« Ma mère appelle ma fille ‘mon bébé’ et ça me rend folle de rage »

by


Quelle place une grand-mère doit-elle occuper lorsque sa petite-fille vient au monde ? Une question pas toujours évidente à résoudre, puisqu’elle doit alors à la fois éviter l’écueil de devenir trop intrusive tout en sachant ne pas être trop distante. À cela se rajoute la puissance du lien qui peut unir une grand-mère à sa petite-fille.

Selon une étude publiée dans la revue scientifique Proceedings of the Royal Society B, une grand-mère a tendance à être plus proche de ses petites-filles que de ses petits-fils. Une situation liée à la transmission des gênes : une femme transmettrait davantage de ses gênes aux filles de ses enfants qu’aux fils de ses enfants. Or, cette proximité pourrait rapidement se transformer en conflit dans certaines familles…

« Ma mère appelle ma fille ‘mon bébé’ »

Une mère s’est récemment confiée sur le forum Mumsnet concernant la relation entre sa mère et sa fille, qui lui devient difficile à supporter. Elle estime que sa mère commence à prendre une place dérangeante dans la famille, en s’interposant entre elle et sa fille. Se sentant désemparée face à la situation, elle a alors demandé l’avis des internautes sur ce forum.

Le problème vient du fait que cette grand-mère a tendance à appeler son enfant « mon bébé ». Une appellation pas si anodine selon la mère, qui lui donne le sentiment qu’elle cherche à se substituer à elle. Une situation compliquée, qui peut être liée à l’arrivée toute récente du bébé : sa fille n’a aujourd’hui que onze mois.

« (…) ça me rend folle de rage »

« Depuis qu’elle est née, ma mère a l’habitude de l’appeler “mon bébé”. Je sais que c’est une maman et une grand-mère formidable, je l’aime beaucoup. Suis-je déraisonnable de m’énerver à ce sujet?”, a demandé cette jeune mère sur Mumsnet. Or, le problème ne s’arrête pas à ce surnom. Elle raconte un évènement qui l’a particulièrement chiffonnée. “Mes parents ont eu ma fille à garder pendant la nuit pour la première fois le week-end dernier. Elle a 11 mois ».

« Nous nous retrouvions tous le lendemain, mais quand je suis arrivée elle était très réticente à me laisser la tenir ou la prendre dans mes bras. Elle a passé la majeure partie de la fête à la porter et à l’emmener vers les autres personnes présentes. À ce moment-là ma fille me manquait terriblement, j’étais si triste ! », a-t-elle expliqué. En somme, elle accepte difficilement de voir s’éloigner son enfant, d’autant plus quand il se trouve avec sa mère.

À lire également :

Une situation délicate

Ressentirait-elle de la jalousie vis-à-vis de sa mère ? Difficile à dire. Elle assure qu’elle ne souhaite pas que sa mère ne se sente pas « liée à sa petite-fille ». Seulement, elle a l’impression « qu’elle sape tout le travail acharné » qu’elle s’applique « à faire tous les jours pour qu’elle soit bien élevée ». Soutenant la jeune mère, plusieurs internautes lui ont conseillé de ne rien faire pour le moment, dans la mesure où la situation n’a pas dégénéré. Alternativement, elle pourrait lui faire remarquer qu’il ne s’agit pas de son bébé, mais de son « grand-bébé ». Une manière de remettre chacun à sa place !





Source link

Related Posts

Leave a Comment