comment faire diminuer les gaz excessifs ?

par



diminuer gaz excessfis 6

Que l’on se le dise, le sujet des gaz est encore un peu tabou. Sauf que, jusqu’à preuve du contraire, chaque humain a des gaz. Entre les rots, les flatulences et autres éructations, ces gaz viennent de notre estomac. En fait, ils sont liés à la quantité d’air que l’on ingère en même temps que l’on mange et que l’on boit. Ils peuvent aussi être le résultat d’une difficulté de notre organisme à digérer certains aliments. Cependant, aussi naturels soient-ils, ils génèrent toujours une forme d’inconfort. Que l’on se retienne, ou parce qu’ils viennent accompagner de ballonnement, on aimerait bien pouvoir s’en passer. Heureusement, chaque problème a sa solution, et Press Santé nous en révèle quelques une. Pour éviter de se retrouver dans des situations gênantes, ou alors, pour ne pas subir des douleurs intestinales, il existe des astuces à adopter pour diminuer les gaz excessifs. 

@mathieu.ns Une des causes possibles derrière des ballonnements 🎈 #sibo #santenaturelle #santedigestive #microbioteintestinal #confortdigestif #santeintegrative #tiktokacademie #microbiote #coachsante ♬ Chillest in the Room – L.Dre

Les aliments à éviter pour diminuer les gaz

La première astuce pour diminuer sa production de gaz, est de limiter sa consommation d’aliments qui favorisent leur production. Parmi eux, on a nommé les fruits comme les pommes ou les poires, les légumes comme les choux et les oignons, ou encore les céréales complètes et les produits laitiers. Pour causes ? Ces aliments sont très riches en fibres, en sucre, et en amidon difficilement digérables. On devra aussi réduire notre consommation de boissons gazeuses, car comme leur nom l’indique, ils contiennent du gaz. À éviter également, les édulcorants artificiels. Connus et reconnus pour aggraver la formation de gaz, on les retrouve dans pas mal d’aliments du quotidien.

@monsieurhealthy Comment réduire ses ballonnements et ses inconforts digestifs ? #probiotiques #santenaturelle #ventreplat #microbiote ♬ Sunny Day – Ted Fresco

Les bonnes pratiques alimentaires pour diminuer les gaz

Si certains aliments sont à éviter, d’autres sont au contraire à privilégier. Par exemple, on pourra compter sur des remèdes naturels comme la camomille, le gingembre, ou encore l’huile de menthe pour résoudre certains de nos problèmes digestifs. Côté bonnes pratiques, il y a quelques habitudes à prendre. Il est recommandé de boire avant et non pendant les repas. Ce simple geste peut éviter d’entraver le processus de digestion. Boire quand on mange, peut empêcher notre estomac de décomposer les aliments comme il le devrait. On prendra aussi notre temps pour manger. Plus on mange vite, plus on fait entrer de l’air dans notre estomac, et plus on risque d’avoir des gaz. Enfin, on pourra aussi s’aider de compléments alimentaires en vente libre comme les enzymes digestives. Elles nous aident à décomposer les glucides dans certains aliments. On peut aussi s’armer de charbon actif sous forme liquide ou de gélules pour favoriser la digestion et faire disparaître les ballonnements. 

Les mauvaises habitudes à délaisser

@mathieu.ns 5 solutions pour lutter contre les ballonnements 🎈#ballonnement #santeaunaturel #ventregonfle #preventionsante #tiktokacademie #medecinedoucealternative #phytothérapie #herboristerie ♬ original sound – Manasi Arya

Maintenant, que l’on sait ce que l’on doit ou pas, manger, et comment manger, il y a quelques mauvaises habitudes du quotidien à délaisser. Aussi anodines soient-elles, certaines de nos manies privilégient la production de gaz sans qu’on ne le sache. C’est notamment le cas lorsque l’on fume, que l’on mange des chewing-gums, ou que l’on boit à la paille. On favorise l’entrée d’air dans notre estomac et donc la formation de gaz. 

À lire aussi : 



Source link

Related Posts

Laisser un Commentaire