cet aliment à consommer pour l’éviter

by



robina weermeijer igwg8aiaypo unsplash

La maladie d’Alzheimer toucherait 55,2 millions de personnes dans le monde selon l’OMS. En 2030, il se pourrait que ce nombre atteigne les 78 millions et 139 millions en 2050. En ce sens, on dénombre chaque année près de 10 millions de nouveaux cas. En France, 225 000 personnes sont diagnostiquées chaque année. Cette maladie est la première cause de démence et représente 60 à 70 % des cas. Mais à ce jour, il n’existe encore aucun traitement pour en guérir. L’idée est donc d’observer les facteurs qui permettent de ralentir la survenue de la maladie ou même de l’éviter. Selon Fatty Acide Research Institute (FARI), il y aurait des aliments clés pour se prémunir des risques d’Alzheimer.

Réduire les risques d’Alzheimer avec certains aliments

Certains aliments seraient très bons à consommer pour réduire les risques de développer la maladie d’Alzheimer. En ce sens, nous vous révélions que manger des fibres solubles comme les flocons d’avoine aiderait à retarder et éviter cette maladie. Aujourd’hui, ce sont d’autres aliments qui sont concernés. Et vous en consommez peut-être déjà. Il s’agit des oméga-3. Des acides gras qui permettent le bon fonctionnement de notre organisme et de notre cerveau. Ces oméga-3 ne sont pas produits par le corps, il est donc important d’en consommer à travers nos aliments.

43 % de risques en moins

Les oméga-3 sont nombreux et il s’agirait d’une sorte en particulier. Le DHA. Riche en phospholipides membranaires du système nerveux central. Cet oméga-3 est prépondérant à nos fonctions mentales. Pour parvenir à ce résultat, les chercheurs ont étudié les données de 1490 personnes sans démence âgées de plus de 65 ans, sur une durée de sept ans. L’idée ? Analyser l’association du DHA avec les globules rouges et ainsi, voir l’évolution de la maladie. Les résultats sont révélateurs : les personnes avec un taux sanguin de DHA élevé (6,1 %) ont 49 % moins de chances de développer la maladie d’Alzheimer. Mais ce n’est pas tout. Les personnes avec un taux de DHA élevé pourraient vivre 4,7 années de plus sans la maladie.

Où trouver de l’oméga-3 DHA ?

Si l’on se réfère au tableau créé par l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire Alimentaire Nationale (Anses), les aliments à consommer sont les suivants* :

  • Huile de saumon (18,2)
  • Huile de foie de morue (11,4)
  • Huile de sardine (10,7)
  • Foie de morue, cru (4,7)
  • Huile de hareng (4,21)
  • Foie de morue, appertisé, égoutté (4,06)
  • Maquereau, fumé (3,35)
  • Pilchard, sauce tomate, appertisé, égoutté (2,3)
  • Maquereau, filet grillé, appertisé, nature, égoutté (2,11)
  • Œufs de truite, semi-conserve (1,91)

*Les valeurs correspondent au taux de DHA présent dans chaque aliment

A lire aussi :





Source link

Related Posts

Leave a Comment