Ce délicieux fruit sec sera le véritable allié de vos défenses immunitaires, jusqu’à la fin de l’hiver

by


Quinte de toux, nez bouché, gorge enflée, douleurs ORL… L’hiver, difficile d’éviter tous ces symptômes qui nous rendent la vie dure quotidiennement. Oui, la saison la plus fraiche de l’année est particulièrement virulente et propice à la propagation des microbes, bactéries et autres. Entre les variations de températures et évidemment, la hausse de transmission de virus, il est impossible pour nous, faibles humains, d’échapper aux maladies traditionnelles, tant elles ne semblent épargner personne sur leur passage. Sauf s’il y avait une astuce efficace pour contrer ces dernières et booster nos défenses immunitaires…

via GIPHY

Amande, cacahouète, noix, pistache, noisette, devinez lequel de ces savoureux fruits à coque préviendrait des virus en période de grand froid… Alors, vous n’avez vraiment aucune idée ? Selon une étude brésilienne, publiée dans le média BMJ Nutrition Prevention & Health, ce sont les noix qui feraient des merveilles sur la santé. Les chercheurs sont formels : après des analyses menées sur 702 adultes sur presque 7 mois, il y a bien un lien de cause à effet entre la nature du régime alimentaire et les risques de tomber malade. Pour mener à bien l’expérience, les experts ont commencé par interroger les individus sur leurs habitudes et leur mode de vie. Pour la deuxième étape, ces derniers furent divisés en deux groupes : d’un côté les omnivores, de l’autre, les végans. Les résultats sont flagrants : les sujets ne consommant que de la nourriture végétale, tels que les fruits ou les légumineuses, ont 19% moins de risques de contracter une grippe, un.e covid, un rhume, une rhinopharyngite, une bronchite, etc. Conclusion : les végétaliens seraient plus résistants aux maux hivernaux !

Un régime à la noix !

« Les régimes alimentaires à base de plantes sont riches en antioxydants, phytostérols et polyphénols, qui affectent positivement plusieurs types de cellules impliquées dans la fonction immunitaire et présentent des propriétés antivirales directes », justifient les scientifiques. En effet, les bienfaits de ces fruits secs auraient des effets sans pareilles pour l’organisme. N’est-ce pas formidable ? On vous explique…

La chair mi-croquante, mi-fondante de la noix ne renferme pas que de délicieuses notes boisées et une amertume subtile. Elle abrite, sous son épaisse coque rugueuse, de nombreuses vertus, à commencer par les vitamines B et E, impliquées, pour la première, dans la production d’énergie, et bien connues pour renforcer notre métabolisme et notre système immunitaire. Mais ce petit trésor gustatif est aussi riche en minéraux immunostimulants : comme le sélénium, le zinc, le cuivre, le fer ; en oligo-éléments ; en magnésium ; c’est-à-dire, des alliés nutritionnels de choix à privilégier entre décembre et mars. En plus de bien nous couvrir, de se laver régulièrement les mains, nous devrions consommer des noix pour ne pas dépérir lorsque les températures chutent.





Source link

Related Posts

Leave a Comment