Les produits de beauté naturels sont-ils vraiment meilleurs pour la peau ? Une dermatologue répond !

by



5 7

Que cela soit dans l’alimentation, le choix de nos vêtements ou encore de nos cosmétiques, la tendance globale penche vers le naturel. Les produits naturels sont souvent perçus comme étant plus efficaces et moins dangereux. Cependant, les choses ne sont pas aussi simples. Une dermatologue explique pourquoi.

La mode des cosmétiques naturels

Les produits de beauté et les soins hydratants d’origine biologique sont élaborés à partir de plantes et d’huiles essentielles aux multiples vertus. Certains rituels de beauté ont résisté à l’épreuve du temps depuis des siècles. On peut citer, par exemple, l’aloe vera, reconnu pour soulager certains problèmes de peau, ou encore la fleur d’oranger, réputée pour ses bienfaits tonifiants.

L’utilisation de cosmétiques naturels offre également l’avantage d’éviter le risque d’exposition à des produits allergènes et de minimiser les réactions indésirables sur le bien-être et la santé de la peau, telles que les rougeurs, les tiraillements ou les sensations d’inconfort. Les perturbateurs endocriniens, parfois présents dans les cosmétiques, modifient les récepteurs et la régulation hormonale dans l’organisme, ce qui peut entraîner des dysfonctionnements hormonaux et favoriser l’apparition de certaines maladies.

Les produits naturels sont-ils les meilleurs ?

Mais si les produits de beauté naturels sont, dans l’absolu, meilleurs pour la santé, sont-ils réellement meilleurs pour notre peau ? 20 minutes donne la parole à Audrey alias Dermato Drey, dermatologue et auteure du livre, Faire la paix avec sa peau. Elle remet en cause la croyance selon laquelle les produits de beauté naturels seraient forcément meilleurs. « Les produits d’origine naturelle ne sont pas forcément meilleurs pour la peau ». En effet, ce qui importe réellement, ce n’est pas tant l’origine de l’ingrédient que l’efficacité des composés actifs sur les cellules.

La dermatologue poursuit ses explications : « À partir du moment où c’est un ingrédient qui n’appartient pas au corps humain, la peau va le reconnaître comme étranger ». Un produit chimique, bien que son nom puisse générer des craintes, n’est pas « plus dangereux », affirme la spécialiste. À l’inverse, « naturel ne veut pas dire sans danger, ni utilisable sans précaution », explique-t-elle. « Il y a autant d’effets secondaires avec les produits naturels que les produits chimiques ».

À lire également :

Naturels ou chimiques : lesquels sont les plus efficaces ?

Entre les produits naturels et les produits chimiques, lesquels sont les plus efficaces ? « Il n’y en aura pas un plus efficace que l’autre », explique la dermatologue. En fait, il s’agit surtout d’une question de « préférence ». L’efficacité d’un produit sur la peau dépend essentiellement de la pertinence des actifs en fonction du problème traité, ainsi que des tests d’efficacité et de tolérance effectués.

Pour prendre une décision éclairée, la dermatologue recommande avant tout de réduire le nombre de produits cosmétiques que l’on utilise. Cela vise à minimiser les interactions entre les différents produits afin de réduire la consommation et la pollution. Il est conseillé de privilégier les produits avec des listes d’ingrédients relativement courtes. Les mélanges risquent en effet de diminuer l’effet des agents actifs, voire d’avoir un effet négatif sur la peau.



Source link

Related Posts

Leave a Comment