Les paillettes de maquillage vont disparaître des rayons dès lundi prochain

by



39670876

À l’heure où les paillettes se déclinent sous toutes leurs formes et ornent les mises en beauté de nombreuses célébrités, la commission européenne décide d’interdire leur utilisation à compter dès ce 15 octobre. On fait le point.

L’ère des paillettes est-elle révolue ? Voilà une information de taille qui fait actuellement trembler la beauty sphère. Fard à paupières, vernis à ongles, rouges à lèvres, quel est l’avenir des cosmétiques pailletés ? Quel type de produit est concerné ? Quelles sont les alternatives à envisager ? On a enquêté pour vous. 

La fin des paillettes en maquillage

Elles sont particulièrement tendances cette saison. De Louane à Jennifer Lopez en passant par Vittoria de Savoie, les paillettes sont adorées des icônes de beauté. Pourtant, le verdict est tombé ! À partir de ce dimanche 15 octobre, la commission européenne interdira tout produit contenant des microplastiques, paillettes comprises. S’agissant de particules de polymères synthétiques mesurant moins de 5 millimètres, donc insolubles et difficiles à dégrader, ces microplastiques sont véritablement nocifs pour l’environnement. Dans le classement des produits contenant ces particules, on retrouve : les détergents, l’engrais, certains médicaments, les produits exfoliants contenant des microbilles, mais aussi, les paillettes utilisées en maquillage. Cependant, toutes les paillettes ne seraient pas interdites ! En effet, il ne s’agirait que des paillettes dites « libres », soit celles appliquées en nail art ou à déposer directement sur les yeux, les lèvres ou les pommettes. Ainsi, les cosmétiques pailletés tels que les fards à paupières poudre ou liquide, les rouges à lèvres, les blushs et autres cosmétiques auxquels ont été intégrés des paillettes, ne seraient pas concernés. Seules les paillettes volatiles seraient nuisibles. Voilà qui devrait rassurer les beauty addict.

Quelles alternatives aux paillettes insolubles ? 

Afin d’éviter de polluer les océans et d’atterrir dans notre alimentation, ces paillettes insolubles peuvent être remplacées par une version biodégradable. Plusieurs marques de beauté ont trouvé l’alternative imparable à l’interdiction des paillettes libres. Celles-ci proposent une variante écologique, fabriquée à base de cellulose végétale, soit de plantes. Ainsi, elles se dégradent naturellement et entièrement dans la nature sans porter atteinte à la planète. Une invention beauté qui tombe à pic !



Source link

Related Posts

Leave a Comment