Oscars 2022 : qu’est-ce que l’alopécie, la maladie dont souffre Jada Pinkett-Smith ?

par



jada pinkett smith instagram alopecie

La 94e cérémonie des Oscars qui se tenait ce dimanche 27 mars a été marquée par le coup de sang de l’acteur oscarisé le soir-même, Will Smith. L’acteur de 53 ans est entré dans une colère noire lorsque l’humoriste Chris Rock a ironisé sur le crâne rasé de sa femme, Jada Pinkett-Smith atteinte d’alopécie. Venu remettre un prix, l’humoriste s’est fendu d’une plaisanterie sur la coiffure de Jada Pinkett-Smith, en la surnommant « GI Jane » en référence à son crâne rasé. Le sang de Will Smith n’a fait qu’un tour, l’acteur est directement monté sur la scène et a giflé Chris Rock. Alors que l’assemblée pensait d’abord que c’était une mise en scène, l’ambiance s’est embrumée quelques minutes plus tard lorsque Will Smith, de retour à son place, a crié «garde le nom de ma femme hors de ta putain de bouche».

Jada Pinkett-Smith s’était rasé le crâne le 12 juillet dernier, en raison de son importante chute de cheveux causée par son alopécie. L’actrice de 50 ans s’était confiée sur ce sujet sensible en 2018 dans sa propre émission “Red Table Talk”.  “C’était terrifiant quand ça a commencé. J’étais sous la douche un jour et j’avais juste des poignées de cheveux dans les mains et je me suis dit : « Oh mon dieu, est-ce que je deviens chauve ? » avait-elle déclaré. Depuis, Jada Pinkett-Smith a décidé d’accepter sa maladie en annonçant le 28 décembre dernier dans une vidéo postée sur Instagram que “cette alopécie et moi allons devenir meilleures amies. C’est tout ». 

Qu’est-ce que l’alopécie, la maladie dont souffre Jada Pinkett-Smith ?

L’alopécie est une maladie auto-immune qui cause une perte des cheveux (modérée ou sévère) provisoire ou définitive. Pour rappel, une chute de cheveux est considérée comme anormale au-delà d’une perte de 100 cheveux par jour. L’alopécie est un “dégarnissement” partiel ou total du crâne, voire du corps tout entier. Cette maladie est due à une défaillance du système immunitaire et peut toucher indifféremment l’homme, la femme et l’enfant.

En cas de symptôme d’une alopécie, il est important de consulter car ce problème esthétique et psychologique peut aussi être le premier signe d’une pathologie sous-jacente. Si cela est le cas, le traitement de cette pathologie sous-jacente permet généralement d’éliminer l’alopécie. Et si aucune cause n’est retrouvée, les traitements varient selon qu’on l’on soit une femme ou un homme.

En cas d’alopécie chez un homme, on préconisera en première intention la prise de compléments alimentaires ou l’application de solutions (à base de minoxidil) stimulant la pousse des cheveux. Si le patient n’observe pas de résultats concluants, la chirurgie peut être envisagée (greffe ou microgreffe de cheveux). 

Si une femme est atteinte d’alopécie, plusieurs traitements lui seront proposés : 

  • un traitement hormonal d’anti-androgènes (s’il n’y a pas de contre-indications du médecin) ; 
  • des soins locaux peuvent être appliqués mais leurs effets sont limités ;
  • la chirurgie ;
  • la prise de compléments alimentaires ;
  • la mésothérapie (micro-injections locales de produits divers). 



Source link

Related Posts

Laisser un Commentaire