Les confidences d’Amandine Pellissard (Familles XXL) sur ses fausses couches

par



amandine pelissard

Depuis plusieurs années, les téléspectateurs de TF1 suivent les aventures de la famille Pelissard. Les Français sont entrés dans la famille d’Amandine, Alexandre et leurs huit enfants. Dans les colonnes de Télé Loisirs (source 1), la mère de famille s’est confiée sur son désir d’agrandir la famille : « Si on doit avoir un neuvième enfant, ça se passera quand mon corps sera prêt à l’accueillir. On le désir fortement avec Alexandre mais je n’en parle pas parce que je suis rentrée dans une sphère où ça commençait à me rendre malheureuse. Mon mari était contrarié et touché de me voir pas bien, de faire des fausses couches ».

Amandine Pelissard a récemment fait une fausse couche. « On le veut très fort mais je ne me torture plus l’esprit. Après je rêve d’avoir des jumeaux, la boucle sera bouclée. J’ai eu deux grossesses gémellaires : Octave avait un jumeau. C’est pour ça que je l’ai su très tard, j’étais à 4 mois. Il n’a pas survécu. J’ai eu une fausse couche que j’ai pris pour un retour de couche. Et la fausse couche que j’ai faite après notre mariage il y a deux ans c’était aussi des jumeaux. Il y un an c’était une fausse couche normal à 14 semaines et la troisième je ne pense pas. Je n’avais même pas fait d’échographie ».

« On ne se met pas la pression »

Pendant sa jeunesse, elle a été consommatrice de drogue. Elle prend maintenant de la méthadone. Un traitement qui peut avoir des conséquences sur les nouveaux-nés : « le risque potentiel c’est le syndrome de sevrage physique. Ça arrive dans 20% des grossesses. Tout est encadré et pris en charge. Toutes les huit heures le bébé est évalué dès la naissance pendant sept jours. Dans le pire des cas les bébés sont placés en néo-natalité sous morphine. Je touche du bois, ça ne m’est jamais arrivé ! J’ai déjà une culpabilité énorme ».

Pour l’avenir, elle rêve de l’arrivée de ce neuvième enfant mais ne veut plus se focaliser sur ce désir de maternité : « On ne se met pas la pression : on ne fait plus de test d’ovulation, de calcul de cycle… Je veux avoir un neuvième enfant dans les mêmes conditions que les autres ».



Source link

Related Posts

Laisser un Commentaire