La compatibilité sexuelle existe-t-elle ?

par



couple souriant lit

Si l’on en croit l’expérience « Mariés au Premier Regard » sur M6 (émission qui consiste à marier des personnes qui ne se sont jamais vues en fonction de leur taux de compatibilité, scientifiquement évalué), il y a des personnes avec lesquelles nous serions plus ou moins compatibles, y compris sexuellement. Alors, y a-t-il vraiment des amants qui ont, tout de suite, un langage sexuel commun, ou la communication est-elle la seule clé à ouvrir cette porte ? 

C’est quoi la compatibilité sexuelle dans un couple ?

Compatible, selon Le Larousse, veut dire : « Qui peut exister en même temps, s’accorder avec quelque chose d’autre. » Sexuellement parlant, on entend par là deux personnes qui s’accordent bien. C’est-à-dire dont les odeurs, les envies, les plaisirs, etc., se correspondent. Il y a une idée de naturel et de fluidité sous-jacente dans le concept de compatibilité sexuelle. .

Qu’est-ce que l’alchimie sexuelle ?

C’est en quelque sorte le plus haut degré de la compatibilité sexuelle. On est totalement en phase avec l’autre, on sent que la magie opère… 

Cela veut-il dire qu’on est faits pour être ensemble ?

Malheureusement non. Et c’est très trompeur. Quand le corps dit oui, le cœur a envie de suivre car le désir fait foi. Pourtant, si l’instinct est merveilleux car il nous permet certainement de reconnaître les bons amants, il n’est pas le garant d’une histoire d’amour et encore moins sur la durée. Parce que faire couple est autrement plus difficile que de matcher sexuellement. Nous sommes programmés pour pouvoir être compatibles avec un grand nombre d’individus physiologiquement. Mais une relation amoureuse, c’est autre chose. Le pouvoir du sexe est indéniable, toutefois il n’y a pas que ça.

Et d’ailleurs, même les experts de « Mariés au Premier Regard », qui tentent de rapprocher les partenaires non seulement grâce à des tests liés au sexe et au désir, mais également en fonction d’affinités psychologiques, comportementales, etc., butent…: seulement deux couples sur quinze montrés lors des trois premières saisons sont encore ensemble aujourd’hui. Ce qui veut dire que même quand on a toutes les raisons d’être compatibles, même quand « la science » s’en mêle, parfois, ça ne prend pas.

Est-ce que l’incompatibilité sexuelle existe vraiment ?

Au même titre que l’on se sent parfois bien dans l’intimité avec quelqu’un, il arrive que l’on se sente mal à l’aise, que ça ne matche pas. L’incompatibilité sexuelle c’est le sentiment que cela ne fonctionne pas bien : relation sexuelle pas fluide, désirs décalés ou absents, pas envie des mêmes pratiques sexuelles, gêne olfactive, etc…

Y a-t-il un rapport avec les phéromones ?

Probablement. Car on sait que les phéromones agissent comme des messagers silencieux entre membres d’une même espèce et jouent donc un rôle déterminant sur le désir et le choix du partenaire. En effet, elles vont communiquer des informations sur l’excitation sexuelle ou le patrimoine génétique du partenaire et ainsi créer ou renforcer ce sentiment de compatibilité.

  • Vous échangez facilement et vous sentez bien avec l’autre : si vous parvenez à communiquer en temps normal, il y a de fortes chances que le langage sexuel suive. Idem si vous vous sentez à l’aise en la présence de l’autre, voire mieux qu’à l’accoutumée. Tout cela joue bien sur favorablement sur le sentiment de connivence et de complicité.
  • Vous avez envie de l’autre : le désir témoigne bien sûr de la compatibilité. On est naturellement attiré ou pas. C’est instinctif.  
  • Vos ébats sont fluides : quand tout semble facile et léger comme dans un ballet, il ne faut pas se poser de question, c’est que ça matche !  
  • Son odeur vous plait : l’odeur est au cœur du désir et c’est souvent une bonne indication de la compatibilité sexuelle. Mieux vaut donc avoir le nez creux.  
  • Ces sentiments et ressentis sont réciproques : en effet, qui dit compatibilité dit réciprocité, car quand celle-ci est imaginaire ou à sens unique, cela s’appelle plutôt de l’érotomanie.  
  • Il vous arrive de jouir en même temps : cela suppose une connivence particulière entre les partenaires qui se ressentent et s’écoutent physiquement l’un l’autre.  

Nota bene : hors champ sexuel, la voix, les projets de vie, les valeurs, la personnalité, sont autant de terrains à explorer pour mesurer sa compatibilité avec un.e partenaire. 

Cela peut-il évoluer avec le temps ? Est-ce inné ou acquis ?

La compatibilité sexuelle apparaît souvent comme une évidence, on ne choisit pas. Idem pour l’incompatibilité. Néanmoins, avec le temps, si on le souhaite, on peut accorder ses violons et développer une musique commune. 

Par ailleurs, ainsi que le rappelle la productrice de l’émission « Mariés au Premier Regard » dans une interview, la compatibilité ne dure pas forcément, d’où l’importance de l’entretenir quand on la ressent : « J’adorerais vous dire que la compatibilité entre deux individus est valable pour toute une vie. Sauf que la réalité n’est pas aussi simple. Des couples peuvent s’aimer pendant 20 ou 30 ans et divorcer. Cela ne signifiera pas qu’ils n’étaient pas compatibles pendant 30 ans. Les gens changent. »
 
Alors, oui, bien sûr, il existe des cœurs et des corps compatibles entre eux et d’autres qui ne le sont pas, ou moins. Mais cela ne fait pas tout : on peut être compatible sexuellement et ne pas s’aimer d’amour, ou inversement. ET,  à l’exception de quelques rares cas d’incompatibilité sexuelle profonde, cela peut toujours évoluer : petit à petit, à force de partage et d’écoute, on peut s’accorder avec l’autre. Bref, les relations humaines sont très complexes, alors la seule véritable option pour savoir si ça matchE ou si ça peut matcher, c’est de tendre l’oreille à sa petite voix intérieure.

Bien à vous et à votre intuition sexuelle.



Source link

Related Posts

Laisser un Commentaire