Mettre son téléphone en silencieux augmenterait le stress

par



laura chouette lyfwriwoj9c unsplash 1 scaled

Si mettre votre téléphone en silencieux pour ne pas être dérangé ou être plus concentré vous semble être une bonne idée, pensez-y à deux fois ! Selon une récente étude menée par des chercheurs de la Penn State University aux Etats-Unis, mettre son téléphone en mode silencieux décuplerait le niveau de stress des utilisateurs, allant même jusqu’à créer des comportements compulsifs et de l’anxiété chez certains.

Couper le son provoquerait des comportements compulsifs

Pour certaines personnes, toutes les notifications que l’on peut recevoir dans une journée provoquent de l’anxiété, tandis que pour d’autres, c’est l’absence de celles-ci qui les déstabilise. Une étude de 2021 de Recommerce indiquait que 21 % des Français sont incapables de se passer de leur téléphone pendant une journée. Véritable addiction depuis les années 2010, pour « décrocher » comme on le ferait de n’importe quelle substance nocive, certaines personnes tentent de se mettre en mode « silencieux » ou « ne pas déranger ». Mais selon une étude publiée en mai 2022 dans la revue Computers in Human Behavior, cela aurait en réalité l’effet inverse !

Pour cette étude, les chercheurs de la Penn State University ont tenté de comprendre le lien entre le fait de désactiver le son et le niveau de stress. Menée sur 138 personnes pendant 4 jours, les chercheurs ont demandé aux participants de tester plusieurs fonctionnalités : « 42 % ont choisi le mode vibration, 8,7 % le mode silencieux, tandis que les autres ont laissé leur sonnerie activée ». Et passer en mode silencieux augmenterait du double le nombre de fois où l’on consulte notre téléphone !

Selon les résultats de cette étude : « lorsque le son et les vibrations étaient activés, les personnes vérifiaient leurs téléphones 52,9 fois par jour en moyenne, contre au moins 98,2 fois par jour en moyenne lorsque le téléphone était complètement silencieux ».

Comment le mode silencieux peut-il provoquer du stress ?

Selon ces chercheurs, l’absence de notifications provoquerait stress chronique et comportements compulsifs chez certains utilisateurs. Sans son ni notification, le temps d’écran de ces personnes auraient même augmenté !

« Nous avons observé que faire taire les téléphones portables induisait une plus grande utilisation et des comportements de vérification presque compulsifs chez certains utilisateurs » rapporte l’étude.

Mais comment un téléphone peut créer une addiction et devenir une telle source de stress pour ces personnes ? Selon les chercheurs de la Penn State University, les personnes qui souffrent de stress chronique ou de comportements compulsifs à cause de leur addiction à leur téléphone souffrent également de FOMO ou Fear of Missing Out. Traduit littéralement, ce sont des personnes qui souffrent de la peur de passer à côté de quelque chose. De plus, nous entretenons aujourd’hui notre vie sociale à travers l’écran de notre smartphone. Pour les chercheurs, ces personnes ont par ailleurs un besoin d’appartenance sociale, qui s’exprime à travers leur téléphone portable. Pour éviter une telle source de stress, les chercheurs recommandent de désactiver les notifications plutôt que de rester en mode silencieux – mais est-ce vraiment mieux ?





Source link

Related Posts

Laisser un Commentaire