Catégorie:

Soin des cheveux


Soigner sa chevelure commence dès l’étape du shampooing. Il est essentiel, donc, de choisir un produit lavant ciblé, répondant aux besoins de vos cheveux. Découvrez notre sélection de shampooings hypoallergéniques et garantis sans paraben, issus de l’expertise dermatologique Dercos, adaptés à chaque profil capillaire.

Vous perdez vos cheveux

Vos cheveux se déposent par poignées sur l’oreiller ou la brosse et dégringolent chaque fois que vous passez la main dans votre crinière ? Vous souffrez d’une chute capillaire. Pour y remédier, optez pour un shampooing anti-chute qui va fortifier la fibre de la racine à la pointe.

Nous vous recommandons :

Shampooing Energisant Complément anti-chute, Dercos, 200ml

Sa formule exclusive à l’Aminexil permet de lutter contre la rigidification du collagène qui entoure le bulbe du cheveu, responsable de sa chute. Assouplis, les tissus qui gainent la racine permettent un meilleur ancrage de la fibre dans le cuir chevelu.

Votre chevelure manque de densité

Si votre crinière perd de son épaisseur et tend à s’affiner, vous souffrez d’un manque de densité capillaire. Optez pour une formule dont les agents lavants ont un bon glissant pour bien séparer les cheveux et créer du volume.

Nous vous recommandons :

Neogenic, Shampooing redensifiant, Dercos, 200ml

Ce shampooing innovant contient de la stémoxydine, une molécule révolutionnaire à la technologie pro-densifiante qui n’alourdit pas et convient aux cuirs chevelus sensibles. Résultat, une chevelure plus couvrante et davantage de volume.

Vous avez le cuir chevelu sensible

Lorsque le film hydrolipidique du cuir chevelu est altéré, il n’assure plus sa fonction protectrice et des inflammations peuvent survenir entraînant picotements, échauffements ou encore démangeaisons. Pour calmer ces irritations, utilisez un shampooing apaisant et sans sulfate, source d’allergies.

Nous vous recommandons :

Shampooing Ultra apaisant sans sulfate, cheveux normaux à gras, Dercos 200ml

Enrichi en sensirine, en panthénol et en vitamin Cg, ce cocktail de douceur offre du réconfort aux cuirs chevelus sensibles et calme instantanément les démangeaisons. En prime, il renforce la fibre sensibilisée.

Vous avez des pellicules récurrentes

La formation de pellicules est le résultat d’un déséquilibre du microbiome, à savoir l’ensemble des bactéries évoluant naturellement à la surface de la peau chez tout être humain. Pour y remédier, choisissez un shampooing traitant anti-pelliculaire.

Nous vous recommandons :

Shampooing Traitant Anti-pelliculaire cuir chevelu sensible, Dercos, 200ml

Non seulement il élimine les pellicules visibles et rééquilibre le microbiome du cuir chevelu mais il prévient l’arrivée de nouvelles pellicules. En prime, il protège et nourrit la fibre grâce à sa teneur en Tocophérol et Céramide R.

Vos cheveux ont une tendance à regraisser

Les cheveux gras se caractérisent par un effet mouillé, luisant et collé en racine. La chevelure est lourde et peut être sujette à l’apparition de pellicules. L’idéal est de les laver avec un shampooing sébo-correcteur.

Nous vous recommandons :

Shampooing Traitant sébo-correcteur cheveux gras, Dercos, 200ml

Il retarde le graissage et assainit la chevelure grâce à une association de 4 tensioactifs qui limitent la propagation du sebum sur la fibre capillaire et protège le cuir chevelu.

Vos cheveux sont secs ou cassants

Cela se manifeste par une chevelure terne, fragilisée et rêche au toucher. Limitez la casse en utilisant un shampooing aux actifs nourrissants et réparateurs.

Nous vous recommandons :

Shampooing crème Nutri-réparateur, Dercos, 200ml

Son complexe aux cinq acides aminés comble le déficit en kératine de la fibre capillaire et son trio d’huiles fait l’effet d’un baume protecteur et ultra-nourrissant. La chevelure retrouve vitalité et brillance.

À lire aussi :

Chutes de cheveux : quelles solutions ?

Peau sèche : objectif hydratation

Comment prendre soin du contour des yeux ?





Source link

0 commentaire
0 FacebookTwitterPinterestE-mail


Chaque jour, nous perdons environ 50 à 100 cheveux de manière tout à fait normale. Rien d’inquiétant, donc. Toutefois, si votre oreiller en est couvert au réveil ou si vous en trouvez une poignée au sortir de la douche, il y a fort à parier que vous en perdiez trop.

Les origines d’une chute de cheveux

Il existe un lien étroit entre une chute de cheveux et une microcirculation défaillante. En effet, une bonne microcirculation permet d’irriguer le cheveu. Comment ? En apportant au bulbe pilaire qui entoure la racine du cheveu, les nutriments essentiels à sa croissance, lesquels vont finir leur trajet au niveau du cheveu. Lorsque la circulation sanguine est défaillante, les nutriments ne parviennent plus jusqu’au cheveu. Par ailleurs, la gaine de collagène qui protège la fibre capillaire se rigidifie et le comprime. Le cheveu va alors s’affiner et tomber.

Comment agir sur la perte de cheveux ?

Pour être efficace, un traitement antichute doit opérer à 3 niveaux. Il doit permettre de lutter contre la rigidification de la gaine de collagène qui atrophie le cheveu, de stimuler la construction d’une fibre capillaire de qualité et de préserver une bonne microcirculation pour favoriser la repousse d’un cheveu sain et résistant.

La bonne formule :

AMINEXIL PRO Femme, Traitement antichute, Dercos, coffret de 21 monodoses

AMINEXIL PRO Homme, Traitement antichute, Dercos, coffret de 21 monodoses

Elle contient de l’Aminexil, la molécule antichute de référence, mise au point par Vichy, il y a une dizaine d’années. Elle maintient la souplesse et l’élasticité de la gaine de collagène et stoppe ainsi la compression du cheveu en racine par une gaine trop raidie. Pour des racines mieux ancrées dans le cuir chevelu. À l’Aminexil, s’ajoute le SP94, un complexe énergétique qui associe glucose et vitamine F. Le premier joue le rôle de carburant en apportant au bulbe l’énergie nécessaire à la prolifération des cellules génératrices de la pousse du cheveu. La seconde est un acide gras essentiel qui participe à la construction des céramides au sein de la cuticule, le « bouclier protecteur » naturel du cheveu. Cette vitamine renforce ainsi la qualité du cheveu.

Comment s’utilise le traitement ?

Appliquez 1 dose par jour pour une cure intensive ou 3 par semaine pour un traitement d’entretien, pendant 6 semaines. À l’aide de l’applicateur, appliquez verticalement raie par raie. Puis massez pour activer la microcirculation. Laissez poser le produit sans le rincer.

Pour plus d’effets :

Le shampooing Energisant complément anti-chute, Dercos, 200ml

En complément du traitement et pour de meilleurs résultats, n’hésitez pas à utiliser un shampooing anti-chute. Celui-ci contient également de l’Aminexil et de la céramide complété par des vitamines PP, B5 et B6. Pour des cheveux qui retrouvent force et vitalité… Et ne tombent plus !

À lire aussi :

Comment garder de jolies mains ?

Les solutions anti-imperfections

Peaux réactives, intolérantes : les conseils du dermato !





Source link

0 commentaire
0 FacebookTwitterPinterestE-mail


Véritable source de complexe et même de honte, les états pelliculaires peuvent engendrer une gêne non seulement esthétique mais aussi sociale et psychologique. Un problème plutôt embarrassant, donc, qu’il convient de bien comprendre pour le traiter de manière efficace.

D’où viennent les pellicules ?

Nous possédons tous un microbiome, c’est-à-dire un ensemble de bactéries, levures et champignons invisibles qui évoluent à la surface de la peau, y compris du cuir chevelu. Mais rassurez-vous, ce phénomène n’a rien d’anormal ou de sale.

Toutefois, si l’un des micro-organismes du microbiome ne se développe pas correctement, il perturbe l’écosystème qui l’entoure. C’est ainsi que, sous l’influence de facteurs externes (l’humidité, les brushings à répétition, les colorations ou encore l’eau calcaire) ou internes (stress, déséquilibre hormonal, mauvaise hygiène alimentaire), le Pityrosporum Ovale, une levure microscopique, prolifère à outrance sur le cuir chevelu ainsi que dans le canal du follicule pilo-sébacé.

Résultat, le cuir chevelu est irrité et répond par une inflammation ainsi que par une desquamation rapide. De nouvelles cellules sont alors créées mais à peine formées, elles sont aussitôt expulsées en surface par petits blocs : ce sont les pellicules visibles. L’inflammation, quant à elle, peut être source de démangeaisons et d’irritations, qui entretiennent le mécanisme de desquamation. S’installe alors un cercle vicieux.

Quelle solution contre les pellicules ?

Les shampooings antipelliculaires sont désormais capables de rééquilibrer la composition du microbiome, d’éliminer les pellicules et de calmer les démangeaisons. En prime, ces traitements sont anti-récidive.

En parallèle d’un traitement ciblé, privilégiez les températures fraîches : lavez vos cheveux à l’eau presque froide et si vous utilisez un séchoir, réglez-le sur la position « air froid ». Par ailleurs évitez les accessoires (casquettes, foulards, bandeaux, chapeaux) qui échauffent le cuir chevelu et surexcitent les glandes sébacées.

À lire aussi :

Les solutions anti-imperfections

Peaux réactives, intolérantes : les conseils du dermato !

Peaux sèches : quand hydratation et maquillage font bon ménage





Source link

0 commentaire
0 FacebookTwitterPinterestE-mail


On confond souvent cheveux abîmés et cheveux secs. À la différence des cheveux abîmés, qui sont endommagés par des traumatismes à répétition (soleil, pollution, UV, appareils chauffants, ou encore traitements chimiques), les cheveux secs se caractérisent par une cuticule endommagée. Or, cette dernière joue le rôle d’une barrière protectrice en isolant le cœur du cheveu. Résultat, la fibre capillaire n’est plus aussi bien isolée et perd kératine et lipides, ses principaux composants, garants d’un cheveu en bonne santé, fort et brillant. Celui-ci, alors affaibli et fragilisé, devient cassant.

Les astuces pour réparer des cheveux secs et abîmés

  • Espacez les shampooings. Non seulement des lavages trop fréquents stimulent l’activité des glandes sébacées qui graissent le cuir chevelu mais ils décapent davantage encore un cheveu fragilisé.
  • Bannissez quelques temps sèches cheveux, plaques lissantes et autres appareils chauffants afin de limiter les sources de chaleur.
  • Délaissez les produits volumateurs ou fixants, généralement à base d’alcool.
  • Hydratez au maximum. Appliquez un après-shampooing réparateur pour cheveux secs à chaque lavage et, une fois par semaine, laissez poser un masque nourrissant.
  • Coupez les pointes abîmées. Optez pour une coupe courte ou mi-longue pour éviter les pointes cassées. Dans l’idéal, elle doit être réalisée aux ciseaux, sur cheveux mouillés plutôt qu’au rasoir et sur cheveux secs.

Les bons produits

Nous avons craqué pour Dercos Nutri-réparateur, une gamme de produits haute tolérance et ultra-nourrissante, idéale pour réparer en profondeur le cheveu abîmé. Leurs formules sont hypoallergéniques, allégées en silicone et sans colorant, ni conservateur. Composées à partir de 5 acides aminés soufrés et d’un trio d’huiles d’origine végétale, elles permettent de combler les manques en kératine et de nourrir, régénérer et renforcer le cheveu. En prime, elles protègent les cheveux des UV. La chevelure revit : réparée de l’intérieur, elle est plus résistante face aux agressions et retrouve souplesse, douceur et brillance.

Dercos nutri-réparateur Shampooing crème, Vichy, 200ml

Comment l’utiliser ? Commencez par brosser les cheveux puis mouillez-les. Appliquez une noix de produit et massez le cuir chevelu avant d’allonger sur les longueurs. Rincez et répétez l’opération une seconde fois si besoin.

Dercos nutri-réparateur Après-shampooing, Vichy, 150ml

Comment l’utiliser ? Après votre shampooing, rincez et essorez bien votre chevelure. Répartissez ensuite l’équivalent d’une cuillère à soupe sur les longueurs, en prenant soin d’éviter les racines. Démêlez avec un peigne à larges dents avant de rincer.

Dercos nutri-réparateur Masque riche, Vichy, 200 ml

Comment l’utiliser ? Sur cheveux lavés et essorés, appliquez une noix généreuse de produit sur les longueurs, en évitant bien les racines. Emulsionnez délicatement longueurs et pointes pour faire pénétrer le produit. Démêlez votre crinière à l’aide d’un peigne à larges dents. Rassemblez la chevelure sur le haut de la tête à l’aide d’une pince et laissez poser jusqu’à 10 minutes. Rincez abondamment.

À lire aussi :

Comment garder de jolies mains ?

Les solutions anti-imperfections

Peaux réactives, intolérantes : les conseils du dermato !





Source link

0 commentaire
0 FacebookTwitterPinterestE-mail


Démangeaisons du cuir chevelu, plaques rouges, squames disgracieux… Les manifestations du psoriasis sont particulièrement désagréables et peuvent mener la vie dure aux personnes qui les subissent. Pour vous accompagner, on vous en dit plus sur cette maladie du cuir chevelu et en prime, on vous livre nos astuces pour calmer les irritations.

Le psoriasis, c’est quoi ?

Une maladie qui se manifeste par une inflammation chronique de la peau -à ne pas confondre avec la dermite séborrhéique du cuir chevelu- que seul un dermatologue est à même de diagnostiquer. Elle touche deux millions de personnes en France et dans un cas sur deux, survient au niveau du cuir chevelu. Les causes ? Une prédisposition génétique au départ, qui, associée à un élément déclencheur tel qu’un épisode infectieux, un choc émotionnel, du stress ou encore la prise d’un médicament, provoque l’apparition de psoriasis. La durée et l’intensité des crises inflammatoires sont variables. S’il est difficile d’éradiquer définitivement le psoriasis, il est en revanche possible de lutter contre ses manifestations assez efficacement.

Conseils pour calmer les irritations

– Evitez, autant que possible, de vous gratter. Le grattage accroît les lésions et entretient la présence des squames au niveau du cuir chevelu.

– Limitez l’utilisation du sèche-cheveux et privilégiez le séchage à l’air libre. La chaleur sensibilise le cuir chevelu et peut être une source d’irritation supplémentaire. Si vous ne pouvez pas renoncer au séchoir, restez sur la position « air froid » et éloignez l’appareil du cuir chevelu.

– Abstenez-vous d’attacher vos cheveux, en queue de cheval ou en chignon serrés. Des cheveux trop tirés peuvent engendrer une inflammation du cuir chevelu et favoriser le développement du psoriasis.

– Traitez votre chevelure avec délicatesse. Lors du shampooing, massez le cuir chevelu tout en douceur et rincez soigneusement le produit des racines aux pointes pour éliminer tout résidu de produit, susceptible de générer des démangeaisons. Brossez vos cheveux sans tirer sur les longueurs afin de ne pas fragiliser la racine du cheveu ni le cuir chevelu.

– Optez pour un shampooing sans sulfate. Cet actif est employé comme agent moussant et nettoyant dans beaucoup de formules. Or, il est allergène et particulièrement irritant pour le cuir chevelu.

– Soulagez les picotements, démangeaisons et sensations d’inconfort à l’aide du froid. N’hésitez pas à vaporiser une brume d’eau thermale, préalablement placée au congélateur.

– Abstenez-vous de porter bonnets, casquettes et chapeaux qui génèrent de la chaleur au niveau du cuir chevelu et risquent de l’étouffer.

À lire aussi :

Comment chouchouter ma peau irritée et celle de mon enfant ?

Comment prendre soin du contour des yeux ?

Peaux sèches : quand hydratation et maquillage font bon ménage





Source link

0 commentaire
0 FacebookTwitterPinterestE-mail


Plus de 44 % des Français souffrent d’une sensibilité du cuir chevelu. Une vie trépidante et stressante peut avoir une incidence sur ce problème cutané. Sans oublier les agressions extérieures comme la pollution, l’eau calcaire et les appareils coiffants comme le sèche-cheveux et le lisseur. Un cuir chevelu sensible peut aussi être le résultat de pathologies dermatologiques tels que le psoriasis, l’eczéma ou tout simplement être le résultat d’une réaction allergique. Une personne qui a une peau sensible sera aussi plus sujette à une sensibilité du cuir chevelu. Pour retrouver confort et stopper les démangeaisons, il est primordial de bien choisir ses produits capillaires mais aussi adopter de bons réflexes beauté au quotidien.

QUEL SHAMPOING POUR TRAITER MON CUIR CHEVELU SENSIBLE ?

Pour apaiser un cuir chevelu échauffé, mieux vaut privilégier les shampoings sans sulfate, composant très répandu dans les soins pour cheveux mais qui est aussi un tensioactif irritant. Un agent qui peut, sur le long terme, affaiblir la barrière cutanée. Il est donc important de s’orienter vers des formulations douces et plus respectueuses de la peau. Au-delà de la protection du cuir chevelu, utiliser un lavant sans sulfate permet d’avoir de plus beaux cheveux et de préserver sa coloration.

3 GESTES POUR ÉVITER LES DÉMANGEAISONS

  • Si vous le pouvez, positionnez votre sèche-cheveux sur « air froid » afin de ne pas traumatiser le cuir chevelu.
  • Brossez vos cheveux avec douceur.
  • Attachez vos cheveux sans trop tirer sur les racines.

A LIRE ÉGALEMENT :

Psoriasis : comment soulager mon cuir chevelu ?

Comment se débarrasser des pellicules ?

A chaque type de cheveu son shampoing





Source link

0 commentaire
0 FacebookTwitterPinterestE-mail


L’automne est là et vous voyez que vos cheveux tombent à chaque coup de brosse. Comment palier à cette chute de cheveux saisonnière ? On vous dit tout ce qu’il faut faire pour conserver votre chevelure en bonne santé.

Choisir les bons soins capillaires pour lutter contre la chute des cheveux saisonnière

Perdre ses cheveux est un processus naturel. En revanche, lorsque la perte est conséquente et visible, notamment au changement de saison qu’il faut agir. Cela passe par l’utilisation d’un shampoing adapté et enrichi à l’aminexil, de la quinine connue pour renforcer le cheveu et de la vitamine B souvent utilisée dans les compléments alimentaires pour favoriser la pousse des ongles et des cheveux. Si vous constatez une perte de cheveux importante, débutez une cure ciblée qui pour renforcer le cheveu dès la racine et de favoriser la pousse de nouveaux cheveux. La plupart du temps, à l’exemple du traitement Dercos Aminexil Clinical 5 de Vichy, il s’agit d’une lotion à appliquer sur le cuir chevelu tous les jours pendant quelques semaines. Pour être sûre d’utiliser des soins adapté à votre souci de chute de cheveux saisonnière, n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien ou à votre dermatologue.

Veiller à son hygiène de vie

Le changement de saison, en particulier lorsque l’automne arrive, rime souvent avec fatigue et stress. Les journées sont plus courtes, le moral est en berne et les heures de sommeil sont souvent insuffisantes. Tous ces paramètres peuvent être des facteurs aggravant de la chute de cheveux. Pour y remédier, veillez à vous coucher plus tôt et à trouver une activité vous permettant de lâcher prise et d’évacuer tout le stress accumulé au travail et à la maison. Faites également attention à votre assiette. Une alimentation équilibrée permet d’être en forme et d’éviter certaines carences qui peuvent accentuer la perte des cheveux. Une bonne hygiène de vie associé au juste rituel capillaire permet de lutter efficacement contre la chute de cheveux saisonnière.

A lire également :

Comment traiter un cuir chevelu sensible ?
Comment se débarrasser des pellicules ?
A chaque type de cheveux son shampoing





Source link

0 commentaire
0 FacebookTwitterPinterestE-mail