Des fraises bios à l’origine d’une épidémie d’hépatite A aux Etats-Unis et au Canada ?

par



fraises hepatite a epidemie

Outre-Atlantique, des fraises bio pourraient être à l’origine d’une épidémie d’hépatite A au Canada et aux États-Unis. C’est du moins ce que suggèrent les autorités sanitaires : au 28 mai, 17 cas ont été identifiés, selon un rapport commun de la Food and drug administration, de l’Agence de la santé publique du Canada et de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (source 1). 12 patients ont été hospitalisés et aucun décès n’a été enregistré. La plupart avaient consommé des fraises biologiques vendues dans différents supermarchés.

Des fraises bio « potentiellement » contaminées

« Nous enquêtons sur une éclosion d’infections par l’hépatite Adans plusieurs États aux États-Unis et au Canada potentiellement liée à des fraises biologiques fraîches des marques FreshKampo et HEB« , indique le communiqué. Ces fraises auraient été achetées entre le 5 mars 2022 et le 25 avril 2022. Les personnes concernées ont été touchées par une hépatite A entre le 28 mars et le 30 avril 2022. L’enquête reste ouverte pour le moment, et des produits supplémentaires pourraient encore être incriminés.

Pour rappel, l’hépatite A se traduit par une inflammation du foie, causée par le virus VHA. Elle se transmet le plus souvent par voie féco-orale : lorsque l’on consomme un produit contaminé par les selles d’une personne infectée. Si cette maladie est le plus souvent bénigne, sa sévérité « s’accroît avec l’âge des patients », précise le ministère de la Santé (source 2). Elle peut être asymptomatique, notamment chez les enfants, mais certains symptômes doivent alerter : de la fièvre, une grande fatigue, des nausées, des douleurs abdominales ou une jaunisse.

Fraises bio contaminées : quelles recommandations ?

Les fraises potentiellement contaminées ont aujourd’hui dépassé leur durée de conservation, mais, par précaution, les autorités sanitaires américaines et canadiennes demandent aux personnes en ayant consommé de consulter leur médecin, si elles n’ont pas été vaccinées contre l’hépatite A. Objectif ? Déterminer si une prophylaxie post-exposition est nécessaire pour prévenir une potentielle exposition au virus.

Par ailleurs, les personnes ayant acheté des fraises biologiques fraîches FreshKampo et HEB entre le 5 mars 2022 et le 25 avril 2022, puis les ayant congelées pour une consommation ultérieure ne doivent pas les consommer. « Si vous n’êtes pas sûr de la marque que vous avez sélectionnée, de la date à laquelle vous avez acheté vos fraises ou de l’endroit où vous les avez achetées avant de les congeler, les fraises doivent être jetées », insiste la FDA.



Source link

Related Posts

Laisser un Commentaire