Cette technique de décongélation dont personne ne parle est vraiment la meilleure et vous évitera l’intoxication

by


En rentrant du boulot, vous n’avez pas eu le temps de faire des courses, et évidemment, comme tous les soirs, vous avez un peu la flemme de passer toute la fin de journée derrière les fourneaux. Comme on vous comprend… Avec chance, quelques restes étaient bien planqués dans votre congélateur. La date de péremption est passée, mais les aliments étaient confinés dans le caisson grand froid du réfrigérateur, donc techniquement, ça ne craint rien. Enfin, vous le supposez, vous l’espérez même. Bref. Vous sortez tout ce dont vous avez besoin, mais avant de pouvoir fricoter, vous êtes obligée de passer par la case décongélation. Logique. Alors, comme à votre habitude, vous posez le sachet sur le plan de travail et vous vaquez à d’autres occupations.
Mais lorsque votre ventre commence à gargouiller, vous retournez sagement à la cuisine. Et là, pas de bol, votre pièce du boucher est toujours froide et dure comme un caillou. Il est déjà 21 h passé, c’est presque l’heure du coucher. Bah oui, hein, on a plus 20 ans ! Pressée, vous passez le tout au micro-ondes. Sans surprise, le résultat est déplorable : une partie de la viande a trop cuit et l’autre est encore glacée. Pffff… Si vous étiez un peu plus patiente, vous auriez pu utiliser la technique de décongélation lente au frigo. Celle-ci est réputée pour être la moins dangereuse et la plus sûre en termes d’hygiène alimentaire.

Intoxication, bonjour !

Le problème, c’est que, peu importe comment vous vous y êtes prise, c’est une grosse erreur. Ces gestes simples, du quotidien et que tout le monde fait sont un danger pour notre santé, sans même que nous le sachions. La pire astuce reste la décongélation à température ambiante à l’air libre. Ça ne va pas la tête ? Cette dernière permet aux bactéries de se multiplier. Conséquences : vous allez goûter à la fabuleuse expérience de l’intoxication alimentaire, supplément diarrhée et vomissement. Aller, bon app’ ! À en croire des scientifiques norvégiens, et notamment Susanne Ekstedt, chercheuse au SP Technical Research Institute de Suède à Göteborg, l’eau conduit mieux la chaleur que l’air. Donc, la meilleure technique serait d’opter pour la décongélation dans l’eau.

via GIPHY

Privilégiez l’eau froide, pour éviter de cuire et d’abimer le futur repas. Placez les aliments sous plastique, les saveurs ne seront pas perdues, et plongez ce dernier dans le liquide. Alors, on oublie les mauvaises habitudes ! La prochaine fois, pensez-y avant de déguster de délicieux petits repas de chez Picard. Aussi, pensez toujours à mettre une étiquette avec le jour de congélation, afin d’avoir un repère temporel et savoir si oui ou non, c’est encore mangeable. Le but n’étant pas de tomber malade, mais de se régaler, avec les moyens du bord, sans passer des heures à faire la popote et une plombe dans les rayons de chez Intermarché.



Source link

Related Posts

Leave a Comment