Cancer de la prostate : attention au lait

par



une cancer de la prostate lait

Souvent recommandé pour son excellent apport en calcium, le lait pourrait avoir des conséquences néfastes pour notre santé. Dans un article publié ce 8 juin dans The American Journal of Clinical Nutrition, des chercheurs de l’Université de Loma Linda indiquent que les hommes qui consomment beaucoup de produits laitiers, en particulier du lait, courent un risque accru de développer un cancer de la prostate (source 1).

L’étude s’est basée sur les apports alimentaires de 28 000 Américains avec des consommations de lait différentes. Les scientifiques ont estimé leur ingestion au moyen de questionnaires. Aucun des hommes n’avait initialement de cancer de la prostate. À la fin de la période de recherche, huit ans plus tard, 1 254 cas ont été constatés parmi les participants.

Un risque accru de 25%

D’après les résultats, les hommes consommant autour de 430 grammes de produits laitiers par jour sont 25 % plus susceptibles de développer un cancer de la prostate par rapport à ceux qui n’en prennent que 20,2 grammes au quotidien. 

« L’une des interprétations possibles est que les produits laitiers, ou un facteur de risque inconnu étroitement lié, sont associés de manière causale au risque de cancer de la prostate », indiquent les chercheurs.

Selon Dr Gary Fraser, auteur principal de l’étude, la teneur en hormones sexuelles du lait de vache pourrait être la cause de cette corrélation. En effet le cancer de la prostate est hormono-sensible, et près de 75 % des vaches en stade de lactation sont enceintes aux États-Unis. 

L’année dernière, les chercheurs avaient déjà étudié l’impact du lait sur le risque de développer un cancer du sein. D’après eux, les mêmes mécanismes biologiques pourraient être à l’œuvre. 



Source link

Related Posts

Laisser un Commentaire