Pourquoi avons-nous plus de boutons au retour de vacances ?

par



40129b13da9cf8efeb716fcb3af3babc

De façon générale, on adore l’été. C’est la saison pendant laquelle on se trouve généralement la plus belle. Bonne mine, teint hâlé, cheveux éclaircis par le soleil, repos et belle peau. En effet, la qualité de notre peau est notable durant l’été. Moins sèche et plus radieuse, la peau semble nécessiter de moins de soins. En effet, en été, le sébum se fluidifie sous la chaleur. Durant cette période, vous êtes également moins sujette au stress puisque vous êtes dans un environnement qui appelle à la détente et on le sait, le stress influence l’état de notre peau. Les vacances d’été sont donc un réel coup de pouce pour la santé de votre peau. Enfin, le sable et le sel que vous trouvez en vacances permettent à votre peau de bénéficier d’un gommage naturel quotidien. Ainsi, votre peau est plus douce. Mais ce n’est pas tout. Le sel a des propriétés antibactériennes. De ce fait, vos imperfections sont asséchées et votre grain de peau est lissé. Mais le retour en ville et à son quotidien peut faire mal : votre peau peut faire preuve d’un regain d’imperfection. A ne rien n’y comprendre.

Rendez-vous sur notre rubrique Beauté pour plus d’articles

L’acné post vacances : la faute au soleil

Vous êtes heureuse de rentrer avec votre « summer glow ». Vous vous pavanez avec. Jusqu’à ce que la réalité vous rattrape : vos imperfections regorgent. En double. Rien de plus normal. Vous pouvez remercier le soleil. Il est le premier fautif. Parce que votre peau s’est protégée du soleil, elle s’est épaissie, ralentissant ainsi la production de sébum (le même qui s’est fluidifié). En rentrant de vacances, votre peau va connaître l’effet inverse : elle va se mettre à sécréter beaucoup de sébum par les glandes sébacées, ce qu’on appelle la séborrhée. Ce phénomène va provoquer le retour en force de vos boutons. Pour s’en prémunir, et si vous savez pertinemment que vous avez une peau à tendance acnéïque, il est important d’avoir les bons réflexes. En l’occurrence, s’armer de crème solaire adaptée SPF 50. Attention, votre crème solaire ne doit pas être grasse et évidemment, non comédogène.





Source link

Related Posts

Laisser un Commentaire