Sidaction 2022 : « par amour, faisons disparaître le VIH »

par



sidaction 2022

Ce vendredi 25 mars sonne le coup d’envoi du week-end du Sidaction. Un événement dédié à la sensibilisation et à la mobilisation pour récolter des fonds pour la lutte contre le VIH. 

« Les deux années qui viennent de s’écouler nous ont démontré que rien n’était prévisible ni acquis. La crise sanitaire est venue heurter de plein fouet les progrès et les victoires balbutiantes de la lutte contre le VIH. Le dépistage et la prévention ont pris un retard dont les conséquences semblent inévitables : le suivi médical a été mis en difficulté, le déploiement de la PrEP s’est ralenti, les publics les plus vulnérables ont été impactés financièrement et psychologiquement », constate le Sidaction (source 1). 

Les fausses croyances persistent chez les jeunes

En France, près de 173 000 personnes vivent avec le virus du Sida et 6 200 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année, dont 14 % chez les moins de 25 ans. Or, une étude récente publiée par l’Ifop (source 2) indique que 69 % des 15-24 ans se sentent moins informés sur les risques du VIH, soit cinq points de moins qu’en février 2019. 

Par ailleurs, 27 % des personnes interrogées considèrent qu’il existe des médicaments pour guérir du sida, soit deux points de plus par rapport à 2021. En réalité, le sida peut être soigné, mais pas guéri : il n’existe encore aucun traitement curatif. 

Selon le Sidaction, les raisons de cette désinformation sont multiples :

  • un espace médiatique saturé par le coronavirus, 
  • des thèses complotistes sur le sida revigorées par la crise sanitaire,
  • mais aussi des cours d’éducation à la sexualité insuffisants, voire inexistants dans certains établissements scolaires selon Sidaction.

« 2022 sera une année difficile, tant la fatigue s’accumule, tant les difficultés s’approfondissent là où les ressources s’amenuisent, tant la digue semble parfois prête à se briser. Mais votre soutien nous donne la force de continuer. Face au virus du sida, nous sommes tous concernés. Mobilisons-nous ensemble et dès maintenant« , conclut le Sidaction (source 1).

Vous souhaitez , plusieurs solutions s’offrent à vous : 

  • Par téléphone au 110. Ce numéro est accessible gratuitement à partir de tous les opérateurs téléphoniques. Il restera ouvert jusqu’au 23 avril pour les personnes qui souhaitent encore faire un don.
  • Par SMS, au 92 110. Si vous voulez faire un don par SMS, il vous suffit d’envoyer le mot « DON » au 92 110. Un don de 5 € sera reversé à Sidaction. 
  • En ligne sur www.sidaction.org (paiement sécurisé).



Source link

Related Posts

Laisser un Commentaire