Écoutez des podcasts, c’est bon pour la santé !

par



podcast

En France, et partout dans le monde, les podcasts ont réussi à s’imposer dans les habitudes quotidiennes de très nombreuses personnes. En une année, les écoutes ont bondi. Selon une étude, les auditeurs de podcasts sont plus ouverts, plus curieux et ont moins de névroses que les autres. Pour parvenir à cette constatation, les chercheurs de l’Université de technologie du Queensland (Canada) ont interrogé plus de 300 personnes sur leurs habitudes d’écoute des podcasts. Ils les ont ensuite comparés à leurs traits de personnalité et à leurs raisons d’écouter.

« Comme prévu, nous avons constaté que les personnes qui étaient plus ouvertes à l’expérience, à la curiosité et au besoin de cognition étaient plus susceptibles d’avoir écouté un podcast. Cela indique que ceux qui écoutent des podcasts ont des besoins d’information plus importants« , résument les chercheurs. Ces conclusions ont été publiées dans Plos One (source 1). Les scientifiques ont constaté que ceux qui écoutent le plus de podcasts ne le font pas à cause d’une dépendance aux smartphones. Ainsi, cette étude différencie l’écoute des podcasts à l’utilisation des médias sociaux.

Plus d’hommes parmi les auditeurs

Pour en apprendre davantage sur la personnalité des auditeurs, tous ont dû remplir un questionnaire en ligne. « Ces résultats sont cohérents avec des recherches antérieures qui ont révélé que l’ouverture, la curiosité ou le besoin de cognition étaient associés à l’utilisation d’autres nouvelles technologies et à l’utilisation de plateformes en ligne à des fins d’information », rapportent les auteurs de cette étude. Avant de compléter : « Les participants qui avaient le plus besoin d’appartenir étaient moins susceptibles d’avoir écouté un podcast ». D’après cette étude, les hommes sont davantage susceptibles d’écouter un podcast que les femmes.

Prenez le temps de découvrir le podcast de Santé Magazine : Hypercondriaque, un rendez-vous de tous les curieux de la santé qui se donne pour objectif de parler de prévention avec expertise mais avec simplicité.



Source link

Related Posts

Laisser un Commentaire