le mannequin fait monter la température dans cette combinaison très moulante

by


Un an après le décès du styliste mondialement connu, Thierry Mugler, un défilé a été organisé pour dévoiler la collection haute couture printemps-été 2023. La relève est assurée par un directeur artistique américain, du nom de Casey Cadwallader. Le jeune couturier a ébloui les spectateurs avec un défilé hors norme et spectaculaire. La mannequin Eva Herzigova a arboré une tenue qui a marqué les esprits.

Défilé Mugler, osmose sexy et provocante

C’est un retour triomphant pour la maison Mugler. Le 26 janvier dernier, le couturier Casey Cadwallader a présenté la collection haute couture printemps-été 2023, et les spectateurs en ont pris plein les yeux. Au programme, « catwalk« , mannequins mondialement connues, dont Irina Shayk, Amber Valleta… Ainsi que Shalom Harlow, qui a enflammé le podium. La top model Canadienne, âgée de 49 ans, a dévoilé une robe sublimé par un body et un corset en tulle transparente. La quinquagénaire a fait monter la température, suivie d’une mannequin franco-tchéco-italienne très connue et appréciée, Eva Herzigova. La sublime top model a, elle aussi, marqué les spectateurs en arborant une tenue rappelant la très sexy Catwoman.

Eva Herzigova sublimée par Mugler

À la tête de la maison Mugler depuis environ quatre ans, Casey Cadwallader a su s’approprier l’essence Mugler qu’il respecte et comprend. Lors d’une interview accordée à Mixte Magazine, le créateur américain a donné sa définition de la marque : « Je dirais que l’audace est un facteur clé de l’identité Mugler. C’est très ‘in your face’ et je trouve que le mot ‘osé’ en français sonne particulièrement bien pour la définir. La silhouette est très ‘sharp’ tout en étant en rapport avec le corps et ses formes. Ce qui dégage une forte impression d’empowerment : quand tu portes du Mugler, tu te sens plus fort.e, plus déterminé.e, plus puissant.e« . Et Casey Cadwallader a fait honneur à l’essence Mugler lors du défilé haute couture présentant la collection printemps-été 2023, à Paris.

Après la sensation Shalom Harlow, c’est une autre quinquagénaire qui a enflammé le défilé Mugler. Il s’agit de la sensationnelle Eva Herzigova, âgée de 49 ans, sublimée par une tenue évoquant Catwoman. La mannequin a arboré une combinaison noire très moulante en cuir corseté, sublimant ses jambes élancées. Le détail, loin d’être minime, est la cerise sur le gâteau : un noeud en satin a été ajouté sur le côté de la combinaison, habillant parfaitement sa silhouette. La mise en scène du show, très travaillée, a ébloui et parfaitement mis en valeur les mannequins. Une caméra suivait les femmes, aux morphologies très différentes, toutes resplendissantes grâce au travail de Casey Cadwallader.

Eva Herzigova est très attachée à la maison Mugler, et ne manque pas une occasion de défiler pour le créateur. À 49 ans, la splendide mannequin a une carrière hors du commun, et très respectée dans le métier. La quinquagénaire est une passionnée de mode et de beauté, mais parfois, il faut savoir souffrir pour être belle !

Lors d’une interview avec ELLE, Eva s’est confiée sur la pire tenue qu’il lui a été donnée d’enfiler : « Je pense que ça doit être Alexander McQueen.. Avec ces chaussures très serrées, probablement en latex, je ne pouvais pas me pencher, et j’avais cette robe corset très serrée… Oui c’était définitivement chez Alexander McQueen. Je pouvais à peine bouger sinon l’énorme coiffe s’écroulait« . En admirant des défilés aussi impressionnants, il est difficile d’imaginer la difficulté des mannequins qui font un travail remarquable.

À lire également : 

Thierry Mugler, un travail architectural

Le défilé haute couture de la collection printemps-été 2023 a rencontré un immense succès auprès des spectateurs, et des internautes. Femmes de tous âges, aux différentes silhouettes… Une avancée dans la mode, ce qui ravie les passionnés. La relève de l’essence Mugler est parfaitement assurée par le créateur américain Casey Cadwallader qui, toujours pour Mixte Magazine, a déclaré : « C’est une marque très sculpturale qui mélange habilement le glamour et le tailoring. Moi qui ai fait des,études d’architecture, j’ai toujours aimé ce style dans la mode, ainsi que les robes sexy, les looks minimalistes et les silhouettes plus maximalistes. Donc je savais que je pourrais m’amuser à proposer quelque chose de fun et de cohérent« . En effet, l’aspect architectural est très présent, surtout à travers cette collection 2023 qui a marqué les esprits.





Source link

Related Posts

Leave a Comment