son couple pourrait perdre la garde de ses enfants. Que dit la loi ?

by



1 8

Amandine Pellissard et son mari Alexandre ont acquis une certaine notoriété grâce à leur participation à l’émission de télévision Familles Nombreuses : la vie en XXL sur TF1. Dernièrement, le couple a choisi de se lancer dans un nouveau projet peu commun. Ils ont ouvert un compte sur la plateforme MyM pour y vendre du contenu pornographique exclusif via des abonnements payants.

La reconversion très lucrative d’Amandine Pellissard

La mère de famille se montre très à l’aise avec cette décision. Elle a d’ailleurs donné plusieurs interviews pour parler de sa reconversion. Un virage professionnel qui serait très lucratif, avec plus de 26 000 euros gagnés en moins d’un mois. Sur YouTube, elle affirme : « Ça rapporte plus que les placements de produit, carrément ! On n’aurait jamais cru que ça rapporterait autant d’argent, jamais. On est contents. En plus, on est vraiment en symbiose tous les deux, on s’est retrouvés. (…) On est heureux comme ça. ».

Le choix du couple Pellissard est loin de faire l’unanimité. Ce changement de direction a suscité de nombreuses interrogations chez les téléspectateurs. La plupart s’inquiètent de l’impact de cette sulfureuse reconversion sur leurs huit enfants. 

Des débats concernant la garde des huit enfants du couple

Les chroniqueurs de l’émission TPMP ont donné leur avis sur le sujet de la garde des enfants. Pour Bernard Montiel, ce choix de carrière est « irresponsable et extrêmement dangereux pour leurs enfants ». Il ajoute : « les enfants ont passé des semaines entières sur TF1, tout le monde les connaît. Donc, ils vont forcément être harcelés à l’école. C’est ça qui est scandaleux. Maintenant, entre adultes, ils font ce qu’ils veulent. Mais pour les enfants… C’est de la maltraitance psychologique qui est condamnable par la justice. Ils ont intérêt à faire attention, la justice peut leur tomber dessus. »

Le couple Pellissard a clarifié la situation sur Instagram suite à l’émoi causé par leur nouvelle activité. Ils ont balayé les menaces de certains internautes d’appeler les services sociaux en affirmant que rien n’a changé dans l’éducation de leurs enfants. Amandine précise également : « on ne fait pas ça quand ils sont là… »

À lire également :

Le point du vue juridique sur la question

Le fils aîné, âgé de 16 ans, a apporté son soutien en déclarant que la communication est ouverte dans sa famille. « On se dit tout, et c’est bien comme ça », a-t-il déclaré. Il affirme n’avoir jusqu’à présent rencontré aucun problème à l’école avec ses camarades.

Mais que dit la loi, concrètement ? Au niveau juridique, le choix professionnel d’un parent n’est pas en soi une raison valable pour retirer la garde de leurs enfants. Tout individu a le droit de poursuivre sa carrière, à condition que celle-ci soit légale et ne mette pas en danger le bien-être de leurs enfants. L’industrie du X, tout comme n’importe quelle autre industrie, est réglementée par des lois qui protègent les travailleurs et les consommateurs. Si les parents sont en mesure de satisfaire aux obligations liées à l’éducation et à la sécurité de leurs enfants, alors ils ne peuvent pas être pénalisés pour leur activité professionnelle.





Source link

Related Posts

Leave a Comment