Cette maman a été obligée de retourner au travail 12 jours après son accouchement alors que son bébé préma est toujours hospitalisé

by



maman triste

Une jeune maman révèle dans une vidéo TikTok bouleversante qu’elle a dû laisser son bébéseul à l’hôpital. Il est né prématuré et a encore besoin de soins. Mais de son côté, elle n’a pas eu d’autre choix que de retourner travailler. Les internautes solidaires se sont mobilisés pour elle. On vous explique pourquoi.

Une grossesse difficile

Voilà l’histoire déchirante de Rebecca Shumard. Cette jeune femme, originaire de Pennsylvanie, a bouleversé l’Amérique et même au-delà. Dans une vidéo qu’elle a postée sur TikTok en décembre dernier, la jeune maman explique en pleurs que pendant que sa petite fille se bat à l’hôpital pour rester en vie, elle doit aller travailler.

Née prématurée en décembre, à seulement 27 semaines de grossesse, la petite est hospitalisée en soins intensifs afin de soigner une malformation cardiaque. Mais Rebecca Shumard, sa mère, ne peut pas rester auprès d’elle, ce qu’elle explique dans une vidéo filmée depuis son lieu de travail. La vidéo a déjà reçu près de 600 000 likes.

@edensmomma10_12 #nicu #postpartum #ppd #preemie #americanhealthcare #maternity ♬ original sound – Rabs

Une maman obligée de retourner travailler

Pourquoi ne peut-elle pas rester au chevet de son enfant ? La raison est simple, il n’existe pas de congé maternité payé aux États-Unis. La loi sur les congés familiaux et médicaux, le Federal Family and Medical Leave Act, existante depuis 1993, accorde aux femmes salariées qui viennent d’accoucher un congé de douze semaines, mais un congé non rémunéré.

« C’est ça l’Amérique. Vous devez retourner au travail 12 jours après avoir eu un bébé prématuré à 27 semaines, de sorte que lorsqu’elle sortira finalement des soins intensifs, vous puissiez passer le peu de congé de maternité que vous avez avec elle », se déplore la jeune femme. Un choix déchirant que cette jeune maman a dû faire.

À lire également : 

Un élan de solidarité

Aux États-Unis, la générosité passe en général par les initiatives individuelles. Et c’est la bonne nouvelle que les internautes ont retenu de cette triste histoire. Ces derniers se sont mobilisés sur TikTok pour venir aider la jeune maman financièrement.

« TikTok… grâce à vous, je ne serai pas obligée de choisir entre être avec ma fille ou payer les factures ». Voilà les remerciements que Rebecca Shumard adresse aux généreux donateurs qui lui ont permis de passer du temps avec sa fille, une fois celle-ci sortie de l’hôpital en bonne santé. Tout est bien qui finit bien donc pour cette jeune maman et sa fille.



Source link

Related Posts

Leave a Comment