« Mpox » : pourquoi l’OMS vient-elle de rebaptiser la variole du singe ?

by



la variole du singe change de nom

L’Organisation mondiale de la Santé a officiellement acté le changement de nom de la variole du singe (monkeypok en anglais), qui s’appellera désormais Mpox dans toutes les langues. Les deux appellations cohabiteront pendant un an avant que le terme monkeypox ne soit abandonné, même s’il pourra toujours être recherché dans le classement international des maladies, précise l’OMS.

« La question de l’utilisation du nouveau nom dans différentes langues a été longuement discutée. Le terme préféré Mpox peut être utilisé dans d’autres langues », a-t-elle indiqué dans un communiqué. Et si ce nom pose à nouveau problème, l’Organisation assure qu’elle lancera à nouveau des consultations avec les autorités gouvernementales compétentes et les sociétés scientifiques concernées. 

Pourquoi la variole du singe a-t-elle changé de nom ?

Pour information, l’appellation variole du singe vient du fait que le virus a été identifié pour la première fois chez des singes destinés à la recherche au Danemark, en 1958. Les premiers cas de contamination connus chez l’Homme ont été signalés en 1970, en République démocratique du Congo. Et jusque-là, la propagation chez l’homme se limitait à certains pays d’Afrique de l’Ouest. 

Mais au printemps 2022, dès les premières flambées épidémiques à l’échelle mondiale, « des propos racistes et stigmatisants en ligne, dans d’autres contextes et dans certaines communautés ont été observés et signalés à l’OMS ». C’est ce qui a motivé nombre de pays et d’organisation à réclamer un changement de nom, rappelle-t-elle. 

Le choix d’une transition de Monkeypox vers Mpox « sert à atténuer les inquiétudes soulevées par les experts concernant la confusion causée par un changement de nom au milieu d’une flambée mondiale », précise encore l’Organisation mondiale de la Santé. À date, en 2022, quelque 81 000 cas et 55 morts ont été signalés à l’OMS, dans 110 pays.



Source link

Related Posts

Leave a Comment