Le chocolat favorise le sommeil, vraiment ?

by



chocolat soir sommeil

Le chocolat a conquis nos papilles depuis des siècles : on l’associe généralement à des moments de plaisir et de réconfort. De nombreuses rumeurs circulent sur ses potentielles vertus pour la santé et l’une d’entre elles nous intrigue particulièrement : le chocolat favorise-t-il réellement le sommeil ? On fait le point avec Florence Thorez, diététicienne-nutritionniste.

Chocolat noir, au lait ou blanc… Quel est le meilleur chocolat pour la santé ?

Au risque d’enfoncer une porte ouverte, il n’existe pas un, mais DES chocolats :

  • Le chocolat blanc ne contient pas de pâte de cacao. Il est fabriqué à partir de beurre de cacao extrait de la fève, de sucre et de lait, ce qui lui donne une couleur claire et une saveur très sucrée.
  • Le chocolat au lait contient une quantité de cacao plus ou moins faible (entre 10 % et 50 % selon les recettes). Il contient également du sucre et lait en poudre ou du lait concentré, ce qui explique pourquoi il a une saveur plus douce et une texture plus crémeuse que le chocolat noir.
  • Le chocolat noir a la plus haute teneur en cacao (entre 50 %, et 100 % selon les recettes). Plus son taux de cacao est élevé, plus les taux de sucre et de beurre de cacao sont faibles. 

Comme nous l’explique Florence Thorez, le chocolat au lait et le chocolat blanc sont souvent boudés en raison de leur moindre teneur en cacao et de leur faible intérêt nutritif. Pour bénéficier au maximum des bienfaits du cacao, on privilégie généralement le chocolat noir composé d’au moins 70 % de cacao

Pour rappel, il n’y a pas de « bons » ou de « mauvais » aliments, insiste Florence Thorez. Tout est une question de balance énergétique individuelle, il ne faut pas culpabiliser à l’idée de croquer un ou deux carrés de chocolat le soir devant une série télévisée ! D’autant moins que ces carrés de chocolat seront toujours plus intéressants que des aliments ultra-transformés riches en sucre et en graisses. 

Est-ce qu’il est bon de manger du chocolat avant de se coucher ?

Plusieurs études suggèrent que la consommation de chocolat noir avant le coucher peut augmenter la production de mélatonine, l’hormone responsable de la régulation du cycle veille-sommeil. D’autres, soutiennent que le chocolat contient une trop forte concentration de caféine et peut nuire à l’endormissement. Qu’en est-il vraiment ? Difficile de répondre… 

La caféine excitante peut-elle perturber le sommeil ?

Au risque de vous surprendre, les fèves de cacao contiennent naturellement de la caféine, un stimulant qui agit sur le système nerveux central et provoque une augmentation temporaire d’énergie et de vigilance. Le chocolat noir contient donc théoriquement bien plus de caféine que le chocolat au lait ou le chocolat blanc.

Toutefois, on est loin des taux de caféine que l’on retrouve dans un expresso ! « La quantité de caféine reste minime et on peut difficilement penser qu’un ou deux carrés de chocolat noir peuvent être à l’origine de troubles du sommeil », assure Florence Thorez. 

Conclusion ? RAS, d’après notre experte : le chocolat noir contient une infime quantité de caféine, il est donc loin d’avoir les mêmes effets que le café.

Est-ce que manger du chocolat fait vraiment dormir ?

Le cacao présent en grande quantité dans le chocolat noir est réputé pour être riche en magnésium, reconnu pour ses vertus relaxantes. En réalité, on compte 200 mg de magnésium pour 100 g de chocolat noir à 70 % de cacao (source 1)…

Par ailleurs, le cacao contient aussi un peu de tryptophane, un acide aminé essentiel pour la production de sérotonine, elle-même essentielle pour la synthèse de la mélatonine. En théorie, le chocolat noir pourrait donc améliorer la qualité du sommeil.

En réalité, les quantités de magnésium et de tryptophane sont trop faibles pour avoir un réel impact sur notre sommeil. Autrement dit, à lui seul, le chocolat riche en cacao n’est pas réellement un allié de poids pour plonger dans les bras de Morphée, souligne Florence Thorez.

Quand peut-on manger du chocolat noir le soir avant de dormir ?

Le chocolat est un aliment plaisir. « Si en êtes fan, ne vous en privez pas, au risque de créer des frustrations délétères », explique la diététicienne-nutritionniste. 

Rassurez-vous, consommer du chocolat noir le soir ne vous fera pas prendre du poids si vous respectez votre balance énergétique journalière, assure-t-elle. Pour autant, il n’est pas forcément intéressant d’en grignoter tout au long de la journée ou dévorer une plaquette entière avant de dormir. Faites preuve de modération : la clé réside dans l’équilibre.

Pour ce qui est du timing, l’idéal est d’éviter le chocolat – et tout autre aliment – dans les deux heures qui précèdent l’endormissement. Idéalement, préférez le chocolat noir, moins sucré et plus riche en nutriments que le chocolat au lait ou le chocolat blanc. Et n’oubliez pas de vous laver les dents avant d’aller au lit !

Quelques alternatives réconfortantes…

Comme l’explique Florence Thorez, certaines alternatives peuvent être tout aussi réconfortantes et « bénéfiques » pour le sommeil, comme une boisson chaude (lait chaud avec ou sans miel, infusion, etc.). 

Une bonne routine de sommeil s’impose pour mieux dormir !

Vous l’aurez deviné, l’alimentation fait partie d’un tout et ne fait pas de miracles à elle seule. D’autres facteurs doivent être pris en compte pour améliorer votre sommeil : 

  • Instaurez des horaires de repas, de coucher et de lever régulières.
  • Créez un environnement propice au sommeil : diminuez l’intensité lumineuse de votre chambre, assurez-vous qu’elle est calme, suffisamment fraîche et n’hésitez pas à investir dans un matelas et des oreillers confortables. 
  • Avant d’aller au lit, privilégiez des activités relaxantes et établissez un couvre-feu numérique pour éviter la lumière bleue des écrans.
  • Exposez-vous à la lumière naturelle et pratiquez une activité physique régulière dans la journée, de préférence à l’extérieur. 
  • Tournez-vous vers des techniques de gestion du stress, comme la méditation, la respiration profonde ou le yoga pour apprendre à relâcher les tensions mentales et physiques.
  • Évitez de regarder l’heure une fois que vous êtes au lit, car cela peut augmenter le stress lié au sommeil.

Et si vos troubles du sommeil persistent, consultez un(e) professionnel(le) pour discuter de vos habitudes de sommeil et de tout problème sous-jacent ! 



Source link

Related Posts

Leave a Comment