Moustique tigre : un cas de dengue identifié dans le Var

by



moustique tigre dengue france

Un cas de dengue a récemment été détecté à Fayence (Var), dans le quartier du Puits. Suite au signalement de la mairie, mardi 9 août, l’Agence régionale de Santé s’est rendue sur place : une opération de démoustication aura lieu dans la nuit de jeudi 11 à vendredi 12 août (entre 4 h et 8 h du matin), dans un rayon de 200 mètres autour du domicile du patient. 

Un cas de dengue autochtone : quésaco ?

Le patient identifié ne revenait pas de voyage, on parle donc de cas « autochtone », autrement dit, il a été piqué en métropole, dans sa région. Depuis 2014 – année de la première découverte d’un cas autochtone dans la région -, plusieurs cas émergent chaque année. En 2021, deux cas avaient été détectés dans le Var.

Pour rappel, la dengue est une maladie tropicale dont les symptômes sont proches de ceux de la grippe : maux de tête, fièvre, épuisement, perte d’appétit ou éruptions cutanées. 

« Pour ce monsieur, les symptômes ont l’air d’être bénin », rassure la mairie de Fayence. La maladie se transmet par piqûre de moustique, notamment le moustique tigre et se révèle généralement sans gravité. Dans près de 1 % des cas, elle peut toutefois entraîner des complications, comme la présence de sang dans l’urine, le nez ou les selles.

L’ARS PACA mène actuellement l’enquête

L’Agence régionale de Santé PACA a ouvert une enquête pour déterminer d’où provenait ce moustique infesté. Comme indiqué précédemment, ses agents vont procéder à une démoustication le vendredi 12 août au matin, entre 4 heures et 8 heures. 

« Ils vont pulvériser un traitement naturel sur la voie publique, mais aussi dans les jardins et cours privées. Ils doivent avoir accès aux habitants pour voir s’il n’y a pas des eaux stagnantes et repérer les nids à moustique qu’il pourrait y avoir », a indiqué la mairie de Fayence à ses administrés, via les réseaux sociaux. 

Elle recommande aux habitants :

  • de rentrer leur linge,
  • de ne pas sortir leurs animaux domestiques,
  • de fermer les fenêtres le temps de la pulvérisation 
  • et ne pas sortir de chez eux pendant ces quelques heures pour ne pas inhaler le produit.

Les personnes qui possèdent des potagers ou des arbres fruitiers ne pourront pas consommer leurs légumes et fruits sans avoir laissé passer un délai de 72 heures. 

À noter : entre le 1er mai et le 5 août 2022, Santé publique France a déjà recensé 83 cas de dengue importés (qui ont touché des personnes ayant voyagé dans des zones contaminées dans les 15 jours précédant leur infection). Le 21 juillet dernier, un cas de dengue autochtone (survenu chez une personne n’ayant pas voyagé et ayant été piquée en France métropolitaine) avait été détecté à Perpignan (Pyrénées-Orientales). 



Source link

Related Posts

Leave a Comment