cette plante est le parfait allié contre la rétention d’eau

by



biba1 43

Les jambes lourdes sont un trouble largement répandu au sein de la population. Il n’y est toutefois pas uniforme puisque ce sont en majorité les femmes qui en souffrent. Les symptômes peuvent être plus ou moins sévères. Cela peut aller d’un léger inconfort à des atteintes plus importantes pouvant avoir des conséquentes graves pour la santé. Dans la majorité des cas cependant, il s’agit de phénomènes mineurs qui peuvent être contrés rapidement et naturellement. 

Le corps humain est composé en majeure partie d’eau. Il possède aussi des mécanismes complexes pour maintenir une bonne répartition de cette eau au sein des différents organes. Malheureusement, dans certains cas, un dysfonctionnement peut survenir. L’eau reste piégée dans certains tissus et s’y accumule. C’est le phénomène de rétention d’eau, à l’origine des jambes lourdes. Les spécialistes parlent d’œdème. Celui-ci est le plus souvent localisé dans les membres inférieurs, du fait de la gravité. Il est cependant possible que cela touche aussi des organes internes ou encore le visage

Les causes à l’origine des jambes lourdes

Les causes entraînant le phénomène des jambes lourdes et plus généralement la rétention d’eau sont multiples. Il n’est pas toujours facile d’identifier l’ensemble des facteurs pour savoir comment agir efficacement. C’est pour cela que l’accompagnement par un professionnel est recommandé. De manière générale, la station debout ou assise, prolongée, est souvent à l’origine de l’œdème. Les personnes qui ont des emplois dans lesquels il faut rester debout la quasi-totalité de la journée le savent bien. Pour elles, la fin de journée peut être véritablement inconfortable. 

La chaleur n’arrange rien. La canicule peut ainsi accroître les risques de rétentions d’eau. Si vous avez les jambes lourdes après des heures à marcher sous des températures extrêmes, ce n’est pas étonnant. La circulation sanguine, qui permet l’évacuation rapide de l’eau stockée, est essentielle. Les problèmes circulatoires peuvent être aussi dus à une maladie chronique ou à une hygiène de vie peu équilibrée (notamment avec une alimentation trop riche en sels). Les fluctuations hormonales peuvent également entrer en jeu. C’est pour cela que certaines femmes vont devoir faire face à des rétentions d’eau accrues au fil de leur cycle menstruel ainsi que durant la grossesse. 

Agir naturellement 

Afin de contrer certains facteurs qui entraînent l’apparition des œdèmes, différentes approches sont envisageables. Booster sa circulation sanguine et favoriser les fonctions diurétiques de l’organisme constituent déjà une approche efficace. Pour cela, il faut évidemment adapter une alimentation plus saine et équilibrée. La réduction des apports en sels est indispensable. De plus, certains compléments alimentaires peuvent améliorer les résultats. Pour contrer l’apparition des jambes lourdes, la phytothérapie a fait ses preuves, comme le rappelle Femme Actuelle

À lire également : 

Une tisane aux vertus fantastiques 

On peut trouver, en pharmacie, différents compléments qui vont avoir des effets diurétiques (prêle ou hibiscus par exemple). D’autres vont soutenir le bon fonctionnement du système circulatoire. C’est le cas notamment de la vigne rouge (Vitis vinifera). Oui, précisément celle à qui on doit aussi le vin. Passeport Santé explique que des études ont montré qu’une consommation régulière d’extraits de feuilles de vigne contribue à lutter contre l’œdème. Pour éviter les jambes lourdes, la tisane de vigne rouge est donc un véritable atout. Il suffit de faire infuser une cuillère à soupe de feuilles sèches pour une tasse d’eau chaude. Il est recommandé de consommer cette boisson deux à quatre fois par jour

La vigne rouge contient, entre autres, des oligo-proanthocyanidines. Ces flavonoïdes ont un véritable effet positif sur le système veineux. En plus de soulager le symptôme des jambes lourdes, ces éléments pourraient jouer un rôle précieux dans la lutte contre certaines maladies cardio-vasculaires. Ce sont par ailleurs de puissants anti-oxydants qui aident à lutter contre les radicaux libres. La vigne rouge a donc d’innombrables qualités qui vont bien au-delà de la reconnaissance classique qu’on lui accorde pour les raisins (et leur fermentation).



Source link

Related Posts

Leave a Comment