L’influenceuse Maddy Burciaga se confie sur sa grossesse

par



capture maddy burciaga

La grossesse n’est pas un long fleuve tranquille. Jeudi 16 août, Maddy Burciaga s’est livrée en toute transparence sur son compte Instagram. La jeune influenceuse est enceinte de son premier enfant, un petit garçon attendu pour le début du mois octobre.

Après de premiers mois idylliques, la jeune femme s’est confiée sans filtre sur la fatigue liée à cette grossesse :  « KO ce soir. Baby me met des coups vraiment forts. Il bouge tellement depuis le début de ma grossesse, mais là, comme il devient de plus en plus gros, les coups sont vraiment désagréables par moment, comme de l’électricité ».

Masque de grossesse et bouffées de chaleur

L’épouse de Benjamin Samat est également revenue sur l’apparition d’un autre désagrément lié à sa grossesse : « Comme vous avez pu le constater, j’ai eu le masque de grossesse qui est sorti », a confié Maddy Burciaga. Avant de confirmer : « C’est vrai que jusqu’à mes six mois de grossesse, j’avais la peau nickel. Je faisais trop la maligne, ‘ouais moi le masque de grossesse, je vais l’esquiver’, mais pas du tout ». Si la jeune femme se protège la peau, elle reconnaît ne pas en avoir fait suffisamment : « Il faut dire aussi que le soleil, je ne l’évite pas de ouf. Je me protège la peau, mais on ne va pas se mentir, ça ne suffit pas ».

Au début du mois d’août, la future maman avait déjà rapporté d’autres conséquences de sa grossesse : « J’étais complètement K.O. J’ai vraiment eu une chute d’hormones où j’ai eu très très chaud. Je me sentais gonflée et je me sens encore gonflée. Bon, le ventre ça va. Mais c’est vraiment dans le bas du corps. J’ai les jambes lourdes. Le soir, j’ai des impatiences et j’ai chaud de fou (…) Je transpire de partout, alors que de base, je ne suis pas quelqu’un qui transpire facilement. Mais là, la moustache, le froid, entre les seins… Partout ! Du coup, je n’étais pas au top. J’étais vraiment… Genre, je n’en pouvais plus ! ».



Source link

Related Posts

Laisser un Commentaire