ces bâtonnets de crabe vendus partout en France ne doivent pas être consommés

by



Les rappels de produit s’enchaînent. Après le fromage à raclette et les bûches de chèvre, c’est maintenant les fameux bâtonnets de crabe qui font l’objet d’un rappel national de la part des fabricants. Déjà début septembre, la marque Odyssée avait dû retirer ses bâtonnets de crabe du rayon frais des supermarchés français en raison d’un « défaut organoleptique probablement dû à un développement microbien ». 

Aujourd’hui, c’est au tour d’autres lots de surimi d’être retirés de la vente. En effet, c’est cette fois la marque Netto qui fait l’objet d’un rappel envers ses bâtonnets de crabe d’après le site Rappel Conso.

Ces bâtonnets, très appréciés par de nombreux français, sont présentés dans un sachet de 24 pièces et ont été vendus partout en France dans les supermarchés Netto sous le numéro de lot suivant : 

  • Lot 00124527 – GTIN 3250390797258 – Date limite de consommation 28/11/2022

Vendus entre le 8 août et le 23 septembre, ces lots pourraient contenir des traces d’entérotoxines staphylococciques. D’après la plateforme de surveillance de la chaîne alimentaire (SCA), il s’agit « de protéines excrétées par certains staphylocoques (…) formées dans l’aliment lors de la préparation des repas » qui « demeurent une cause majeure des contaminations humaines d’origine alimentaire ». 

Les staphylocoques et entérotoxines sont la première cause d’intoxication alimentaire en France, et l’une des premières dans le monde.

La démarche à suivre 

Les consommateurs de ces bâtonnets de crabe Netto sont invités à surveiller leurs symptômes, notamment ceux se rapportant à des troubles gastro-intestinaux tels que des vomissements quelques heures suivant l’ingestion. 

Si vous possédez ces bâtonnets, il est conseillé de ne surtout pas les consommer. Les magasins Netto invitent leurs clients à rapporter le produit en échange d’un remboursement, jusqu’au 8 octobre prochain. 



Source link

Related Posts

Leave a Comment