avec des fleurs rosé à rouge, qui se développent bien en hiver chez nous. Plutôt que d’avoir recours à un bouquet de fleurs coupées, il est aussi possible de préférer une plante entière, en pot, promettant des floraisons répétées sous condition de soins adaptés… C’est un message d’amour plutôt cohérent et durable, dans divers sens du terme. 

Hellébores,amaryllis, crocus ou encore renoncules présentent des variétés cultivées avec de belles nuances de roses et de rouges. N’hésitez pas non plus à briser les codes et inclure d’autres couleurs. Après tout, le langage de l’amour appartient à chacun et l’essentiel est que votre partenaire comprenne le message. Si vous souhaitez conserver la traditionnelle couleur rouge, pourquoi ne pas opter pour le camélia ? Cet arbuste rustique résiste bien au froid et se pare de magnifiques fleurs au sortir de l’hiver. Voilà de quoi faire original car après tout, votre amour est unique ! 



Source link

Related Posts

1 comment

Avatar of nimabi
nimabi décembre 2, 2023 - 10:06 pm

Thank you very much for sharing, I learned a lot from your article. Very cool. Thanks. nimabi

Reply

Leave a Comment