Eczéma de l’oreille : le reconnaître, le traiter, l’éviter

by



eczemaoreille

L’eczéma de l’oreille correspond à une inflammation de la peau du pavillon de l’oreille, de la muqueuse du conduit externe de l’oreille et/ou encore du derrière de l’oreille. Il occasionne des rougeurs, des démangeaisons intenses, une peau sèche et de la desquamation. Il peut favoriser le risque d’infection du conduit auditif comme l’otite externe. 

Quelle est la cause de l’eczéma de l’oreille ?

L’eczéma de l’oreille peut être la manifestation d’un eczéma atopique ou d’un eczéma de contact. 

L’eczéma atopique de l’oreille

L’eczéma atopique aussi appelé dermatite atopique est la forme d’eczéma la plus fréquente. Il touche principalement les nourrissons et les enfants mais peut persister à l’adolescence et à l’âge adulte. Il est le résultat de réactions immunologiques en lien avec un terrain de prédisposition génétique.

Ce type d’eczéma se manifeste par poussées et peut parfois se développer au niveau de l’oreille. En outre, l’oreille (tout comme les plis cutanés) est une zone de macération qui favorise le développement de l’eczéma atopique. Les nageurs sont particulièrement exposés à cette forme d’eczéma. 

Un traumatisme, le nettoyage excessif ou inadapté de l’oreille ou une infection de l’oreille peuvent aussi favoriser l’apparition de l’eczéma dans cette zone. 

L’eczéma de contact de l’oreille

L’eczéma de contact résulte d’une allergie cutanée ou d’une irritation de la peau au niveau de l’oreille. Il se développe par contact avec un objet ou un produit comme un shampoing, des bouchons d’oreille, des écouteurs, le téléphone portable collé à l’oreille…  

Peau sèche, oreille qui gratte, croûtes… : comment savoir si j’ai un eczéma de l’oreille ?

L’eczéma de l’oreille peut se développer au niveau du pavillon de l’oreille, du conduit externe de l’oreille et/ou derrière l’oreille. Les symptômes sont : 

  • une douleur dans l’oreille (otalgie) ;
  • des démangeaisons très intenses (prurit) ; 
  • des sensations de brûlure au niveau de la peau ou de la muqueuse ; 
  • la présence de squames (peau qui pèle) ; 
  • des rougeurs
  • une tuméfaction (zone gonflée); 
  • la sécrétion de pus ; 
  • une baisse de l’audition liée au rétrécissement du conduit externe gonflé. 

Avec une prise en charge adaptée, ces symptômes s’estompent au bout de 10 à 15 jours. Si l’élément déclencheur n’est pas supprimé ou si aucun traitement n’est entrepris, il existe un risque de complications en particulier de lésions cutanées liées au grattage (peau épaissie, croûtes, vésicules…), de surinfection cutanée ou d’otite externe. En outre, l’eczéma de l’oreille qui s’infecte peut favoriser l’accumulation de cérumen, de squames et de poils dans le conduit auditif, ce qui peut entraîner un bouchon (entraînant une baisse d’audition). 

Comment soigner l’eczéma de l’oreille ?

L’examen clinique suffit généralement au diagnostic de l’eczéma de l’oreille. Si le médecin soupçonne une allergie, des tests allergologiques peuvent être envisagés. S’il s’agit d’un eczéma de contact, il est nécessaire de trouver et d’éliminer l’agent causal. Par exemple, il convient d’arrêter d’utiliser ses bouchons d’oreille ou un shampoing en particulier. 

Afin de calmer les démangeaisons et l’inflammation, un dermocorticoïde est prescrit. Si les démangeaisons gênent le sommeil, un antihistaminique peut être administré sur une courte durée (il est à prendre avant le coucher). Il est à noter que des solutions auriculaires pour calmer les démangeaisons sont aussi disponibles sans ordonnance. 

Enfin, en cas de signes de surinfection bactérienne, un antibiotique local (en gouttes) ainsi qu’un antiseptique peuvent être prescrits. 

Quelle huile essentielle pour guérir l’eczéma dans l’oreille ?

Pour les personnes qui recherchent des alternatives naturelles pour contrer les effets de l’eczéma de l’oreille, sachez que l’utilisation de l’huile essentielle de lavande s’avère efficace par ses propriétés anti-inflammatoires et apaisantes. L’huile essentielle de camomille est aussi très recommandée, car c’est un anti-allergique et un antalgique. 

Vous pouvez appliquer quelques gouttes de votre huile essentielle au niveau de la zone lésée (sans pénétrer dans l’oreille) grâce à un coton-tige imbibé. 

Comment prévenir l’eczéma auriculaire ?

Afin d’éviter l’eczéma de l’oreille, mais aussi ses rechutes et son aggravation, certains réflexes sont à adopter : 

Se laver délicatement l’extérieur des oreilles

Pour cela, il suffit de passer un petit jet d’eau le matin sous la douche dans chaque oreille. On peut utiliser un savon doux au niveau du pavillon et le tour est joué. Il convient ensuite de bien essuyer ses oreilles en sortant en tapotant avec une serviette douce.

Ne jamais nettoyer ses oreilles avec un coton-tige. 

Bien sécher ses oreilles après la douche ou la baignade

L’accumulation d’eau est l’un des facteurs d’apparition de l’eczéma, il est donc recommandé de toujours sécher correctement ses oreilles suite au contact avec l’eau. Pour pouvoir éviter une accumulation d’eau lorsque vous vous baignez, par exemple, nous vous conseillons d’utiliser des sèche-oreilles. Vous pouvez aussi pencher la tête une minute de chaque côté afin que l’oreille se vide de l’eau avant de tapoter la zone délicatement avec une serviette. 

Hydrater et protéger ses oreilles

  • Protégez vos oreilles du vent et du froid avec un bandeau ou un bonnet. 
  • Évitez l’introduction d’objets dans vos oreilles (écouteurs, bouchons d’oreille)…; 
  • Hydratez votre peau au niveau du pavillon de l’oreille et derrière l’oreille. L’idéal est d’opter pour une crème adaptée aux peaux sèches (voir irritées) sensibles et atopiques. 
  • Ne vous grattez pas l’intérieur de l’oreille avec votre doigt, votre ongle ou un objet. 



Source link

Related Posts

Leave a Comment