Essai clinique : un médicament pour arrêter de fumer… à base de tabac !

by



tabac arret

Vous avez pris la résolution d’arrêter de fumer, mais les solutions existantes ne marchent pas pour vous ? Un nouveau médicament pourrait bientôt voir le jour, et s’ajouter à la liste des techniques de sevrage tabagique. Patchs ou chewing-gums à base de nicotine, hypnose… De nombreuses solutions sont déjà établies pour arrêter de fumer, mais ne fonctionnent pas pour tout le monde. Alors que la France compte 15 millions de fumeurs quotidiens, il y a semble-t-il de la place pour un nouveau moyen de lutte contre le tabagisme (source 1). C’est sur ce créneau que tente de se positionner Eurofins Optimed, avec un médicament à base de protéines de feuilles de tabac, testé depuis un an.

Un médicament agissant comme un vaccin, découvert « par hasard »

L’efficacité du candidat-médicament a été découverte « par hasard », a expliqué Yves Donazzolo, médecin et directeur du centre, à 20 Minutes (source 2). « Le produit vient d’un traitement de désensibilisation de l’Institut Pasteur. L’extrait, fait à partir de feuille de tabac, avait été développé pour des personnes qui travaillaient dans les champs de tabac et qui sont devenues allergiques à force de manipuler les feuilles. On s’est rendu compte qu’en administrant ce produit pour de la désensibilisation, les personnes avaient moins envie de fumer et avaient naturellement diminué leur consommation d’au moins 50 %. Mais on ne sait pas vraiment pourquoi. On comprend simplement qu’il y a une action immunologique. »

Lors de l’injection du produit, l’équipe médicale de l’étude a remarqué que le corps « produisait des cytokines », une substance du système immunitaire. Le médicament agirait sur « le même principe qu’un vaccin contre le tabac« . À ce stade de l’étude, « aucun effet indésirable notable, excepté une petite douleur au moment de l’injection », n’a été signalé. 218 volontaires, fumeurs de plus de 11 cigarettes par jour, ont participé dans toute la France depuis un an, avec un objectif de « plus de 300 pour avoir des vraies statistiques », a indiqué le directeur d’Eurofins Optimed (source 3).

Les effets néfastes du tabac sur la santé

Même si les effets du tabac sur la santé sont bien connus, chaque nouvelle étude sur le sujet dresse un constat plus alarmant. Le tabac est la première cause de mortalité évitable, avec plus de 75 000 décès par an en France, selon Santé publique France (source 4). La grande majorité des cancers du poumon sont liés au tabac, mais ce n’est pas le seul impact possible. Maladies cardiaques, respiratoires, digestives, diabète… Une récente étude a montré que le tabagisme augmentait le risque de contracter pas moins de 56 maladies.

Il n’est jamais trop tard pour arrêter de fumer : selon l’étude, les personnes ayant arrêté de fumer voient leurs risques de contracter ces maladies diminuer au même niveau que celles n’ayant jamais fumé. En attendant que le médicament élaboré par Eurofins Optimed espère voir le jour, de nombreuses solutions existent, comme les tabacologues.



Source link

Related Posts

Leave a Comment