Shia Laboeuf est sobre depuis 627 jours : « Une grande leçon d’humilité »

par



shia laboeuf est sobre depuis 627 jours

Shia LaBeouf a révélé qu’il était sobre depuis plus d’un an et demi. L’acteur américain a évoqué sa sobriété dans une lettre adressée à son ancienne réalisatrice, Olivia Wilde, publiée par Variety ce vendredi 26 août. (source 1)

« Je me suis embarqué dans un voyage qui me semble rédempteur et juste (un gros mot, mais approprié) », a déclaré Shia Laboeuf. « Je t’écris maintenant avec 627 jours de sobriété et une boussole morale qui n’existait pas avant la grande leçon d’humilité qu’a été la dernière année et quart de ma vie. »

Maintenant qu’il ne consomme plus d’alcool, l’acteur de Terminator a pu se concentrer sur sa vie personnelle. Sa femme et lui ont récemment accueilli une petite fille et ils se dirigent, ensemble, « vers une famille saine avec de l’amour et un respect mutuel ».

Il a écrit cette lettre suite aux déclarations de son ancienne réalisatrice, Olivia Wilde, qui a affirmé l’avoir renvoyé du film Don’t Worry Darling. Elle raconte avoir jugé son comportement incompatible avec le bon déroulement de la production.

Une version des faits que nie Shia Laboeuf. L’acteur a affirmé, documents à l’appui, qu’il avait choisi de quitter le tournage.

Un passé tourmenté

Ce n’est pas la première fois que Shia Laboeuf évoque son combat contre l’alcool. Son addiction lui a valu d’être arrêté plusieurs fois, en 2014, 2015 et 2017, pour ivresse et trouble à l’ordre public.

Dans une interview accordée à Esquire, en 2018, l’acteur ressentait de la « honte » en songeant à ses arrestations. (source 2)

“J’essaie de rester créatif et d’apprendre de mes erreurs. J’ai été sur une pente descendante pendant longtemps. La majorité de ma vie. La vérité est que, dans mon désespoir, j’ai perdu le fil”, disait-il.

Alors qu’il était visé par des plaintes de violences conjugales par son ex-compagne FKA Twig l’année dernière, il avait choisi de se faire interner dans un centre de désintoxication

« Je n’ai pas d’excuses pour mon alcoolisme ou mon agressivité, seulement des rationalisations », avait-il déclaré au New York Times. « J’ai été violent envers moi-même et envers tous ceux qui m’entourent pendant des années. J’ai l’habitude de blesser les personnes les plus proches de moi. J’ai honte de ce passé et je suis désolé pour ceux que j’ai blessés. Il n’y a rien d’autre que je puisse vraiment dire. »



Source link

Related Posts

Laisser un Commentaire