Covid-19 : les enfants des soignants victimes du coronavirus seront pupilles de la République

par



soignants covid 19

Comme annoncé par Emmanuel Macronen mai 2021, les soignants morts pendant l’épidémie de Covid-19 bénéficieront désormais de la distinction « Mort pour le service de la République« , comme c’est déjà le cas pour les militaires ou membres des forces de l’ordre décédés dans le cadre de leurs fonctions.

Le décret publié au Journal officiel ce samedi 26 mars (source 1), précise que les professionnels de santé et les agents publics décédés entre le 1er janvier 2020 et le 31 juillet 2022, pourront bénéficier de ce statut sur leur acte de décès.

Ce statut permettra aux enfants de ces soignants de devenir « pupilles de la République« , et de bénéficier ainsi d’un « soutien matériel et moral pour les aider à se relever« , indiquait le président de la République en mai dernier. Concrètement, ils pourront recevoir, tout au long de leur vie, des bourses scolaires et universitaires, être accompagnés dans la recherche d’un premier emploi, ou « obtenir des subventions pour des frais de maladie », détaille l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre qui pilote ce dispositif (source 2). 

Créé à l’origine pour les enfants de soldats morts au combat, ce statut leur garantit un soutien matériel et moral de l’État jusqu’à l’âge de 21 ans. Il a déjà été étendu plusieurs fois, notamment aux enfants de victimes d’actes terroristes. 

Di-neuf personnes concernées sont mortes depuis mars 2020

Au total, selon les chiffres de Santé publique France parus le 17 mars 2022 (source 3), 19 décès liés à l’infection à SARS-CoV-2 ont été enregistrés chez les professionnels en établissements de santé depuis le 1er mars 2020.

La Covid-19 a coûté la vie à cinq médecins, cinq aides-soignants, un infirmier, deux professionnels de santé classés « autres » et six professionnels non-soignants. Parmi les décès déclarés, « aucun n’est survenu depuis mi-décembre 2020 », précise l’institut.





Source link

Related Posts

Laisser un Commentaire