Les huiles essentielles bonnes pour les cheveux

by



Quelle est la meilleure huile essentielle pour les cheveux ?

 Il n’y a pas qu’une huile essentielle mais plusieurs car elles ont chacune des propriétés différentes et tout dépend donc du problème à traiter. Est-ce pour limiter la chute des cheveux, pour favoriser leur repousse, pour lutter contre des cheveux gras ou, à l’inverse, des cheveux secs, pour éliminer des pellicules du cuir chevelu, pour dompter ses boucles ou pour donner du volume aux cheveux fins ?

« Les principales huiles essentielles utilisées pour les cheveux sont les suivantes : huile essentielle de Bay Saint Thomas, de Romarin à cinéole ou à verbénone, de pamplemousse, de Cèdre de l’Atlas, de Sauge sclarée, de citron, d’Ylang Ylang, de Lemongrass, de Bois de rose, de Lavande, de Patchouli, de Palmarosa, de Tea Tree, de Laurier noble », énumère Emilie Jolibois, responsable ingrédients cosmétiques & extraits végétaux chez Aroma-Zone.

Quelle huile essentielle pour stimuler la pousse des cheveux ?

 Vous avez l’impression, depuis quelque temps, que vos cheveux ne poussent plus, ou beaucoup moins que d’habitude, c’est-à-dire en moyenne entre un et deux centimètres par mois.  Il peut y avoir plusieurs raisons : une mauvaise hygiène alimentaire avec un manque de vitamines, de protéines, de bonnes graisses, mais également l’utilisation en excès de produits capillaires, la pollution atmosphérique… Vers quelles huiles essentielles se tourner pour booster la pousse des cheveux ?

L’huile essentielle de Bay Saint Thomas

Elle provient du Pimenta racemosa M qui est un petit arbuste de la famille des Myrtacées, originaire de l’Inde et de l’Océanie. Il fait de petites fleurs blanches qui deviennent ensuite des baies noires, et ce sont des feuilles qui renferment l’huile, à l’odeur puissante et boisée. Ce sont donc les rameaux feuillés qui sont utilisés pour réaliser l’huile essentielle par distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau.

« L’huile essentielle de Bay Saint Thomas est utilisée pour ses vertus stimulantes et toniques et parce qu’elle favorise la microcirculation au niveau du cuir chevelu, explique Emilie Jolibois. Mais attention, elle ne fait pas pousser les cheveux plus vite ! »

L’huile essentielle de Romarin à cinéole

Elle provient de l’arbrisseau (Rosmarinus officinalis) que l’on trouve dans la garrigue du pourtour méditerranéen. Ce sont les rameaux de la plante qui sont utilisés pour confectionner l’huile essentielle de Romarin à cinéole par distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau.

« L’huile essentielle de Romarin à cinéole est tonique et revitalisante et stimule la pousse des cheveux », précise Emilie Jolibois.

L’huile essentielle de Romarin à verbénone

Le romarin à verbénone (Rosmarinus officialis sb. Verbénone) est, comme le Romarin à cinéole, un arbrisseau de la garrigue et du pourtour méditerranéen. Pour réaliser l’huile essentielle de Romarin à verbénone, ce sont les sommités fleuries qui sont utilisées par distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau.

« L’huile essentielle de Romarin à verbénone est tonique et stimule le cuir chevelu en cas de fatigue des cheveux », indique Emilie Jolibois.

L’huile essentielle de Pamplemousse

Le pamplemoussier (Citrus Paradisii) est un arbre à feuillage dense donnant des fruit sen grappe. S’ils sont appelés pamplemousse, leur nom botanique est pomélos. Les pomélos se déclinent en trois couleurs : jaune, rose et rouge.

L’huile essentielle de Pamplemousse est obtenue par expression à froid des zestes du fruit.

« L’huile essentielle de Pamplemousse, tonique, fortifie les cheveux », dit Emilie Jolibois.

Comment utiliser ces huiles essentielles sur les cheveux ?

« Les huiles essentielles ne s’utilisent jamais pures sur le cuir chevelu », avertit Emilie Jolibois. Comment faire ?

« On peut diluer 5 gouttes d’huile essentielle de Bay Saint Thomas, de Romarin à cinéole, de Romarin à verbénone et de pamplemousse dans 1 cuillerée à soupe d’une huile végétale », conseille-t-elle.

On utilisera préférentiellement une huile végétale de ricin, de moutarde ou de roquette, intéressantes en cas de ralentissement de pousse du cheveu.

 « On frictionne le cuir chevelu du mélange obtenu. On laisse poser entre 30 minutes et une heure avant de faire son shampooing. On peut faire se traitement une fois par semaine, voire deux fois pour celles qui ont le courage et/ou le temps », préconise Emilie Jolibois.

Elle conseille également de compléter par une cure de levure de bière durant 2 à 3 mois, temps du cycle des cheveux.

Quelle huile essentielle pour la repousse des cheveux ?

La chute de cheveux peut avoir de nombreuses raisons : tout d’abord le nombre de cycles programmé des cheveux, mais également en cas de stress, de problèmes hormonaux, de certaines maladies comme le diabète, l’anémie ou des problèmes de thyroïde, ainsi qu’avec la prise de certains médicaments comme la chimiothérapie.

Vers quelles huiles essentielles se tourner pour remédier au problème ?

L’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas

Elle provient du conifère (Cedrus atlantica) du même nom qui est originaire d’Afrique du Nord et plus particulièrement du Maroc. Son huile essentielle s’obtient par distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau du bois.

« L’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas est tonique et stimulante, informe Emilie Jolibois. Il faut en diluer 5 gouttes dans une cuillerée à soupe d’huile de ricin, qui nourrit les cheveux. Puis appliquer sur les cheveux et laisser poser 30 minutes avant de faire son shampooing. »

L’huile essentielle de Sauge Sclarée

La sauge sclarée (salvia officinalis) est une plante aromatique de la famille des lamiacées. Elle possède de grandes tiges, des feuilles velues et des fleurs blanches tachetées de bleu-violet. On la trouve en Provence où elle fleurit de juin à septembre.

L’huile essentielle de Sauge sclarée est réalisée à partir des feuilles et sommités fleuries par distillation complète par entraînement d’eau.

« Attention, oestrogen-like, l’huile essentielle de Sauge sclarée ne doit pas être utilisée pendant la grossesse, l’allaitement et chez les femmes ayant eu un cancer hormono-dépendant, avertit Emilie Jolibois. Sinon, c’est un bon tonique du cuir chevelu. On peut diluer 5 gouttes d’huile essentielle de Sauge sclarée dans 1 cuillerée à soupe d’huile de ricin et appliquer sur ses cheveux en laissant poser quelques minutes avant de faire un shampooing. »

Quelle huile essentielle pour les cheveux gras ?

Les cheveux gras secrètent trop de sébum, ce qui leur donne un aspect poisseux, lourd, collant dès le lendemain ou deux jours après avoir effectué un shampooing. Les causes des cheveux gras sont nombreuses : dérèglement hormonal, stress, pollution, utilisation de produits capillaires trop agressifs, alimentation très riche en gras et en sucres rapides.

Plusieurs huiles essentielles peuvent être utilisées pour réguler la sécrétion de sébum du cuir chevelu. Voici lesquelles.

L’huile essentielle de Citron

Le citronnier (citrus limon) est originaire d’Inde et cultivé dans tout le bassin méditerranéen. Il atteint rapidement la taille de 2 à 3 m. Ses feuilles et ses fleurs blanches sont très parfumées.

Ce sont ses zestes qui sont utilisées pour confectionner l’huile essentielle de Citron par expression à froid.

« L’huile essentielle de Citron est astringente et elle purifie le cuir chevelu », explique Emilie Jolibois

L’huile essentielle de Pamplemousse

Le pamplemoussier (Citrus Paradisii) est un arbre à feuillage dense donnant des fruit sen grappe. S’ils sont appelés pamplemousse, leur nom botanique est pomélos. Les pomélos se déclinent en trois couleurs : jaune, rose et rouge.

L’huile essentielle de Pamplemousse est obtenue par expression à froid des zestes du fruit.

« Comme l’huile essentielle de Citron, celle de pamplemousse est astringente et purifiante », explique Emilie Jolibois.

L’huile essentielle de Romarin à verbénone

Le romarin à verbénone (Romarinus officinalis sb. Verbenone) est un arbrisseau de la garrigue et du pourtour méditerranéen. Cette plante vivace a des aiguilles gris-vert et des petites fleurs blanches à bleu.

Ce sont les sommités fleuries qui sont distillées par entraînement à la vapeur d’eau pour confectionner l’huile essentielle.

« L’huile essentielle de Romarin à verbénone est kératolytique, précise Emilie Jolibois. Elle ressert les pores de la peau et dissout le sébum. » 

Comment utiliser ces huiles essentielles contre les cheveux gras ?

Il y a plusieurs façons de profiter de leurs bienfaits. Voici ce que préconise Emilie Jolibois.

« Mélanger 5 gouttes d’huile essentielle de Citron, de Pamplemousse ou de Romarin à verbénone dans une cuillerée à soupe d’huile de jojoba. Cette dernière est régulatrice. Appliquer sur le cuir chevelu, laisser poser 30 minutes environ, puis effectuer 2 shampooings de suite. »

On peut aussi utiliser ces huiles essentielles en remplacement du shampooing. Voici comment faire : « Réaliser un masque à l’argile avec 2 à 3 cuillerées à soupe d’argile verte ou de rhassoul, additionné de 3 à 4 gouttes d’huile essentielle de Citron, de Pamplemousse ou de Romarin à verbérone et d’un peu d’eau. Mélanger. Appliquer sur les racines uniquement. Laisser poser 10 à 15 minutes puis rincer. Pour contrebalancer l’effet desséchant de l’argile, rincer les cheveux en ajoutant dans l’eau de rinçage 2 cuillerées à soupe de vinaigre de cidre, de coco ou de grenade pour resserrer les écailles. »

Quelle huile essentielle pour les cheveux secs ?

Les cheveux secs sont fourchus, cassants. Ils manquent de brillance. Les causes de cet état du cheveu peuvent être des à l’utilisation de produits capillaires trop agressifs, notamment trop riches en sulfate, aux teintures et décolorations des cheveux, à un séchage des cheveux avec un séchoir trop chaud, à l’utilisation trop répétée et sans protection d’un lisseur…

Très peu d’huiles essentielles sont adaptés à la problématique des cheveux secs.

« La seule huile essentielle que l’on peut préconiser est l’huile essentielle d’Ylang-ylang, informe Emilie Jolibois. Elle régule la production de sébum. »

L’Ylang-ylang (Cananga odorata) est un arbre originaire d’Asie du Sud-est, à la croissance très rapide et pouvant atteindre 25 à 30 mètres de haut. Ce sont ses fleurs qui sont utilisées pour la confection de l’huile essentielle. Elles sont distillées par entraînement à la vapeur d’eau.

« Les cheveux secs ont besoin de gras pour reconstituer le ciment des cheveux, la kératine, explique Emilie Jolibois. L’huile essentielle d’Ylang-ylang est à mélanger avec une huile qui va gainer les cheveux comme celles de coco, d’argan ou de ricin. Il est recommandé de faire un ‘bain d’huile’ en mélangeant 5 gouttes d’huile essentielle d’Ylang-ylang dans une cuillerée à soupe d’huile d’argan tiède. Appliquer ce mélange sur les racines et les longueurs. Masser et laisser poser 30 minutes en recouvrant d’une serviette avant d’effectuer un à deux shampooings. » 

Quelle huile essentielle pour les cheveux colorés ?

Près d’une femme sur deux se colore les cheveux. Les colorations sensibilisent et fragilisent les cheveux. D’où l’importance de bien les hydrater et les protéger.

Comme pour les cheveux secs, on peut avoir recours à l’huile essentielle d’Ylang-ylang. « Cette dernière apporte de la brillance aux cheveux », informe Emilie Jolibois.

Pour les cheveux colorés en blonds, l’huile essentielle de Camomille Romaine est une bonne solution. « De couleur bleue, l’huile essentielle de Camomille Romaine neutralise les reflets jaunes des colorations blondes », précise Emilie Jolibois.

Comment l’utiliser ? « Diluer 1 goutte d’huile essentielle de Camomille Romaine dans un noix de son shampooing habituel. Laver ses cheveux et les rincer. » 

Quelle huile essentielle pour les cheveux fins ?

Les cheveux fins ont un petit diamètre. Ils ont tendance à être plats. Ce qu’on recherche dans ce cas-là est comment leur donner du volume ? Deux huiles essentielles sont intéressantes à utiliser.

L’huile essentielle de Lemongrass

Le Lemongrass (Cymbopogon citratus) est une plante connue également sous le nom de verveine des Indes ou de citronnelle de Madagascar. Elle fait partie de la famille des Poacées. Elle est originaire d’Afrique, d’Asie et d’Australie.

Ce sont les parties aériennes de la plante qui sont distillées par entraînement à la vapeur d’eau pour confectionner l’huile essentielle de Lemongrass.

« L’huile essentielle de Lemongrass fortifie les cheveux, leur donne du volume », explique Emilie Jolibois.

L’huile essentielle de Bois de rose

Le bois de rose (Aniba rosaedora) est un arbre originaire du Brésil et de la Guyane. Il tient son nom de la couleur de son bois : rose à rougeâtre. Il mesure de 20 à 40 mètres de hauteur. Ses feuilles sont persistantes, alternes longuement pétiolées, ovales et très longues : jusqu’à 20 Cm. Ses fleurs sont jaunes.

Ce sont ses feuilles qui sont distillées par entraînement à la vapeur d’eau pour réaliser l’huile essentielle.

« L’huile essentielle de Bois de rose apporte de la vigueur aux cheveux fins », précise Emilie Jolibois.

Comment utiliser ces huiles pour donner du volume aux cheveux fins ?

« Pour bénéficier du bienfait de l’huile essentielle de Lemongrass et de celle de Bois de rose, on peut incorporer 3 à 4 gouttes de l’une de ces deux huiles dans 3 cuillerées à soupe de Rhassoul ou de henné neutre, dilué avec un peu d’eau et laisser poser quelques minutes avant de faire un shampooing et rincer à l’eau vinaigrée, préconise Emilie Jolibois. Plus rapide, on peut aussi tout simplement diluer une goutte de l’une de ces deux huiles dans son shampooing habituel. »

Quelle huile essentielle pour les cheveux bouclés ?

Les cheveux bouclés peuvent être difficiles à coiffer, les boucles étant indomptables à cause de leurs courbures plus ou moins prononcées. Ils ont tendance à être secs.

« On peut diluer 5 gouttes d’huile essentielle d’Ylang-ylang dans une cuillerée à soupe d’huile de sapote, de moringa, de yangu ou de brocoli qui gaine les boucles, explique Emilie Jolibois. Et faire un ‘bain d’huile’ afin de faire un shampooing. Autre solution : se servir de l’huile essentielle d’Ylang-ylang comme un sérum et en appliquer quotidiennement sur les boucles, mais pas sur les racines, afin de bien les dessiner et les nourrir. »

Quelle huile essentielle contre les poux ?

Les huiles essentielles ne peuvent être utilisées pour tuer les poux ou les lentes. En revanche, certaines ont un effet répulsif. « C’est le cas de l’huile essentielle de Lavande, de Lavandin, de Tea Tree ou de Géranium, énumère Emilie Jolibois. Elles sont à utiliser en prévention mais pas avant l’âge de six ans. On peut en ajouter une goutte dans le shampooing. »

Quelle huile essentielle contre les pellicules et le cuir chevelu irrité ?

 Le stress, la fatigue, l’usage de produits capillaires irritants, un brossage trop agressif… Il y a de multiples raisons à l’origine d’un cuir chevelu irrité et à l’apparition de pellicules.

Plusieurs huiles essentielles peuvent être utilisées pour leurs vertus antifongiques, mais aussi apaisantes. Voici lesquelles.

L’huile essentielle de Patchouli

Le patchouli est une plante tropicale de la famille des lamiacées. On la trouve en Indonésie, aux Philippines. Elle mesure environ 1 mètre de haut. Ses feuilles sont larges, veloutées ressemblant à celles de la menthe. Ses fleurs blanches apparaissent en mai et juin.

L’huile essentielle de Patchouli est élaborée à partir des feuilles distillées par entraînement à la vapeur d’eau.

« L’huile essentielle de Patchouli est reconnue pour ses vertus antipelliculaires », précise Emilie Jolibois.

L’huile essentielle de Palmarosa

Le Palmarosa (Cymbopogon martini) est une plante herbacée de la famille des poacées. Elle est originaire de l’Inde et du Népal. Elle se caractérise par des feuilles linéaires longues et étroites et par des fleurs rouges à maturité. Le palmarosa peut atteindre jusqu’à 3 mètres de haut.

L’huile essentielle de Palmarosa est réalisée à partir des parties aériennes distillées par entraînement à la vapeur d’eau.

« L’huile essentielle de Palmarosa aide à apaiser et assainir les cuirs chevelus irrités », précise Emilie Jolibois.

L’huile essentielle de Tea tree

Le Tea tree ou arbre à thé est un arbuste originaire d’Australie. Il fait partie de la famille des théacées. Il mesure entre 4 et 7 mètres de haut. Son écorce se détache en lambeaux, ses feuilles font penser à des aiguilles et ses fleurs sont blanches, en épis.

L’huile essentielle de Tea tree est réalisée par distillation complète avec entraînement à la vapeur d’eau des feuilles.

« L’huile essentielle de Tea tree purifie et assainit le cuir chevelu », informe Emilie Jolibois.

L’huile essentielle de Laurier noble

Le laurier noble est également appelé laurier sauce. Il est originaire d’Europe et peut mesurer jusqu’à 6 mètres de haut. Son feuillage est persistant, ses feuilles sont lancéolées avec des bords ondulés. Ses fleurs sont petites, blanc crème, et apparaissent au mois de mars, avant de laisser la place au fruit : une baie noire.

L’huile essentielle de Laurier noble est confectionnée par distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau des feuilles.

« L’huile essentielle de Laurier noble a des vertus antifongiques, elle lutte contre les microorganismes qui favorisent l’apparition de pellicules sur le cuir chevelu », explique Emilie Jolibois.

L’huile essentielle de Lavande aspic

 La lavande aspic (Lavandula latifolia) a des feuilles plus larges et plus pâles que la lavande vraie. Elle diffuse un puissant parfum légèrement camphré. Ses fleurs violettes sont fines et ramifiées et fleurissent en août.

L’huile essentielle de Lavande aspic est réalisée par distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau des sommités fleuries.

« L’huile essentielle de Lavande aspic répare, apaise, rafraîchit le cuir chevelu », énumère Emilie Jolibois.

Comment utiliser ces huiles essentielles sur un cuir chevelu irrité ?

« Diluer 2 gouttes d’huile essentielle de Patchouli, de Palmarosa, de Tea tree, de Laurier noble ou de Lavande aspic dans 1 cuillerée à soupe d’huile végétale de chalmouga. Appliquer sur le cuir chevelu. Laisser poser 30 minutes puis faire son shampooing », préconise Emilie Jolibois.

On peut faire ce traitement une fois par semaine.

Huiles essentielles : quelles contre-indications ?

« Les huiles essentielles sont contre-indiquées aux enfants de moins de sept ans, aux femmes enceintes, aux mères qui allaitent », précise Emilie Jolibois.

Certaines huiles essentielles ont des contre-indications particulières. « C’est le cas de l’huile essentielle du Cèdre de l’Atlas et du Romarin à verbénone qui sont contre-indiquées aux personnes souffrant d’épilepsie, prévient-elle. Quant à l’huile essentielle de Sauge Sclarée elle ne doit pas être utilisée chez les femmes souffrant d’un cancer hormono-dépendant. »

Bon à savoir, certaines personnes utilisent les huiles essentielles de Menthe poivrée et de cannelle pour la pousse des cheveux. « Attention, elles sont irritantes », prévient Emilie Jolibois.



Source link

Related Posts

Leave a Comment