Category:

Soins de la peau



Karine Lemarchand a beau avoir 54 ans, elle semble ne pas avoir pris une ride ! Mais quel est le secret de sa silhouette longiligne ? Elle a levé le voile sur les méthodes qui lui permettent de garder la ligne.

Karine Lemarchand : une carrière qui commence par le mannequinat

Cela fait déjà 13 ans que la présentatrice de télévision française anime « L’amour est dans le pré », dont la 18e édition vient de reprendre sur M6.. Avec son style décontracté et sa personnalité accueillante, Karine Lemarchand a rapidement gagné le cœur des téléspectateurs et est devenue une figure populaire de la télévision française. 

Mais avant de devenir une star du petit écran, elle a fait du mannequinat. En 1986, une agence l’a repère, et elle entame une carrière en tant que modèle. Un milieu qu’elle a rapidement quitté, désillusionnée.

À la limite des troubles alimentaires

En 2019, dans un entretien pour Brut, Karine Le Marchand a évoqué le sexisme et la grossophobie auxquels elle a été confrontée. « J’ai détesté parce que d’abord j’ai du caractère. Et me dire « tu es la femme-objet », c’était compliqué pour moi à gérer. Quand on défilait, il fallait faire la gueule et je rigolais tout le temps », a-t-elle confié.

En 2021, Karine Le Marchand a raconté aux journalistes de Gala comment elle a été confrontée à la pression de la taille idéale dans le mannequinat. « Quand j’ai commencé, on m’a dit que j’avais trop de hanches. Je me suis mise à faire du sport, je ne mangeais quasi plus. Je suis passée sous la barre des 50 kilos pour 1m77 », a-t-elle avoué. Elle a admis avoir frôlé l’anorexie-boulimie, sans véritablement tomber dedans.

À lire également :

Son secret : le jeûne

Bien qu’elle ait abandonné sa carrière de mannequin, l’animatrice reste attentive à sa ligne. Elle conserve une hygiène de vie irréprochable. Dans un entretien pour Femme Actuelle, en 2022, l’animatrice expliquait : « j’ai une vie saine, je bois peu, je ne fume plus. Je fais du sport presque tous les jours. Et je fais attention à ce que je mange, sinon je grossis. Deux fois dans ma vie j’ai d’ailleurs pesé 20 kilos de plus. Une fois à 18 ans et une autre quand j’étais enceinte de ma fille. J’ai donc adapté ma façon de vivre à mon métabolisme. » Le secret minceur de Karine Lemarchand : le jeûne intermittent. « Je jeûne seize heures par jour, entre le dîner et le déjeuner. Et je fais très attention à mon alimentation cinq jours par semaine. Les deux autres, je suis moins regardante », a-t-elle déclaré. Mais elle va même plus loin : « une fois par an, j’effectue un jeûne hydrique de huit jours, où je ne bois que de l’eau et des tisanes. » 

Des pratiques loin d’être anodines. En effet, le jeûne présente de nombreux risques pour la santé si on ne le pratique pas de manière sûre. Il peut entraîner une carence en nutriments essentiels, une baisse de l’énergie, un ralentissement du métabolisme, une augmentation du stress sur le corps et un risque accru de troubles de l’alimentation. De plus, le jeûne peut aggraver certaines conditions médicales existantes, telles que les troubles cardiaques, la déshydratation et les problèmes de reins. Donc vigilance avant de chercher à reproduire la méthode de Karine Lemarchand : ce qui lui convient ne peut pas s’appliquer à tout le monde.





Source link

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail



Que ce soit lors des soirées mondaines ou pour la vie de tous les jours, Virginie Efira ne laisse passer aucune tendance et en joue avec légèreté et naturel. Cette ancienne présentatrice de télévision, aujourd’hui actrice aux multiples récompenses est aussi une icône du style.

Elle n’hésite pas à s’essayer aux dernières lubies fashion, et à chaque fois, c’est une réussite. Cependant, s’il y a un trend auquel elle reste fidèle, c’est le style boyish qu’on appelle aussi masculin/féminin. Que ce soit lors des soirées de gala, aux shootings de mode ou lors des interviews pour la presse, Virginie arbore souvent une silhouette à la garçonne, composée d’un chemisier, d’une veste de smoking et un pantalon cigarette. Un look intemporel et ultra-féminin au final.

Virginie Efira, une adepte du style boyish

Ce style boyish, Virginie l’aime et l’arbore avec brio pour les tapis rouges les plus prestigieux. Lors de la cérémonie de clôture du 72e Festival de Cannes, elle a choisi un tailleur noir chic, un chemisier blanc à double col, complétés par une belle paire d’escarpins, rendant sa silhouette on ne peut plus féminine.

Le dernier buzz vestimentaire que l’actrice a produit est son apparition vêtue en Saint Laurent au dîner des Nommés aux César ce lundi 6 février 2023. En lice pour le prix de la Meilleure Actrice pour son interprétation dans le film Revoir Paris, Virginie Efira est apparue dans une petite robe noire qu’elle portait sous un manteau smoking. Ce mélange masculin/féminin était une excellente alternative à l’habituelle robe de soirée.

Dans le cadre d’un shooting pour le nouveau numéro du média M Le Magazine du Monde, l’actrice a posé dans des looks différents : un manteau noir over size dont elle s’est enveloppée ou encore une robe chaussette dans des tons orangés aux allures très cosy. Mais pour la couverture du magazine qu’elle dévoile sur sa page Instagram, c’est un look parfaitement boyish qui a été sélectionné.

Un style boyish, qu’est-ce que c’est ?

Le « Masculin-féminin » chez les Français ou le « Tomboy » chez les anglophones, le look boyish est une tendance qui ne date pas d’hier. Apparu dans les années 1930, ce style connait ces dernières années un véritable essor. Il se caractérise par le port de vêtements masculins tout en conservant un côté féminin. Autrement dit, le look boyish comprend des pièces masculines pour donner une allure élégante et parfois décalée à la femme. Plus qu’une simple tendance, le style boyish  est un état d’esprit, une façon de penser et de vivre.

Bien qu’il ait ses origines British, il est impossible de parler du style boyish sans évoquer les grandes figures de la mode française telles que Coco Chanel et Yves Saint Laurent. La première a soulagé la femme de ses corsets en lui apportant des habits confortables, et en mettant en avant avec la même élégance les pantalons et les chemises. Avant-gardiste dans son approche, elle avait comme habitude de piocher dans les armoires de ses hommes et puisait ses inspirations dans leurs habits ainsi que dans des costumes de marins.

Quant à Yves Saint Laurent, il a révolutionné la silhouette féminine à travers un tailleur-pantalon pour femme. En 1966, il a créé le smoking pour femme, issue du vêtement masculin d’origine qui était réservé au fumoir. Virginie Efira arbore toujours la fameuse pièce de cette Maison et en est la parfaite égérie.

Deux pièces basiques pour un look boyish

Le style boyish se base sur plusieurs classiques :

  • La veste smoking
  • La chemise loose
  • Le pantalon cigarette
  • Les derbies
  • La cravate (ou le foulard)

Nous avons déniché pour vous une chemise loose et une veste smoking H&M à des prix imbattables.

Cette chemise blanche en coton mélangé se glisse dans un jean boyfriend ou dans un jean droit pour un rendu décontracté. Elle se porte également avec un pantalon pour une soirée. Sa coupe classique permet de s’en vêtir in et out, ou bien ceinturée. Elle sera parfaite avec une veste ou un blazer, accessoirisée d’une cravate d’homme. Son prix est tout aussi intéressant : 19,99 € seulement.

Pour compléter le look, on vous propose la veste noire H&M à col à revers et à manches 3/4 terminée par fente et bouton. Elle a une poche de poitrine et des poches à rabat sur l’avant.

En l’associant à un jean brut slim ou à un jean droit, ou encore à un pantalon cigarette, cette veste de smoking est LA pièce incontournable pour celles qui désirent se munir d’un look boyish. On la trouve à 29,99 € chez H&M.





Source link

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail


Tendance hiver 2023 : misez sur les basiques

Oui, on est d’accord, l’hiver parait durer une éternité. Mais rassurez-vous, les signes que le printemps est en chemin commencent à apparaitre : les journées se rallongent et le soleil pointe le bout de son nez pour nous réchauffer le cœur. Malheureusement, il ne nous tient pas toujours très chaud car avec des températures avoisinants les 0 degrés, on se dit qu’il est encore bien loin l’été. Pour se réconforter, sans casser sa tirelire, on a déniché pour vous 10 pépites mode à shopper chez Mango, pour moins de 50 euros.

On commence évidemment notre shopping par la base : des pièces que l’on va porter régulièrement jusqu’au printemps – voire même après – et surtout, qui ne passe pas de mode. On pense évidemment à l’indispensable pull noir, à shopper chez Mango dans un modèle 100% laine à seulement 49,99 €. Vous préférez couvrir votre cou ? Les cols roulés ont l’avantage de sublimer votre port de tête. On choisit une version en maille fine, idéal pour superposer les couches en layering : sous un gros sweat pour une tenue casual ou un blazer pour aller travailler.


Pull-over 100% laine col V

Pull-over 100% laine col V

Mango

49,99 €




Pull-over maille fine col roulé

Pull-over maille fine col roulé

Mango

22,99 €



Toujours dans l’objectif de se protéger du froid, les pull cols roulés sont nos préférés. C’est pourquoi on a repéré chez Mango un joli modèle lilas, une belle couleur pastel qui appelle au printemps. Vous aimez les motifs ? Sachez que les rayures horizontales signent leur grand retour à l’approche des beaux jours.


Pull-over côtelé col roulé

Pull-over côtelé col roulé

Mango

39,99 €




Pull-over rayures col roulé

Pull-over rayures col roulé

Mango

39,99 €



Autre tendance que l’on a vue partout et qui va perdurer encore un moment : le pull à col camionneur. Bien que son nom n’ait pas une consonance très glamour, ce pull fait partie de nos indispensables de saison. Et pour cause, avec un col montant zippé, on le porte fermé lorsqu’il fait bien froid et ouvert lorsque le soleil fait une apparition remarquée. Nos coups de cœur Mango ? Un modèle écru qui trouvera sa place dans nos tenues aux airs minimalistes ou encore un autre aux rayures marinières, que l’on portera avec un jean et un joli trench au printemps.


Pull-over col roulé fermeture éclair écru

Pull-over col roulé fermeture éclair écru

Mango

45,99 €




Pull-over zippé rayures

Pull-over zippé rayures

Mango

39,99 €



Pulls Mango : nos coups de cœur de la nouvelle co

Mais s’il y a bien une chose que l’on aime faire lors de nos séances shopping, que ce soit en boutique physique ou en ligne, c’est regarder les pièces de la nouvelle collection. Indicateurs des tendances à venir, on repère chez Mango 4 pièces qui retiennent toute notre attention.

On aime toujours un basique revisité avec un petit pull noir aux liserés contrastants ou encore un pull en maille ajourée qui apporte du caractère à toutes nos tenues.


Pull-over liserés contrastants

Pull-over liserés contrastants

Mango

29,99 €




Pull en maille ajourée

Pull en maille ajourée

Mango

49,99 €



Côté tendance, une chose est sûre : la rayure sera partout cette saison et nous on l’adopte d’ores et déjà sur un pull oversize à col V. A porter avec une grosse écharpe colorée pour un maximum d’effet (et un minimum de froid !).


Pull-over rayures oversize

Pull-over rayures oversize

Mango

39,99 €



Enfin, notre supposition que le pull à col camionneur a encore de beaux jours devant lui se confirme avec un sublime pull vert, présenté avec un total look denim qui, on doit le dire, nous inspire beaucoup…


Pull-over col roulé fermeture éclair vert

Pull-over col roulé fermeture éclair vert

Mango

39,99 €



« Tous les produits mis en avant dans cet article ont été sélectionnés par nos rédacteurs. Lorsque vous achetez via nos liens de vente, nous pouvons percevoir une commission d’affiliation. Les prix indiqués et les stocks peuvent être amenés à varier entre le moment où l’article est publié et votre lecture de la page. »



Source link

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail



Pour aider les Français à faire face à l’inflation qui a atteint 6% en janvier, le gouvernement souhaite mettre en place des paniers anti-inflation dans les supermarchés. Cette mesure vise à réduire le prix de certains produits de première nécessité. Il s’agirait donc de produits alimentaires mais aussi d’hygiène, comme pour les bébés. Ce projet est prévu pour début mars, et la plupart des enseignes essayent déjà de s’organiser pour le mettre en place. Système U vient de dévoiler les produits que contiendrait son panier, sauf que ces derniers font polémique pour plusieurs raisons.

Un panier anti-inflation Système U qui fait polémique

Alors que Lidl vient de dévoiler son panier, Système U a fait de même. Cependant, ce dernier fait la polémique à cause des produits qu’il contient, et se retrouve notamment dans le viseur d’UFC Que Choisir, même si on y trouve 150 articles du quotidien « à prix coûtant ». « À première vue, elle est éclectique : légumes, viandes, plats préparés, produits du petit déjeuner, mais aussi quelques articles de puériculture, deux autres pour les animaux de compagnie et un zeste de produits d’hygiène », explique l’association de consommateurs, avant d’entrer dans le détail de ce panier anti-inflation.

Comme l’avait annoncé le porte-parole de Système U, Thierry Desouches, le groupe renonce à ses 15% de marge. Cependant, la présence de certains produits suscite la controverse. Tout d’abord, ce panier contient 8 bouteilles d’alcool, comme du pastis, du rhum ou encore du whisky. Niveau boissons, on y trouve aussi des jus de fruits et des sodas qui possèdent le Nutri-score C, D ou E. La qualité des produits est alors pointée du doigt.

  • Plus d’articles dans la rubrique société. 

UFC Que Choisir dénonce également l’absence de fruits et de légumes frais, qui sont malheureusement remplacés par des boîtes de conserve, des surgelés voire des plats préparés. Comme on a pu le voir grâce à 60 millions de Consommateurs, tous ces repas tous prêts ne se valent pas en termes de qualité. Le panier anti-inflation Système U contient également des chips et des cacahuètes, « peu diététiques », comme le dit l’association de consommateurs. Il en va de même pour les références de biscuits, de viennoiseries et de confiseries présentes dans la sélection.

Enfin, cette sélection contient des produits qui ne font pas forcément indispensables, comme un nettoyant pour four ou un fixatif pour les cheveux. Il y a également des articles pour les animaux, comme des croquettes pour chien et de la litière pour les chats – qui eux, n’ont pas droit aux croquettes.

Système U justifie sa sélection de produits

Bien sûr, le groupe s’est exprimé sur ses choix. « Pour constituer cette liste, nous nous sommes appuyés sur les produits de la marque U à forte rotation« , explique Thierry Desouches. Autrement dit, ce sont des articles très appréciés des consommateurs dans les magasins U. « Nous avons essayé de proposer une gamme large, même si on peut toujours trouver matière à interroger. Proposer des fruits et légumes frais était trop complexe à mettre en place, car leur achat n’est pas centralisé, mais géré localement par les magasins », ajoute le porte-parole de Système U.

« Dès aujourd’hui, les HYPER U et les SUPER U proposent 150 produits U du quotidien, à prix coûtant. Avec cette mesure inédite et massive, nous nous engageons pour le pouvoir d’achat de nos clients, en réponse à l’appel du gouvernement pour un panier anti-inflation« , a déclaré Dominique Schelcher, président de Système U, sur Twitter. Reste à voir si le gouvernement va davantage encadrer cette mesure pour lutter contre l’inflation.





Source link

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail


Soin : quels sont les produits que l’on achète tout le temps chez Sephora ?

Que l’on soit une fan de beauté ou non, il y a des produits que l’on ne peut s’empêcher de racheter en permanence. Et bien qu’ils ne soient pas toujours de première nécessité, acheter ces derniers s’avère bien plus pratique qu’il n’y parait ! Du côté du soin, on retrouve donc les indispensables en terme d’hydratation : stick à lèvres (coup de cœur pour celui au miel de chez Nuxe) et crème pour les mains. En hiver, et surtout avec le froid des derniers jours, on ne va nulle part sans les avoir dans notre sac. On réapplique donc, dès que nécessaire, une fine couche de baume pour sublimer nos lèvres et un peu de crème à la texture non grasse (et à la délicate odeur de rose) pour protéger nos petites mains.


Stick lèvres hydratant Rêve de Miel

Stick lèvres hydratant Rêve de Miel

Nuxe

6,50 €




Crème mains rose intense

Crème mains rose intense

Lanolips

7 €



Et justement, avec le Covid, s’il y a bien un réflexe que l’on a adopté et gardé, c’est celui-ci : se laver les mains, au moins avec du gel hydroalcoolique. Malheureusement, ce dernier peut avoir tendance à dessécher la peau et à sentir plutôt mauvais. De passage chez Sephora, on en profite donc pour refaire le stock de produits Merci Handy avec un spray nettoyant à base d’huiles essentielles.


Spray nettoyant purifiant

Spray nettoyant purifiant

Merci Handy

10,90 €



Afin de s’assurer d’avoir toujours une chevelure de rêve, on craque pour un shampoing sec extra-doux à moins de 10 euros de chez Klorane. En format mini (50 g), on le glisse dans notre sac pour se refaire une beauté après la salle de sport, avant un rendez-vous galant avec son chéri ou entre le travail et l’afterwork prévue avec les copines.


Shampoing sec extra-doux

Shampoing sec extra-doux

Klorane

9,90 €



Mais s’il y a bien un produit de soin devant lequel on ne sait résister lorsque l’on va chez Sephora, ce sont les masques en tissu. Avec leurs packagings colorés, leurs prix minis et surtout leurs nombreux bienfaits sur toutes les parties du corps, comment pourrions-nous y résister ? Eh bien, on ne peut pas ! Et c’est exactement pourquoi on se fait un petit plaisir avec un kit de 7 masques pour se faire belle de la tête aux pieds (yeux, visage, pieds, cheveux, lèvres…).


Kit masques de la tête aux pieds

Kit masques de la tête aux pieds

Sephora Collection

28,93 €



Maquillage : voici nos formats voyages préférés

Côté maquillage, c’est pareil : on a vraiment du mal à ne pas se laisser tenter. Mais l’enseigne Sephora nous connait trop bien et sait nous convaincre en proposant des formats miniatures à petits prix. On se persuade donc que c’est pratique pour partir en week-end ou qu’on avait justement envie de tester cette marque et on retrouve dans notre panier un mascara volume, un blush en poudre trop mimi et un rouge à lèvres matte. Mais sachez une chose : ces cosmétiques miniatures sont en réalité bien utiles pour faire une retouche makeup au cours de la journée.


Mascara volume Kush High Mini

Mascara volume Kush High Mini

Milk Makeup

15 €




Blush poudre format mini Shellie Wanderful World

Blush poudre format mini Shellie Wanderful World

Benefit Cosmetics

19,90 €




Mini Matte Lipstick

Mini Matte Lipstick

MAC

18 €



Idem pour le parfum. De nombreuses fragrances iconiques sont à retrouver en format voyage et à prix mini. Et là, pour le coup, c’est vraiment intéressant pour voir si un sillage nous plait toujours au bout de quelques jours.


Eau de parfum format voyage Yes I Am

Eau de parfum format voyage Yes I Am

Cacharel

13,93 € au lieu de 19,90 €



Accessoires de beauté : les produits inutiles que l’on a quand même envie d’acheter

Encore une fois, inutile… Mais pas vraiment ! Lorsque dans un magasin Sephora, on se retrouve à côté du rayon accessoire, notre esprit est en folie : « mais oui, j’ai perdu mon taille crayon pour mon liner ! », « j’aimerai bien tester le papier matifiant » ou encore « ah oui j’ai vu ces élastiques partout sur Tiktok ».


Taille crayon 3 tailles

Taille crayon 3 tailles

Sephora Collection

3,99 €




Recharges papier Matifiant Blot & Glow Blotting Sheets

Recharges papier Matifiant Blot & Glow Blotting Sheets

Rare Beauty

7 €




Elastique à cheveux Invisibobble Original

Elastique à cheveux Invisibobble Original

Invisibobble

5 €



Mais pour éviter de faire flamber la carte bleue, on vous suggère de jeter un œil aux accessoires Sephora Collection. Ultra abordables, on retrouvera à petit prix tout ce dont on a (vraiment) besoin : kit manucure, recourbe cils ou encore limes à ongles.


Kit Manucure

Kit Manucure

Sephora Collection

9,99 €




Recourbe cils

Recourbe cils

Sephora Collection

15,99 €




Limes à ongles x2 S

Limes à ongles x2 S

ephora Collection

3,99 €



« Tous les produits mis en avant dans cet article ont été sélectionnés par nos rédacteurs. Lorsque vous achetez via nos liens de vente, nous pouvons percevoir une commission d’affiliation. Les prix indiqués et les stocks peuvent être amenés à varier entre le moment où l’article est publié et votre lecture de la page. »



Source link

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail


La mode est politique, et la politique est mode. Il suffit de jeter un œil aux vêtements portés par les grandes figures politiques mondiales pour se rendre compte qu’un choix vestimentaire est souvent loin d’être anodin. Preuve, s’il en fallait, avec la dernière apparition de Jill Biden. Dimanche 5 février, la Première dame des États-Unis depuis l’investiture de son époux Joe Biden était invitée à la 65ème cérémonie des Grammy Awards pour remettre un prix (très politique également) à la chanson « Baraye » de Shervin Hajipour, ou l’hymne des manifestations en Iran. Âgée de 71 ans, la First Lady portait sur scène une tenue scintillante : une robe longue argentée signée Oscar de la Renta, à motifs botanique. Et le plus cool : le col Bardot, qui dévoile les épaules.

Un choix mode qui a un goût de 2022. En décembre dernier, lors de la visite d’État du couple Macron, Jill Biden optait pour le même type de robe. Comprendre : un robe colonne bleu marine Oscar de la Renta au décolleté à épaules dénudées, manches longues et au motif botanique à dentelle. Le tout complété d’une doublure « nude » ultra sexy. Et si c’était la parfaite robe sur laquelle miser après 50 ans…ou carrément après 70 ans ?

Robe col Bardot après 50 ans : c’est quoi le col Bardot ? Les plus belles déclinaisons La Redoute

Propulsé dans les années 1960, le col Bardot doit son nom (et son intemporalité mode) à Brigitte Bardot. Dans les sixties, l’actrice et sex-symbol du cinéma Français porte régulièrement des robes et tops aux encolures qui enveloppent les bras et dévoilent les épaules. Une tendance que les femmes s’empressent d’adopter dans la rue dès que la météo se montre clémente, et qui ne fait que projeter la notoriété de Brigitte Bardot aux sommets. Un col indissociable de la Révolution sexuelle, concept entamé dès les années 1960, durant laquelle les femmes vont se servir des codes vestimentaires pour faire valoir leurs droits et leur place dans la société. Dévoiler ses épaules dans l’espace public était jusque-là jugé indécent…avant l’arrivée des années hippies. D’ailleurs, le succès du col Bardot est tel qu’en 2023 il se veut toujours aussi populaire. Preuve à l’appui avec Jill Biden qui le portait via une robe Oscar de la Renta lors de la 65ème cérémonie des Grammy Awards.


Robe mi-longue à épaules dénudées

Robe mi-longue à épaules dénudées

Next

32 euros




Robe longue À épaules dénudées rose clair

Robe longue À épaules dénudées rose clair

Vero Moda

49,99 euros



  • Comment porter la robe à col Bardot en soirée ? Le soir, on a tendance à porter des robes largement plus audacieuses qu’en journée. Après 50 ans ou après 70 ans, il est tout à fait normal d’hésiter à porter tel ou tel modèle. Cependant, la robe à col Bardot vous promet une chose : ne jamais flirter avec le faux pas. On peut donc tout à fait oser le « bling », à l’image de Jill Biden aux Gammy Awards, ou jouer sur la valeur sûre en adoptant une robe noire simplissime aux épaules dénudées. L’important : accessoiriser votre robe si elle est trop simple, et éviter le surplus d’accessoires si votre robe est la pièce forte de votre look.


Robe longue À épaules dénudées

Robe longue À épaules dénudées

Vila

44,99 euros



Robe épaules dénudées : comment la porter après 50 ans ? Et après 70 ans ?

La robe à épaules dénudées est résolument la parfaite robe du printemps. Et elle ne s’affirme pas comme la pièce la plus sexy du vestiaire féminin pour rien, bien au contraire. En dévoilant les épaules, elles apporte une touche subtile de sensualité, sans en faire trop, ce qui empêche automatiquement la porteuse de passer par la case « vulgaire ». Et ce qui en fait une pièce idéale pour les femmes de plus de 50 ans…ou de 70 ans. Sans parler du fait qu’elle apporte automatiquement un coup de jeune à la silhouette.

  • Comment porter la robe col Bardot en été ? Après 50 ans, on vous conseille de la porter avec de beaux motifs à fleurs à l’instar de Jill Biden, voire en transparence avec doublure lors d’une soirée. En été, de 50 à 70 ans, jetez votre dévolu sur les robes à col Bardot fluides, et de préférence dans des tonalités claires. Notre coup de cœur : la robe à col Bardot blanche, intemporelle par excellence, et divine sous les rayons du soleil d’été. On aime aussi : les modèles en dentelles, poétiques et délicats. Côté chaussures, misez sur les sabots et les mules en été, et les baskets blanches au printemps avec une jolie paire de chaussettes. Vous pouvez également la ceinturer au niveau de la taille pour étirer votre silhouette, et donner plus d’audace à votre look.
  • Comment porter la robe col Bardot au printemps ? Lorsque la météo devient plus rayonnante mais reste toujours froide, misez sur la robe à col Bardot en coton ou en maille. Choisissez-là moulante pour mettre en valeur votre morphologie. Cassez le côté trop « dessiné » avec un beau blazer gris, bleu marine ou noir légèrement oversize. Du côté des chaussures : on la porte avec des mocassins, ou des baskets blanches.


Robe blanche épaules dénudées et dentelle

Robe blanche épaules dénudées et dentelle

Guess

90 euros




Mini robe épaules dénudées beige clair

Mini robe épaules dénudées beige clair

NA-KD

46,95 euros



Robe colonne épaules dénudées femme : les plus beaux modèles repérés chez Mango

Pour trouver des robes à épaules dénudées simples, efficaces et accessibles, direction Mango. Cette saison, la marque de prêt-à-porter espagnole a largement de quoi nous inspirer pour le printemps prochain, et calquer les looks grands soirs de Jill Biden. On pense, par exemple, à la robe courte à volants et motifs fleurs. Ce qu’on lui préfère ? Ses couleurs délicieuses, comme importées d’un été qu’on a déjà hâte d’entamer. Pour les soirées, on vous conseille de porter après 50 ans la robe corset évasée Mango. Divine dans sa couleur anis, elle promet à celle qui la porte une silhouette pin-up. Plus qu’à relever vos cheveux en un chignon choucroute pour calquer la dégaine effortless de Brigitte Bardot dans les sixties.


Robe courte à volants multicolore

Robe courte à volants multicolore

Mango

39,99 euros




Robe corset évasée vert pastel

Robe corset évasée vert pastel

Mango

99,99 euros




Robe longue lavallière corail

Robe longue lavallière corail

Mango

59,99 euros



« Tous les produits mis en avant dans cet article ont été sélectionnés par nos rédacteurs. Lorsque vous achetez via nos liens de vente, nous pouvons percevoir une commission d’affiliation. Les prix indiqués et les stocks peuvent être amenés à varier entre le moment où l’article est publié et votre lecture de la page. »





Source link

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail



Si les Grammy Awards sont le rendez-vous de la musique, c’est aussi l’occasion de célébrer la mode en admirant les tenues de nos artistes préférés. Le tapis rouge du Crypto.com Arena à Los Angeles, comme chaque année pour cette cérémonie, s’est transformé à un défilé de looks des plus audacieux. Qui dit tapis rouge, dit tenues couture ainsi que les plus belles pièces de joaillerie. La chanteuse Jennifer Lopez a complété sa robe Gucci toute en transparence par un collier emblématique de la maison Bulgari.

JLo, toujours époustouflante dans ses tenues aux Grammy Awards

JLo se fiche pas mal du temps qui file. Avec chaque année qui passe, elle ne fait que confirmer son style devenu iconique. La chanteuse cinquantenaire continue à afficher un sens de la mode impeccable sur les tapis rouges comme au quotidien. Ses tenues osées mais toujours sophistiquées font mouche à chaque nouvelle apparition de l’artiste lors des cérémonies. On se souvient bien de toutes ses robes « dénudées », dont cette robe verte signée Versace pour les Grammy Awards 2000, devenue culte. Ou encore sa robe noire asymétrique on ne peut plus suggestive signée Anthony Vaccarello qu’elle a choisi pour la cérémonie en 2013. Sans oublier, évidemment, le look à l’inspiration cow-boy qu’elle a arboré en 2019, composé d’une longue robe blanche à l’emmanchure américaine et à la jupe fourreau, signée Ralph & Russo, et d’un chapeau à larges bords qui le complétait.

Jennifer Lopez et sa robe Gucci aux Grammy Awards 2023

Pour cette 65ème cérémonie des Grammy Awards, JLo a opté pour une robe Gucci bleu nuit au maxi-décolleté, toute aussi audacieuse que les précédentes. La jupe à volants à longue traine et fondue sur la hauteur de la jambe dévoilait sa sensualité. De multiples franges argentées serties de cristaux en strass paraient ses bras et son corsage.

Cela fait des décennies que la maison Gucci habille les célébrités pour les red carpets, et notamment pour les Grammy Awards. Cette maison italienne spécialisée dans la mode et le luxe, fondée en 1921, est connue pour son style spectaculaire, bling-bling et surtout sexué. La touche « porno-chic » apportée à Gucci par Tom Ford dans les années 1990 a rendu la marque encore plus populaire, surtout parmi les stars.

Les colliers de JLo signés Bulgari

Pour que sa robe Gucci ne brille que davantage, la diva a eu l’excellente idée de l’accessoiriser en superposant deux colliers signés Bulgari qui font partie de la collection emblématique « Bulgari Serpenti ».

L’un des colliers de cette collection était la vedette des enchères Sotheby’s organisées le 19 avril 2019 à New York. Il s’agissait de la version la plus massive du modèle « Serpenti », de 104 cm en or blanc serti de plus de 200 carats de diamants. Son prix de réserve étant fixé à 800.000 $, il a finalement été vendu au prix de 920.000 $.

Les origines de la collection « Serpenti » remontent aux années 1940, lorsque les bracelets flexibles Tubogas sont apparus. Ces pièces épousaient la forme des poignets, tout comme des serpents, mais dénués de tête et de queue. Dans les années 1960, le style de ce bijou a évolué pour faire davantage penser à un reptile qui s’enroule autour du poignet ou autour du cou des clientes de chez Bulgari.

Ce modèle de collier Bulgari a pour caractéristique de pouvoir se transformer en ceinture. Les stars l’adorent et se l’arrachent. Bella Hadid, Miley Cyrus, Naomi Watts ou encore Charlize Theron font partie des célébrités qui se sont affichées sur un tapis rouge avec un « Serpenti » habillant leur cou.





Source link

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail



Ce dimanche 5 février, à Los Angeles, Beyoncé est devenue l’artiste la plus couronnée de tous les temps aux Grammy Awards. Avec déjà une carrière impressionnante derrière elle, elle a désormais remporté 32 récompenses en tout à cette cérémonie. En une seule soirée, elle a raflé 4 prix sous le nez des autres artistes nommés, dont celui de la meilleure chanson R’n’B pour « Cuff it »Sauf que la chanteuse n’était pas présente pour monter sur scène pour réceptionner son premier Grammy 2023 ! En voici la raison.

Beyoncé absente au début de la cérémonie

Hier à Los Angeles, Beyoncé était sans conteste LA reine de la soirée ! Pourtant, notre chère Queen B était en retard au début de la cérémonie, si bien qu’elle a dans un premier temps loupé le tapis rouge… Mais aussi sa première récompense de la soirée ! En effet, la star était coincée dans les bouchons. Elle n’était donc pas là quand l’actrice Viola Davis a annoncé sa victoire pour « Cuff it ».

Ce sont donc le guitariste Nile Rodgers et le chanteur The-Dream qui sont montés sur scène pour donner le discours de remerciement pour la star. Trevor Noah, qui présentait la cérémonie, a commenté, « Beyoncé est en route. Vous savez, l’avantage d’accueillir les Grammys à L.A. est que tout le monde peut être là, mais l’inconvénient c’est le trafic ! ».

  • Plus d’articles dans la rubrique people. 

Heureusement, la chanteuse est finalement arrivée, sublime dans une robe métallisée. L’hôte de la soirée l’a alors accueillie comme il se doit en la remerciant de sa présence sous un tonnerre d’applaudissements. « J’étais choquée d’apprendre que la circulation vous avait arrêtée, je pensais que vous aviez voyager dans l’espace et le temps. Mais je suis content que vous puissiez être avec nous maintenant », lui a dit Trevor Noah.

Pluie de récompenses pour Queen B aux Grammy Awards 2023

Une chose est sûre, il aurait été vraiment dommage pour Beyoncé qu’elle ne puisse pas être présente à cette soirée où elle a encore été sacrée, avec pas moins de 4 récompenses. Après son prix pour « Cuff it », elle a obtenu celui de meilleur album dance/électronique pour « Renaissance », mais aussi celui de meilleur enregistrement dance/électronique pour la chanson « Break My Soul » et celui de meilleure performance traditionnelle R’n’B pour « Plastic Off the Sofa ».

Grâce à ces 4 nouvelles récompenses à ajouter à sa bibliothèque sûrement impressionnante, elle a battu le record du chef d’orchestre Georg Solti, qui en avait obtenu 31 au cours de sa carrière. Elle a aussi égalé aussi le record de son mari, Jay-Z, en tant qu’artiste le plus nommé de l’histoire avec 88 nominations. La chanteuse est montée sur scène pour récupérer son prix pour son album « Renaissance ». « J’essaye de ne pas être trop émue », a-t-elle déclaré, avant d’adresser ses remerciements à sa famille, dont son « oncle » Johnny qui est en fait son cousin, qui lui a inspiré son album. Décédé des suites du VIH, elle a eu une pensée émue pour lui. Elle a ensuite remercié son « magnifique mari » et « ses trois beaux enfants », ainsi que la « communauté queer ».

Cependant, le prix du meilleur album lui a encore échappé et a été raflé par le chanteur britannique Harry Styles, récompensé pour Harry’s House. Elle n’a pas non plus obtenu le trophée pour la meilleure chanson de l’année, attribuée à la chanteuse Bonnie Raitt pour son titre « Just Like That ».





Source link

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail



De nombreuses personnes constatent une augmentation de leur appétit en hiver. Les températures plus fraîches peuvent entraîner une faim de loup, et mener à des grignotages fréquents. Vous avez, vous aussi, remarqué que vous avez tendance à manger davantage quand il fait froid ? Ne vous inquiétez pas, il y a des explications à ce phénomène. Nous allons explorer les raisons pour lesquelles le froid peut donner envie de manger plus et découvrir comment faire face à ces fringales.

Les raisons physiologiques et psychologiques de la faim accrue

Cette faim accrue a des causes physiologiques et psychologiques. En effet, le corps a besoin de plus de calories pour maintenir sa température par temps froid. Pour pallier cette dépense supplémentaire, il peut envoyer un signal de faim pour obtenir des sources supplémentaires d’énergie. Cela peut expliquer pourquoi nous avons souvent envie d’aliments réconfortants et caloriques en hiver ! Vous avez sûrement remarqué qu’il est assez rare de rêver d’une salade de carottes quand les températures sont glaciales…

En plus des réactions physiologiques, le froid peut également affecter nos émotions. Cela peut conduire à une augmentation de l’appétit. Des recherches menées par l’université Cornell ont montré que les personnes vivant dans des climats plus froids peuvent être plus exposées à la dépression, à l’anxiété et au stress. 

Une adaptation évolutive

La raison sous-jacente à cette tendance est le manque de soleil. La détresse émotionnelle peut amener les gens à chercher de la nourriture comme source de réconfort. Quand on déprime, on tend à manger davantage. Il est donc essentiel de surveiller ses habitudes alimentaires pendant les mois d’hiver et de trouver d’autres moyens de gérer son stress.

Enfin, une dernière explication à l’augmentation de la faim en hiver est liée à une adaptation évolutive appelée « compulsion d’hibernation ». Cela se traduit par un désir instinctif de prendre du poids en fin d’automne en réponse à la réduction des heures de lumière et aux changements de température. Ce signal évolutif peut inciter certaines personnes à manger des quantités plus importantes d’aliments riches en glucides et graisses pour se préparer à une période d’hibernation éventuelle (ce qui est aujourd’hui très rare).

À lire également :

Faire face à cet appétit démesuré sans grossir

Mais comment faire face à ce phénomène et éviter les kilos superflus ? Tout d’abord, maintenez une routine alimentaire saine. Privilégiez les aliments riches en nutriments tels que les légumes, les fruits et les protéines maigres. Ne sautez pas de repas. Ne vous privez pas de nourriture, mais faites de bons choix alimentaires pour satisfaire les besoins de votre corps sans prendre de poids.

Par ailleurs, pratiquer une activité physique régulière peut aider à brûler des calories supplémentaires et à maintenir un poids santé. Des activités qui ne nécessitent pas de se déplacer à l’extérieur, comme le yoga ou la méditation, permettent, en outre, de diminuer l’anxiété. 



Source link

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail



Avec l’arrivée des beaux jours, on va vouloir laver et nettoyer en profondeur notre maison. En effet, il est bon une fois par an de tout nettoyer. Mais avez-vous pensez à tout ? En effet, il existe des objets que l’on a trop tendance à oublier et qui sont en réalité un vrai nid à poussière. Découvrons ensemble ces objets que vous allez laver plus souvent. 

Les écrans et ordinateurs

Dans un premier temps, concentrons-nous sur notre multimédia. En effet, on a souvent tendance à oublier de les laver. Pourtant, ils sont un véritable nid à poussière et à microbes. Voici la technique pour pouvoir nettoyer correctement tous vos écrans. 

  • Avec un chiffon microfibre humide : nettoyez l’écran d’un ordinateur avec un chiffon microfibre à peine humide.
  • Avec une lingette spéciale lunette : si vraiment l’écran est couvert de taches utilisez un produit spécial ou des lingettes « nettoyant lunettes antibuée et antistatique ».
  • Avec de l’eau déminéralisée : nettoyez l’écran de l’ordinateur à l’aide d’un chiffon doux à peine humidifié déminéralisé ou d’eau minérale.
  • Avec de l’eau savonneuse : nettoyez l’écran avec un chiffon microfibre humecté d’eau savonneuse, soigneusement essoré.
  • Séchez à l’aide d’un chiffon sec.

Les plantes

Si on adore les voir vertes et grandes, nos plantes aussi doivent être dépoussiérées. Pour cela, il faut prendre feuille par feuille et enlever la poussière à l’aide d’un chiffon microfibres. 

Notre frigo

Dans la cuisine, le frigo est souvent laissé de côté. Pourtant, les bactéries prolifèrent. Pour cela, mélanger du vinaigre blanc avec du citron. Comptez 100ml de vinaigre et 100ml d’eau tiède pour imbiber un linge avant de frotter. Autre méthode : mélanger trois cuillerées à soupe de bicarbonate de soude et 40cl d’eau tiède. Dans tous les cas, n’oubliez pas de bien rincer et de faire sécher les surfaces récurées. 

Les salières et les moulins à poivre

Très souvent utilisés, ces objets deviennent gras au fil du temps. Il est alors important de les vider et de les nettoyer avec de l’eau savonneuse. Surtout penser à bien les laisser sécher avant des les remplir. 

Les plinthes

Trop souvent délaissées, les plinthes sont un véritable nid à poussière. Pour pouvoir les laver correctement :

  1. Mélangez 4 tasses d’eau tiède à 1 cuillère à soupe de détergent à vaisselle liquide ou de savon de Marseille.
  2. Essuyez la plinthe avec un chiffon imbibé de la solution de nettoyage. Veillez à bien essorer le chiffon avant de l’essuyer ; il n’est pas bon pour le bois d’être trempé, et vous ne voulez pas non plus d’eau sur le sol. (Au cas où, placez une serviette sur le sol pour le protéger du liquide).
  3. Si la saleté est encore tenace, frottez-la avec une éponge en mélamine trempée dans de l’eau chaude savonneuse.
  4. Après l’essuyage humide, séchez les plinthes pour protéger le bois.

Les interrupteurs et les poignées

Autres petits détails que l’on oublie facilement dans notre maison : les interrupteurs et les poignées. Et pourtant, ils sont souvent utilisés et plein de bactéries. Pour laver les interrupteurs, il faut utiliser du vinaigre blanc ou de l’alcool à 90°C sur un coton, de frotter puis de laisser sécher. En ce qui concerne les poignées, il est possible d’éliminer les microbes avec de l’alcool ménager ou l’alcool à brûler. Pour cela, utilisez un torchon microfibre et de l’alcool pour désinfecter vos poignées de porte et éradiquer toutes traces de microbes. Il n’est pas nécessaire d’essuyer car en séchant l’alcool ne laisse pas de trace.



Source link

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail
Newer Posts