Covid-19 : Une personne sur huit présente des symptômes persistants

par



covid 19 une personne sur huit presente des symptomes persistants

Jusqu’à aujourd’hui, il était difficile de quantifier l’impact du Covid long sur la population mondiale. Une vaste étude néerlandaise parue ce samedi 6 août dans la revue Lancet suggère qu’un adulte sur huit infecté par le coronavirus présente des symptômes à long terme. (Source 1)

Pour la première fois, les chercheurs ont comparé des personnes précédemment infectées par le SRAS-CoV-2, ou « Covid long », à une population non infectée. Cette comparaison a permis de vérifier quels symptômes étaient vraiment causés par le coronavirus. 

En tout, ce sont 167 729 participants qui ont rempli, à 24 reprises, un formulaire portant sur 23 symptômes. Leurs réponses ont été recueillies entre le 31 mars 2020 et le 2 août 2021.

12,7% des patients gardent des séquelles

Grâce à ces données, les scientifiques ont réussi à établir une liste de symptômes :« des douleurs abdominales, des difficultés et des douleurs respiratoires, des douleurs musculaires, une perte du goût et/ou de l’odorat, des picotements, une gêne dans la gorge, des bouffées de chaleur ou de froid, une lourdeur des bras ou des jambes ainsi qu’une fatigue générale ». 

Selon les auteurs, ces symptômes peuvent être attribués au Covid long « chez 12,7% des patients ». Ils pourraient perdurer entre trois mois à cinq mois après l’infection.

Cette étude est une grande avancée pour la science, puisqu’elle nous offre une meilleure compréhension du coronavirus.

« Le Covid long est un problème urgent dont le bilan humain s’alourdit« , a commenté Aranka Ballering, autrice principale de l’étude, dans un communiqué de presse. (source 2) 

« La compréhension des principaux symptômes et de la prévalence de l’état post-COVID-19 dans la population générale représente un grand pas en avant pour notre capacité à concevoir des études qui peuvent finalement informer des réponses réussies en matière de soins de santé aux symptômes à long terme du COVID-19. »



Source link

Related Posts

Laisser un Commentaire