Ce hobby de mamie, excellent pour la santé serait aussi un puissant anti-stress selon une étude d’Harvard

by


Pour déstresser et globalement vivre une vie zen et sereine, tous les passe-temps sont bons. Pour certains, cela va être très logiquement la méditation alors que pour d’autres ce sera plutôt les sports extrêmes ou bien des hobby à sensations fortes. Mais ce à quoi on pense moins, ce sont les activités manuelles. Pourquoi : on a tendance à la trouver un peu désuètes. Que nenni rétorque une étude menée par Harvard qui tente de remettre au goût du jour une activité à l’ancienne : le tricot. Une activité de mamie qui revient en force !

Il faut dire que les résultats de ces recherches destinées à prouver les bienfaits du tricot sont plutôt bluffantes, voire même un brin saisissantes !

Selon cette étude, 82% des participants ont affirmé se sentir relaxé par le tricot. 65% des tricoteurs trouvent cette activité utile. 92% ont déclaré que tricoter avait amélioré leur humeur de façon générale.

Tricoter, c’est bon pour la santé !

On découvre également au cours de cette étude que tricoter avait des bienfaits nettement prouver sur le corps. Cela réduit la dépression et l’anxiété, diminue l’apparition de démence, réduit la pression sanguine, relaxe autant qu’une session de yoga, distrait des douleurs chroniques, augmente la sensation de bien-être, réduit l’isolement et la solitude et augmente la sensation d’être utile et donne du sens à ce que l’on fait.

En somme, le tricot, c’est vraiment très complet !

Comment se mettre au tricot ?

1. Le bon matériel
Pour commencer à tricoter, vous aurez besoin de quelques outils de base. Procurez-vous des aiguilles à tricoter de taille adaptée à votre projet, ainsi que de la laine de qualité. Les débutants peuvent opter pour une laine épaisse et des aiguilles de taille moyenne, ce qui facilitera l’apprentissage des techniques de base.

2. Apprenez les Points de Base :

Familiarisez-vous avec les points de tricot de base. Le point mousse (tricoter chaque rangée) et le point jersey (alterner entre tricoter et envers) sont les points les plus simples pour débuter. Il existe de nombreuses ressources en ligne, des livres et des tutoriels vidéo qui vous guideront à travers ces points fondamentaux.

3. Comprenez les Termes et Symboles :

Le tricot a son propre langage, avec des abréviations et des symboles spécifiques. Prenez le temps de comprendre les termes courants tels que « m » pour maille, « end » pour endroit, et « env » pour envers. Ceci facilitera la lecture des modèles et des instructions de tricot.

4. Commencez par un Projet Simple :

Choisissez un projet adapté à votre niveau de compétence. Un simple écharpe, un bonnet ou une couverture sont d’excellents débuts. Les projets plus petits permettent de pratiquer les techniques de base sans vous sentir dépassé.

5. Suivez un Modèle :

Utilisez un modèle pour guider votre projet. Les modèles détaillent les étapes à suivre, les types de points à utiliser, et souvent, la quantité de laine nécessaire. Certains modèles incluent également des diagrammes visuels pour une compréhension plus facile.

6. Pratiquez la Régularité et la Tension :

La régularité dans la tension des fils est essentielle pour que votre projet ait une apparence homogène. Évitez de tirer trop fort sur le fil, car cela peut déformer votre tricot. Avec la pratique, vous développerez une tension régulière et vos points deviendront plus uniformes.

7. Soyez Patient et Persévérez :

Le tricot peut sembler compliqué au début, mais la clé est la patience. Ne vous découragez pas si vous faites des erreurs. Chaque erreur est une opportunité d’apprentissage. Soyez prêt à défaire quelques rangées pour corriger des erreurs, cela fait partie du processus.

8. Rejoignez une Communauté de Tricoteurs :

Internet regorge de communautés en ligne de passionnés de tricot. Rejoindre un groupe sur les réseaux sociaux ou participer à des forums de tricot peut vous offrir un soutien, des conseils et des encouragements. Les tricoteurs expérimentés sont souvent ravis de partager leurs connaissances avec les débutants.

9. Explorez de Nouvelles Techniques :

Une fois que vous vous sentez à l’aise avec les bases, explorez de nouvelles techniques. Apprenez à faire des points de dentelle, des torsades ou des motifs de couleur. Cela ajoutera de la variété à vos projets et stimulera votre créativité.

10. Créez avec Passion :

Le tricot est une forme d’art, alors exprimez-vous. Choisissez des couleurs et des textures qui vous inspirent. Créez des cadeaux faits main pour vos proches, ou confectionnez des pièces uniques pour vous-même. Le tricot est une activité enrichissante qui vous permet de créer quelque chose de tangible avec vos propres mains.



Source link

Related Posts

Leave a Comment