comment le calculer et savoir si votre enfant est en surpoids ?

by



1biba 66

L’IMC ou Indice de Masse Corporelle est une valeur dont beaucoup d’entre nous ont entendu parler. Néanmoins, peu savent exactement à quoi cela correspond, ni même comment vraiment l’interpréter. Seul, l’IMC ne veut pas dire grand-chose. Toutefois, s’il est associé à des courbes de références, il permet une analyse plus fine. Celle-ci peut permettre de mettre en évidence des risques d’obésités chez l’enfant ou l’adolescent. 

L’obésité est dorénavant, dans de nombreux pays, un véritable problème de société. C’est aussi logiquement devenu un business florissant. Dès lors, la communication autour de certains éléments peut paraître quelque peu confuse. Le Ministère des Solidarité et de la Santé a publié un rapport qui fait l’état des lieux de l’obésité en France. Celle-ci est en augmentation régulière et fait même l’objet de plans d’actions eu égard aux enjeux de santé que cela représente. 

L’IMC toujours en hausse 

L’IMC continue donc d’augmenter au sein de la population française. Les indices correspondant à des cas d’obésité sévère sont également à la hausse. Ceci montre que le phénomène empire au lieu de se stabiliser. Néanmoins, chez les enfants, la tendance semble être à une relative baisse après avoir connu une courbe ascendante très importante. Néanmoins, la Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques (DRESS) révèle que la part des adolescents obèses est passée de 3,8 % en 2009 à 5,2 % en 2017.

Même si l’ensemble de la population peut être concernée, des inégalités sociales très fortes persistent. Ainsi, le rapport met en avant que les catégories sociales les plus fragiles sont les plus touchées par les risques d’obésité. Les enfants d’ouvriers, à partir de six ans, sont quatre fois plus concernés par l’obésité que les enfants de cadres. Les départements et collectivités d’Outre-Mer présentent aussi une proportion d’obèses et de pathologies associées plus importante qu’en territoire métropolitain. 

Calculer l’IMC 

L’IMC se calcule de la même façon, peu importe l’âge d’un individu. Il faut connaître son poids exact (en kilogrammes) et sa taille (en mètres). On divise alors le poids par la taille au carré. Pour une facilité accrue, de nombreux sites proposent un calcul automatique. Il vous suffira d’entrer les données demandées pour obtenir un résultats direct. Top Santé vous propose ainsi un module très rapide pour connaître l’IMC de votre enfant. Attention toutefois, une interprétation exacte nécessitera toujours l’aide d’un professionnel de santé

À lire également : 

Interpréter l’IMC 

Contrairement aux adultes, l’analyse de l’IMC d’un enfant ou d’un adolescent ne peut se faire selon des valeurs seuils. Pour les adultes, on distingue divers paliers en dessous ou au-dessus desquels la personne sera plus ou moins concernée par l’obésité. Pour un enfant, il faut reporter la valeur trouvée dans un graphique qui prend en également en compte l’âge de l’enfant. Les travaux du Centre de Recherches en Épidémiologie et Statistiques (CRES) ont permis en 2018 de remettre à jour les informations du carnet de santé de l’enfant. 

Les nouvelles courbes de références tiennent compte de la réalité actuelle de la population. Avec l’aide d’un professionnel de santé, vous pourrez connaître l’interprétation de l’IMC de votre enfant. C’est aussi une ou un spécialiste seulement qui sera à même de déterminer les implications exactes pour la santé de votre enfant. Dès lors, des actions pourront être nécessaires pour éviter certains problèmes liés à l’obésité. Bien entendu, le maintien d’une activité physique régulière et une alimentation équilibrée constituent des bases essentielles à conserver, avec ou sans calcul de l’IMC. 



Source link

Related Posts

Leave a Comment