elle est désormais méconnaissable !

by


Ilene Block vit à Hawaï, aux États-Unis. Cette grand-mère de 60 ans, s’est récemment fait connaître pour son incroyable changement physique. Ancienne avocate, elle est s’est reconvertie en bodybuildeuse. Grâce à cette nouvelle passion qui nécessite de nombreux entraînements, elle a perdu 30 kilos en à peine deux ans et demi ! 

Les proches de la bodybuildeuse n’en reviennent pas de son changement physique. Même si Ilene Block a donné des mises à jour régulières à propos de sa transformation sur Instagram, elle n’en reste pas moins spectaculaire aujourd’hui. Depuis l’année 2020, elle a décidé d’abandonner les régimes et de se lancer dans la musculation. Pour atteindre un niveau professionnel, elle s’entraîne six fois par semaine

La bodybuildeuse de 60 ans a participé à deux compétitions

“J’ai toujours voulu faire de la musculation à haut niveau. À cause de ma carrière d’avocate et de l’éducation de mes enfants, je n’ai jamais pu m’engager à le faire pendant la trentaine”, a expliqué Ilene Block au journal britannique Mirror. Il faut dire que pour devenir bodybuildeuse professionnelle, la préparation est intense. C’est seulement à 60 ans, après l’arrêt de sa carrière précédente, qu’elle a alors pu se consacrer à sa nouvelle passion. 

Grâce à ses entraînements presque journaliers, deux ans et demi plus tard, la bodybuildeuse avait perdu 29 kilos. Elle a aussi pu participer à deux compétitions et ne compte pas s’arrêter là puisqu’elle en a déjà programmé une autre. “Même maintenant, je n’arrive toujours pas à croire que j’ai réussi à faire ça. Quand je suis monté sur scène, en bikini, je me disais, est-ce que je fais vraiment ça ?”, racontait la grand-mère aux journalistes. Elle se prépare actuellement à une importante compétition qui se déroulera l’année prochaine. 

Un entraîneur et une source d’inspiration 

Pour arriver à ce niveau de compétences en musculation, elle peut compter sur son entraîneur depuis le début. J’ai décidé de contacter un entraîneur qui avait déjà aidé à préparer des femmes dans la cinquantaine. Je lui ai demandé s’il était prêt à entraîner une femme dans la soixantaine et tout a commencé à partir de là”, a expliqué Ilene Block. Lors de ses séances d’entraînements, tous deux mettent l’accent sur l’haltérophilie. 

Son inspiration pour faire de l’exercice à ce niveau est venue du bodybuildeur Joan MacDonald. Lui aussi a commencé à s’entraîner vers ses 70 ans. Alors qu’il a 76 ans aujourd’hui, Ilene Block le trouve incroyable et c’est lui qui lui donne la force de ne plus s’arrêter. La grand-mère bodybuildeuse a déclaré : “Joan a commencé son parcours de remise en forme à 70 ans. Je n’avais donc aucune excuse pour ne pas commencer à l’approche de mon 61e anniversaire.”

À lire également :

Bodybuildeuse pour changer la vision des femmes de plus de 60 ans 

Participer à des compétitions de musculation dans la soixantaine est une forme d’activisme féministe pour la bodybuildeuse et grand-mère. Son sport a changé sa vision de ce qui est possible pour les femmes lorsqu’elles atteignent un certain âge. “C’est incroyable. Un de mes amis m’a dit que les femmes deviennent invisibles après avoir atteint l’âge de 60 ans. Je ne suis pas du tout d’accord avec cela. Je veux prouver que les stéréotypes ne sont pas vrais et que les femmes peuvent faire ce qu’elles veulent à n’importe quel moment”, revendique la sportive !





Source link

Related Posts

Leave a Comment