« La nourriture était devenue une inquiétante étrangeté » : Amélie Nothomb se confie sur son anorexie

par



Comme chaque année, Amélie Nothomb a ouvert le bal de la rentrée littéraire. Dans une interview accordée à Paris Match ce jeudi 18 août, l’écrivaine belge a abordé un des thèmes de son nouveau roman : l’anorexie. (source 1)

Un thème qui n’a pas été choisi au hasard. En effet, à l’instar de l’héroïne du Livre des sœurs, Amélie Nothomb a beaucoup souffert de cette maladie.

« Durant mon adolescence, la nourriture était devenue une inquiétante étrangeté », se souvient-elle. 

Heureusement, Amélie Nothomb semble s’être remise de cette épreuve. Beaucoup de ces lectrices et lecteurs lui ont écrit pour lui témoigner leur inspiration, et pour lui demander conseil.

« J’aimerais les aider, mais je n’ai pas les clefs, confie l’écrivaine. Le seul message d’espoir que je peux leur envoyer : je suis la preuve qu’on peut guérir à 100 % de l’anorexie. Quand j’avais 15 ans, j’aurais tout donné pour que quelqu’un vienne me dire qu’on peut s’en sortir. »

Amélie Nothomb admet qu’elle a du mal à imaginer comment sa vie aurait changé si elle était toujours anorexique. 

« J’aurais très mal tourné. Je ne sais pas comment ; peut-être en me suicidant ou en devenant serial killer », a-t-elle déclaré.

Reconnaitre l’anorexie

L’anorexie mentale est un trouble alimentaire qui se caractérise par un refus de maintenir un poids corporel normal et une perte de poids intentionnelle. Elle s’associe souvent à des troubles psychologiques, comme l’anxiété, les troubles obsessionnels compulsifs ou encore les phobies. 

D’après l’INSERM, les jeunes filles âgées de 14 à 17 ans sont les plus susceptibles de développer cette maladie. (source 2) 

L’anorexie peut entraîner de graves complications : perturbations neurologiques, problèmes rénaux et hépatiques, perte de cheveux…

Le repérage et la prise en charge améliorent le pronostic. En effet, 50% des cas pris en charge à l’adolescence guérissent de l’anorexie. 



Source link

Related Posts

Laisser un Commentaire