Ethique et société : quelles sont les propositions des candidats à la présidentielle 2022 ?

by


Fin de vie : le débat à venir

Les représentants de gauche sont majoritairement favorables à la mise en place de l’aide médicale à mourir, à l’image d’Anne Hidalgo, Yannick Jadot, Jean-Luc Mélenchon ou Nathalie Arthaud, qui précise néanmoins vouloir l’accompagner d’un maximum de garde-fous.

Valérie Pécresse, Éric Zemmour et Marine Le Pen sont tous  les 3 opposés à une modification de la loi sur la fin de vie. Emmanuel Macron vient d’annoncer le projet de créer une convention citoyenne pour trancher ce débat.

PMA, GPA…

Sur la PMA procréation médicale assistée Éric Zemmour veut supprimer la PMA pour toutes. Il souhaite qu’elle soit réservée aux couples homme-femme souffrant d’une infertilité médicale constatée. Fabien Roussel souhaite au contraire que son accès soit assuré pour toutes et tous, sans discrimination de sexe ou d’identité de genre. Un point qu’il partage avec Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot.

En matière de GPA – Gestation pour autrui, Yannick Jadot s’engage à reconnaître la filiation des enfants nés de GPA à l’étranger. Valérie Pécresse refuse, elle, la GPA au même titre que Jean-Luc Mélenchon ou Marine Le Pen.

IVG : 12, 14 semaines ou plus ?

Sur la question de l’IVG, interruption volontaire de grossesse, Jean-Luc Mélenchon approuve son allongement au délai de 14 semaines. Un point qu’il partage avec l’écologiste Yannick Jadot. Philippe Poutou va plus loin en souhaitant l’allongement de l’avortement à 24 semaines. Éric Zemmour et Marine Le Pen sont tous de défavorables à l’allongement du délai légal de l’IVG.

Cannabis : pour ou contre la légalisation

Légalisation du cannabis, Yannick Jadot, Jean-Luc Mélenchon, Philippe Poutou, Jean Lassalle et Nathalie Arthaud y sont favorables. Fabien Roussel envisage, lui, sa dépénalisation. Certains candidats de la droite comme Valérie Pécresse, Nicolas Dupont-Aignan ou Zemmour, s’y opposent clairement.



Source link

Related Posts

Leave a Comment