La bière permet-elle de rester en bonne santé ?

par



biere bonne pour la sante 2

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé mais, consommée avec modération, la bière aurait des effets bénéfiques ! Selon une étude réalisée par des chercheurs de l’Université nouvelle de Lisbonne, un certain type de bière – qu’elle soit avec ou sans alcool – aurait un impact positif sur le microbiote intestinal et donc sur la santé. Parue dans la revue Journal of Agricultural and Food Chemistry le 15 juin 2022, cette étude montre que, consommée avec modération, la bière à basse fermentation peut être bénéfique pour la santé intestinale.

Pour votre santé, privilégiez la bière à basse fermentation

Pour réaliser cette étude, les chercheurs ont suivi 22 hommes en bonne santé, leur demandant de consommer quotidiennement 33cl de bière pendant 4 semaines. Il leur a été demandé de ne rien changer à leurs habitudes alimentaires, avant d’examiner des échantillons de selles ainsi que des échantillons de sang. En conclusion du rapport, on peut voir qu’ils ont remarqué « une augmentation de la diversité bactérienne de l’intestin, ce qui est un signe de bonne santé intestinale ».

Une consommation régulière mais modérée de bière améliorerait « les taux de phosphatase alcaline » dans le sang. Présentes dans les tissus organiques (foie, os, intestins, reins…), ces enzymes participent à la minéralisation et à la fabrication du tissu osseux et cartilagineux. La bière qui a été utilisée par les chercheurs dans le cadre de cette étude était de la bière à basse fermentation, ou lager. On peut également lire que « boire de la bière sans alcool ou de la bière alcoolisée quotidiennement pendant 4 semaines n’augmente pas la masse corporelle ni le poids ».

La bière, l’alliée des intestins ?

La bière à basse fermentation telle que la Heineken serait bénéfique pour le microbiote intestinal puisqu’elle serait riche en bonne bactéries. Elle est composée de levures, de houblon et de céréales fermentés, comme les autres aliments et boissons fermentés tels que le kéfir. Les scientifiques rappellent tout de même que les effets bénéfiques de la bière n’ont sûrement aucun rapport avec sa teneur en alcool mais seraient plutôt liées « aux polyphénols, molécules présentes dans les fruits et légumes ». Ils précisent également qu’il n’existe pas « de meilleur niveau de consommation lorsqu’il s’agit d’alcool que le niveau 0 et que la meilleure alternative santé reste la bière sans alcool ».

A lire aussi : 





Source link

Related Posts

Laisser un Commentaire