Et si la One Week Method était la solution pour adopter de bonnes habitudes toute l’année ?

by



2 69

Janvier est généralement le mois des bonnes résolutions. Le Dry January, campagne incitant à l’abstinence de consommation d’alcool afin de remettre son foie d’aplomb, est d’ailleurs la star de ce début d’année. Mais entre les réunions familiales et les sorties entre amis, il n’est pas toujours simple de tenir un mois complet. La One Week Method est peut-être faite pour vous.

Comment changer ses habitudes ?

Faire du sport, manger plus sainement, arrêter de grignoter ou lire davantage, les grandes résolutions tombent bien souvent à l’eau. Et ces échecs ont une cause principale : on met la barre trop haut. En effet, prendre une ou plusieurs nouvelles habitudes demande du temps, et trop exiger dès le départ pousse au découragement. Il faut donc se fixer des objectifs raisonnables et s’y tenir.

Pour cela, il y a deux astuces que les psychologues dévoilent. La première concerne votre organisation.  Il faut donc formuler vos propres objectifs et suivre votre propre rythme. Anticipez les éventuels défis, par exemple, évitez de tenter de réduire votre consommation d’alcool juste avant de partir en vacances avec des amis. La seconde consiste à changer d’environnement, car cela aide à adopter de nouveaux comportements. Par exemple, si vous voulez manger plus de fruits, installez une corbeille sur la table de la cuisine.

La One Week Method

On l’a vu, se fixer des objectifs trop ambitieux est le meilleur moyen d’échouer. De ce fait, il est fort possible que le Dry January soit impossible à tenir. C’est pourquoi la One Week Method a le vent en poupe. Comme le rapporte le magazine Theeverygirl, Bridget Stangland, influenceuse en matière de bien-être et professeure de yoga, est arrivée à la même conclusion quand elle a lancé sa méthode : il faut se fixer des objectifs atteignables.

Dans une vidéo TikTok désormais virale, elle a déclaré qu’elle avait l’impression qu’il n’y avait pas d’alternatives à la mentalité tout ou rien en ce qui concerne la consommation d’alcool. Ainsi est née The One-Week-No-Booze Method. Méthode qui comme son nom l’indique consiste à s’abstenir d’alcool pendant une semaine chaque mois. À la fin de l’année, cela représente tout de même un total de trois mois sans boire.

À lire également : 

Les bienfaits de l’abstinence

Et si cette méthode séduit autant, c’est qu’elle fonctionne, et parvient à vous maintenir éloigné de l’alcool suffisamment longtemps pour en voir les effets sur votre corps. Et les bienfaits de la réduction de consommation d’alcool sont nombreux. Tout d’abord, une perte de poids est possible, car on néglige souvent le fait que l’alcool est très calorique et sucré. De plus, l’arrêt de l’alcool soulagera le foie et réduira le risque de développer un diabète. Il est important de souligner que l’alcool est aussi un perturbateur du sommeil.

L’abstinence ou simplement la réduction de la consommation d’alcool présentent d’autres bienfaits pour la santé, notamment en ce qui concerne le cœur. Les boissons alcoolisées peuvent en effet élever la pression artérielle et provoquer des maladies cardiovasculaires. Par ailleurs, la peau, qui constitue le plus vaste organe du corps humain, est la première à subir les conséquences visibles de l’alcool et de son effet asséchant. En plus de son impact déshydratant, l’alcool entrave également la production des hormones responsables de la réhydratation cutanée.



Source link

Related Posts

Leave a Comment