Comment prédire l’âge de la ménopause, selon une gynécologue

by



2 20

La ménopause qui se caractérise par l’arrêt de la fertilité, la cessation des règles et parfois des symptômes désagréables, représente une étape significative dans la vie d’une femme. Mais peut-on prévoir quand elle se produira ? Quel est l’âge moyen auquel elle survient ? Quels facteurs peuvent influencer son apparition ? Un gynécologue répond à ces questions.

Ovocytes et ménopause

Marie-Claire a interrogé la gynécologue-obstétricienne Dr Véronique Cayol, elle explique ce qui est le marqueur biologique de la ménopause. « La ménopause est considérée comme véritablement installée après douze mois sans menstruations ». La cessation des règles signifie la fin des cycles menstruels, car la réserve d’ovocytes dans les ovaires est définitivement épuisée. Elle se produit progressivement entre l’âge de 45 et 55 ans. Selon l’Inserm, l’âge moyen de la ménopause en France est de 51 ans.

« Nous naissons avec un stock déterminé d’ovocytes dont le nombre ne fait que décroître au tout au long de la vie », explique-t-elle. Au début de chaque cycle menstruel, plusieurs follicules ovariens commencent à croître, chacun contenant un ovocyte. Habituellement, un seul follicule se développe pleinement et libère un ovocyte mature lors de l’ovulation. Les autres follicules se dégradent, emportant avec eux leur contenu précieux.

À quel âge arrivera votre ménopause ?

Puisque ce stock d’ovocytes est limité et déterminé, il est logique de penser qu’en fonction de la date des premières règles, il est possible de définir la date des dernières. Mais la spécialiste remet en cause cette croyance. « L’âge du début des règles, c’est-à-dire où les cycles menstruels se mettent en place, ne joue absolument pas sur l’âge de la ménopause », répond Dr Véronique Cayol.

Véronique Cayol explique que la baisse du nombre d’ovocytes ne dépend pas du nombre de cycles menstruels ou du nombre de grossesses. « Chaque femme en possède plusieurs millions au moment de sa naissance et ce nombre arrive à zéro vers 50 ans. Cette décroissance est loin d’être due seulement aux cycles menstruels, un très grand nombre d’ovocytes se détruisent naturellement au fil des années ».

À lire également :

Les indices fiables

Un indice fiable pour effectuer le calcul est la génétique. « C’est l’âge auquel votre mère a été ménopausée. L’hérédité est le seul indicateur à peu près fiable ». Cependant, il est important de noter que l’âge de votre ménopause ne sera jamais exactement le même que celui des membres de votre famille. Il pourrait varier d’un ou deux ans, sans certitude absolue. « L’arrivée de la ménopause est conditionnée à de très nombreux facteurs individuels, que l’on ne connaît pas forcément ». 

Il convient également de noter que les facteurs environnementaux jouent un rôle dans l’apparition de la ménopause. La consommation de cigarettes est l’un d’eux, en effet, le tabac est même un facteur de ménopause précoce (avant 40 ans). En moyenne, la cigarette pourrait avancer de 3 ans l’âge de survenue de la ménopause. La malnutrition, comme dans le cas de l’anorexie mentale ou de l’obésité, ainsi qu’un régime alimentaire déséquilibré ou végétarien, peuvent aussi accélérer l’arrivée de la ménopause.



Source link

Related Posts

Leave a Comment