Parvenez-vous vraiment à vous reposer à 100 % ? Les conseils d’une experte pour y parvenir

by



biba5 37

Se reposer fait a priori partie d’une forme de routine incontournable. Il faut bien dormir un peu et se détendre pour être en mesure de tenir le rythme. Cependant, un coup de pression supplémentaire peut rapidement nous faire chavirer. C’est souvent là que l’on se rend compte que le repos, que l’on pensait efficace, ne l’était peut-être pas tant. Malheureusement, beaucoup de personnes, sous l’influence de divers facteurs, récupèrent a minima. Cela signifie qu’elles sont en réalité loin d’apporter à leur corps toute la récupération nécessaire pour avoir les batteries à 100 %

Bien entendu, notre rythme classique, habituellement déjà surchargé, nous donne la sensation que l’on parvient à se reposer suffisamment. Mais, avouons-le, il est rare que l’on se lève plein·e de fraîcheur et ultra-dynamique. Il y a comme quelque chose qui nous retient (et ce n’est pas le poids de la couette). Par ailleurs, les incitations, voire invectives, à être plus performant·e, plus en forme, plus sain·e, plus et encore plus… C’est surtout beaucoup plus de stress, parfois insidieux, car dissimulé sous des concepts a priori positifs. 

Se reposer vraiment 

On a fréquemment tendance à penser qu’un moment de répit est du repos. Il faut dire que la non-activité est généralement assimilée à de l’oisiveté, voire de la fainéantise. Pourtant, bien se reposer fait intégralement d’un processus d’activité, il en est même un préalable indispensable. C’est d’ailleurs ce que rappelle une spécialiste dans un article de Stylist. Ces phases permettent à notre corps de se ressourcer en profondeur. Cela a un impact sur le vieillissement cellulaire et évidemment sur notre équilibre mental.  

Nous avons tellement l’habitude d’être mentalement sollicité·e·s (mais pas dans le bon sens) que nous avons perdu de vue ce que signifie vraiment se reposer. Se déconnecter, dans tous les sens du terme, passe par certains changements de nos perceptions et de nos habitudes. Si l’on veut réellement combattre le stress et être pleinement capable de faire face, même aux situations les plus difficiles, il faut s’accorder une vraie coupure. C’est là que les limites sont indispensables

Chaque chose à sa place

Il ne s’agit pas juste de se mettre dans le canapé et de scroller frénétiquement sur les réseaux pour que cela compte comme du repos. Ça ne l’est pas. Cela peut même être une source de stress supplémentaire. Il faut arriver à trouver l’activité qui nous permette de totalement mettre de côté nos pensées et notre stress. Pour cela, rien ne semble plus efficace que d’opter pour une pratique nous sollicite mentalement et physiquement. Un coup de main peut être nécessaire pour y parvenir. C’est là par exemple qu’un massage peut aider à complètement lâcher prise sur notre quotidien. En plus du bien-être procuré sur l’instant, l’idée est d’entrer dans une phase plus lente, plus détendue. 

À lire également : 

Une question de temps ? 

Ce n’est pas un hasard si la tendance “slow life” trouve un écho si fort à l’heure actuelle. C’est sans doute là un des éléments les plus importants pour se reposer : s’accorder du temps. Certes, on a toutes et tous entendu les bienfaits d’une micro sieste. C’est indéniablement efficace, mais cela reste ponctuel. Pour un effet plus profond et à long terme, il faut autre chose. C’est là que l’organisation de votre emploi du temps est importante. S’accorder des moments pour ne rien faire, ça se planifie. Il ne s’agit pas d’essayer de se reposer quand on peut. Il faut le décider et le mettre en œuvre. 

Une marche en pleine nature, une séance de yoga ou encore la pratique d’une activité manuelle qui nous plaît, chacun·e peut choisir selon ses envies et ses affinités. Il est également essentiel d’assumer pleinement le fait de se reposer. C’est presque une revendication. “Oui, je prends soin de moi”, est une réponse adéquate à toute personne qui tenterait de nous faire culpabiliser. L’argument le plus percutant sera inévitablement l’impact visiblement bénéfique de ce repos profond qui nous permet de vraiment donner le meilleur de nous-mêmes. 



Source link

Related Posts

Leave a Comment