Author

heygirls

*Links marked with asterisks are affiliate links, these help Ree with running costs of the blog

best skincare makeup storage review 2022

I am very very disorganised when it comes to my beauty products and I have them stashed pretty much everywhere. In an attempt to change my life, I ordered a carousel organiser a couple of fews ago and I have to say, it was pretty life changing. I have tried lots of solutions before but I think this is the best skincare and makeup storage for beauty junkies with limited draw space, especially as so many of us have invested in a lot of skincare over the past couple of years.

Best Skincare and Makeup Storage for Beauty Junkies
Best Skincare and Makeup Storage for Beauty Junkies

Weirdly, I wasn’t actually going to write about this product when I first got it, but after I put up a little video of it in action on Instagram, I realised that this is quite an interesting topic

Everyone wanted to know where I picked it up. My specific one is here at Amazon* but they have quite a few to choose from.

Best Skincare and Makeup Storage for Beauty Junkies
Best Skincare and Makeup Storage for Beauty Junkies

Skincare and Makeup Storage Carousel Features

  • There are a few different Carousels on Amazon HERE*  (at varying prices and some with discounts on multi-buy – I now have 3 in different parts of the house!)
  • This is my specific one*
  • 360 degree rotation
  • Easy to assemble
  • Completely adjustable for different sized products
  • Holds large volume of product
  • Sturdy and strong
  • Removable top compartments
Best Skincare and Makeup Storage for Beauty Junkies
Best Skincare and Makeup Storage for Beauty Junkies

Now admittedly, I didn’t put this together myself. I actually got my partner to do it for me – he likes stuff like that so I saw it as like a treat for both of us!

I basically told him the different heights I wanted the shelves, he did it in a few minutes and then I started loading it up. I totally could have done it by myself though, if I’d had to.

Best Skincare and Makeup Storage for Beauty Junkies
Best Skincare and Makeup Storage for Beauty Junkies

After a bit of playing around, I had it all loaded up and then made everyone come upstairs and look at it. They acted really impressed – my mum especially! I like my skincare and makeup storage to be a family affair you know.

Where to buy it

Check out a range of Carousels like these at Amazon.

Check out the Best Skincare Products for 2022.

0 comment
1 FacebookTwitterPinterestEmail

*Links marked with asterisks are affiliate links, these help Ree with running costs of the blog

Rare Beauty by Selena Gomez
rare beauty logo

I have exciting news! Rare Beauty by Selena Gomez is finally launching in the UK and I have lots of products here to show you!

What is Rare Beauty?

Rare Beauty by Selena Gomez
Rare Beauty by Selena Gomez

Rare Beauty is a new brand created by Selena Gomez with the aim of helping to break down unrealistic beauty standards and promote self-acceptance.

It’s a pretty full range with foundation, bronzer, blush, eye makeup and lip colour.

The Rare Beauty UK Collection includes:

  • Liquid Touch Weightless Foundation in 48 shades
  • Liquid Touch Brightening Concealer in 48 shades
  • Always an Optimist Illuminating Primer
  • Always an Optimist 4 in 1 Mist
  • Always an Optimist Pore Diffusing Primer
  • Always an Optimist Weightless Eye Primer
  • With Gratitude Dewy Lip Balm in 8 shades
  • Soft Pinch Liquid Blush in 11 shades
  • Positive Light Liquid Luminizer in 8 shades
  • Always an Optimist Soft Radiance Setting Powder in 5 shades
  • Warm Wishes Effortless Bronzing Stick in 5 shades
  • Perfect Strokes Matte Liquid Liner in Black
  • Perfect Strokes Universal Volumizing Mascara in Black
  • Brow Harmony Pencil and Gel in 8 shades
  • Brow Harmony Shape and Fill duo in 6 shades
  • Lip Souffle Matte Lip Cream in 12 shades
  • Stay Vulnerable All Over Eyeshadow Brush
  • Stay Vulnerable Liquid Eyeshadow in 5 shades
  • Stay Vulnerable Melting Blush in 5 shades
  • Stay Vulnerable Glossy Lip Balm in 5 shades
  • Liquid Touch Foundation Brush
  • Liquid Touch Concealer Brush
  • Always an Optimist Powder Brush

Rare Beauty Makeup Video

Rare Beauty Liquid Touch Weightless Foundation Swatches

This formula is designed to be a long lasting foundation with the weightless feel of a serum in a buildable medium coverage.

Liquid Touch Weightless Foundation
Liquid Touch Weightless Foundation

It comes in 48 shades across Cool, Neutral and Warm tones. Right now I have 2 shades – 180W and 190W.

Liquid Touch Weightless Foundation
Liquid Touch Weightless Foundation

I will try to get some more shades for you, but having done a quick test, 180W seems to work for me. I will work on a full review post soon.

Rare Beauty Liquid Touch Weightless Foundation Swatches - 180W & 190W
Rare Beauty Liquid Touch Weightless Foundation Swatches – 180W & 190W

Rare Beauty Soft Pinch Liquid Blush Swatch

I really like this blush and when I wore it on my stories last, I got loads of questions. It is available in 11 shades – 7 dewy shades and 4 matte shades.

Soft Pinch Liquid Blush
Soft Pinch Liquid Blush

The one I have is called Joy which is one of the dewy shades (yay!).

Soft Pinch Liquid Blush
Soft Pinch Liquid Blush

Here’s the swatch:

Soft Pinch Liquid Blush Swatch in Joy
Soft Pinch Liquid Blush Swatch in Joy

Rare Beauty Warm Wishes Effortless Bronzer Stick Swatch

Warm Wishes Effortless Bronzing Stick
Warm Wishes Effortless Bronzing Stick

This one is described as a breakthrough cream in a stick format. The formula is long lasting, non-greasy and water-resistant.

Warm Wishes Effortless Bronzing Stick
Warm Wishes Effortless Bronzing Stick

There are five shades, and I have the shade Happy Sol.

Here is the swatch:

Rare Beauty Warm Wishes Effortless Bronzing Stick Swatch in Happy Sol
Rare Beauty Warm Wishes Effortless Bronzing Stick Swatch in Happy Sol

Rare Beauty Perfect Strokes Matte Liquid Liner Swatch

I have swatched this but not tried it on my eyes yet, but I cannot wait to! I love the shape of the nib and how elegant the pen is.

Perfect Strokes Matte Liquid Liner
Perfect Strokes Matte Liquid Liner

Here is the swatch:

Perfect Strokes Matte Liquid Liner Swatch
Perfect Strokes Matte Liquid Liner Swatch

Rare Beauty Lip Souffle Matte Lip Cream Swatch

This is a lovely formula – a light, whipped cream with great colour payoff.

Lip Souffle Matte Lip Cream
Lip Souffle Matte Lip Cream

It is available in 12 shades and I have the shade Inspire. Here’s the swatch:

Rare Beauty Lip Souffle Matte Lip Cream Swatch - Inspire
Rare Beauty Lip Souffle Matte Lip Cream Swatch – Inspire

Rare Beauty Stay Vulnerable Glossy Lip Balm Swatch

I love this super dewy lip colour! It feels really nourishing and conditioning and gives the lips a smooth and glossy finish.

Stay Vulnerable Glossy Lip Balm
Stay Vulnerable Glossy Lip Balm

There are five shades and the one I have is called Nearly Neutral and it’s gorgeous.

Here is the swatch:

Rare Beauty Stay Vulnerable Glossy Lip Balm Swatch in Nearly Neutral
Rare Beauty Stay Vulnerable Glossy Lip Balm Swatch in Nearly Neutral

Rare Beauty Perfect Strokes Universal Volumizing Mascara Mini Review

I am planning a full post on the mascara (stay tuned) because I have tried this a couple of times and it gives the lashes such a pretty, fluttery look. It is designed to lift, length, volumise and curl.

Perfect Strokes Universal Volumizing Mascara
Perfect Strokes Universal Volumizing Mascara

I can’t wait to share before and after photos with you.

Rare Beauty Always An Optimist Pore Diffusing Primer

I haven’t tried this yet, but it has a nice texture. I usually don’t really like the formula of blurring primers because they can feel heavy on the skin.

Always An Optimist Pore Diffusing Primer
Always An Optimist Pore Diffusing Primer

This seems light, so I will give it a try and report back if I like it.

Always An Optimist Pore Diffusing Primer
Always An Optimist Pore Diffusing Primer

Rare Beauty Always an Optimist 4 in 1 Mist

Now I have given this a try and my first impressions are really good. It has a really nice ingredients list with Niacinamide, Sodium Hyaluronate and Panthenol.

Always An Optimist 4 in 1 Mist
Always An Optimist 4 in 1 Mist

It gives the skin a lovely dewy look, and feels nice and hydrating. I will try it some more and let you know.

When does Rare Beauty Launch in the UK?

Rare Beauty launches online at Space NK on 1st February 2022.

Before you go, check out my Charlotte Tilbury Charlotte’s Beautiful Skin Foundation Review.

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail



mutilations genitales feminines

Au moins 200 millions de filles et de femmes ont subi une mutilation sexuelle dans le monde. Une estimation est certainement sous-évaluée, souligne l’Unicef, à l’occasion de la dixième journée internationale de la tolérance zéro à l’égard des mutilations. Ce chiffre correspond en effet à 31 pays où l’organisation a pu vérifier et recenser les cas. « D’autres études menées révèlent que ces pratiques existent dans au moins 20 autres pays à travers le monde, ce qui pourrait augmenter le nombre exact de filles et de femmes concernées », regrette l’Unicef (source 1).

En quoi consistent les « mutilations génitales » ?

Les mutilations sexuelles féminines « recouvrent toutes les interventions incluant l’ablation partielle ou totale des organes génitaux externes de la femme ou toute autre lésion des organes génitaux féminins qui sont pratiquées pour des raisons non médicales« , indique l’OMS dans un rapport paru le 22 janvier 2022 (source 2). 

On distingue quatre catégories de mutilations génitales : 

  • Les mutilations de type 1 : l’ablation partielle ou totale du gland du clitoris (petite partie externe et visible du clitoris) et/ou du prépuce/capuchon clitoridien (repli de peau qui entoure le clitoris).
  • Les mutilations de type 2 : l’ablation partielle ou totale du gland du clitoris et des petites lèvres (replis internes de la vulve), avec ou sans excision des grandes lèvres (replis cutanés externes de la vulve).
  • Les mutilations de type 3 (l’infibulation) : le rétrécissement de l’orifice vaginal par recouvrement, réalisé en sectionnant et en repositionnant les petites lèvres, ou les grandes lèvres, parfois par suture, avec ou sans ablation du prépuce/capuchon et gland clitoridiens.
  • Les mutilations de type 4 : toutes les autres interventions néfastes au niveau des organes génitaux féminins à des fins non médicales (scarifications, brûlures, percements, etc). 

Qui sont les femmes les plus exposées ?

Les mutilations génitales sont pratiquées chez les filles et les femmes, la plupart du temps entre la petite enfance et l’âge de 15 ans.

« Cette intervention est le plus souvent pratiquée par des circonciseurs traditionnels, qui jouent souvent un rôle central dans les communautés, notamment en tant qu’accoucheurs », explique l’OMS (source 2).

Et de préciser : « dans de nombreux endroits, les mutilations sexuelles féminines sont pratiquées par le personnel médical du fait de la croyance erronée selon laquelle l’intervention est moins dangereuse lorsqu’elle est médicalisée« .

Quelles sont les régions du monde les plus concernées ?

Les mutilations sont principalement opérées en Afrique (de la côte atlantique à la corne de l’Afrique), au Moyen-Orient (notamment en Irak et au Yémen), ainsi que dans certains pays en Asie et en Indonésie.

« Les données montrent que cela varie considérablement d’un pays à un autre. Par exemple, cette pratique est très répandue en Somalie, en Guinée, au Mali et à Djibouti où 90 % de femmes et de filles sont concernées contre 1 % au Cameroun et en Ougan », précise l’Unicef (source 1). 

Pour quelles raisons ces mutilations sont-elles pratiquées ?

Dans certaines communautés, les mutilations génitales féminines représentent une pratique quasi universelle, qui est très rarement contestée, note l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). On les considère comme une étape nécessaire dans l’éducation d’une fille. C’est un moyen de la préparer à l’âge adulte et au mariage : elles visent à assurer la virginité prénuptiale et la fidélité conjugale, ou encore à décourager les femmes d’avoir des rapports extra conjugaux.

Dans d’autres communautés, ces mutilations sont aussi associées à des idéaux culturels de féminité et de modestie

Quelles sont les conséquences des mutilations génitales féminines ?

Les mutilations sexuelles féminines ne présentent absolument aucun avantage pour la santé. Bien au contraire, toutes les formes de mutilations sexuelles féminines sont associées à de nombreux risques Et d’une manière générale, « plus l’intervention est importante, plus les risques augmentent », alerte l’OMS.

À court terme, ces mutilations peuvent provoquer de fortes douleurs, un état de choc, de graves hémorragies, une forte fièvre, des problèmes urinaires, de graves infections telles que le tétanos, des lésions, voire le décès. 

Sur le long terme, la santé sexuelle, reproductive et mentale des femmes est aussi lourdement impactée. Elles peuvent être confrontés à : 

  • des problèmes urinaires (miction douloureuse, infections des voies urinaires) ; 
  • des problèmes vaginaux (pertes vaginales, ulcération, vaginose bactérienne et autres infections) : 
  • des problèmes menstruels (règles douloureuses, difficultés d’écoulement du sang menstruel, etc.) ; 
  • des problèmes liés aux tissus cicatriciels et chéloïdes ; 
  • des problèmes sexuels (douleur pendant les rapports sexuels, diminution du plaisir sexuel, etc.) ; 
  • un risque accru de complications lors de l’accouchement (accouchement difficile, hémorragie, césarienne, nécessité de réanimer le nourrisson, etc.) et de décès des nouveau-nés ;
  • la nécessité de pratiquer ultérieurement de nouvelles opérations chirurgicales. Par exemple lorsque la mutilation aboutit à la fermeture ou au rétrécissement de l’orifice vaginal, il faudra procéder à une réouverture pour permettre à la femme d’avoir des rapports sexuels et d’accoucher. Ainsi, l’orifice vaginal est parfois refermé à plusieurs reprises, y compris après un accouchement, ce qui accroît et multiplie les risques immédiats et à long terme ; 
  • des problèmes psychologiques (dépression, anxiété, stress post-traumatique, faible estime de soi, etc.).

Les mutilations sexuelles féminines sont internationalement considérées comme une violation des droits des jeunes filles et des femmes, insiste l’OMS.

Et de poursuivre : « Elles sont le reflet d’une inégalité profondément enracinée entre les sexes et constituent une forme extrême de discrimination à l’égard des femmes. Elles sont presque toujours pratiquées sur des mineures et constituent une violation des droits de l’enfant. Ces pratiques violent également les droits à la santé, à la sécurité et à l’intégrité physique, le droit d’être à l’abri de la torture et de traitements cruels, inhumains ou dégradants, ainsi que le droit à la vie lorsqu’elles ont des conséquences mortelles ».

La pandémie de Covid-19 menace la lutte contre les mutilations génitales féminines

Deux millions de cas supplémentaires de mutilations génitales féminines pourraient survenir d’ici 2030, alerte l’Unicef dans un communiqué paru le 3 février. 

« Nous perdons du terrain dans la lutte pour mettre fin aux mutilations génitales féminines, avec des conséquences désastreuses pour des millions de filles là où cette pratique est la plus répandue », a déclaré la Conseillère principale de l’Unicef pour la prévention de ces pratiques néfastes, Nankali Maksud (source 3). 

En cause ? L’épidémie de Covid-19 qui sévit depuis la fin 2019. Depuis le début de la pandémie, de nombreux programmes visant à lutter contre les mutilations ont dû être reportés, explique l’Unicef. Et « lorsque les filles ne peuvent pas accéder aux services vitaux, aux écoles et aux réseaux communautaires, leur risque de subir des mutilations génitales féminines augmente considérablement – menaçant leur santé, leur éducation et leur avenir ». 



Source link

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail



femme se touchant la thyroide

La thyroïde est une glande située au niveau du cou qui a le pouvoir de chambouler l’organisme quand elle se met à dysfonctionner : « Elle sécrète 24 h/24 des hormones destinées à freiner ou à accélérer le métabolisme, c’est-à-dire l’énergie de quasi chacune de nos cellules, dit le Dr Pierre Nys, endocrinologue et nutritionniste. Lorsque son activité est faible, tout tourne au ralenti, avec pour conséquences, variables selon les personnes : fatigue, déprime, frilosité, constipation… Une prise de poids est aussi fréquemment mise en avant par les patients. » Lorsque la glande thyroïde est dans l’incapacité de produire suffisamment d’hormones thyroïdiennes, la personne est alors atteinte d’hypothyroïdie. Grâce à nos experts, adoptez les bons réflexes alimentaires pour réguler votre métabolisme et éliminer durablement les kilos superflus.

Pourquoi grossit-on lorsqu’on est atteint d’hypothyroïdie ?

Parmi les fonctions des hormones thyroïdiennes, il y a la régulation des dépenses énergétiques et du métabolisme des lipides, glucides et protéines. « Lorsque la thyroïde ne sécrète plus suffisamment d’hormones, tout tourne au ralenti, à commencer par le métabolisme de base, c’est-à-dire l’énergie dépensée au repos, explique le Dr Nys.S’il brûle moins alors que l’apport calorique reste constant, la balance énergétique penche du mauvais côté, et on stocke. » 

L’hypothyroïdie produit un effet direct sur le corps :

Le fonctionnement de la thyroïde est étroitement lié à notre hygiène de vie. Lorsqu’une personne est atteinte d’hypothyroïdie, elle est sujette à une prise de poids notamment à cause de la fatigue qu’implique ce dysfonctionnement. « Une hypothyroïdie induit souvent une fatigue qui pousse les patients à réduire leur activité physique. Or, c’est la seule variable sur laquelle on peut agir. » Résultat : si les dépenses baissent sans qu’aucun ajustement alimentaire ne soit mis en place, on grossit ! À cela s’ajoute une rétention d’eau marquée. Ce surpoids est cependant à relativiser selon l’endocrinologue : « La prise de poids n’est pas trop importante, en général autour de 4-5 kilos. Si c’est davantage, ce n’est pas certain que la thyroïde en soit la responsable, et l’hygiène de vie doit être révisée ! » Une chose est sûre : que les kilos soient imputables ou non à un dysfonctionnement thyroïdien, celui-ci freine leur élimination. 

Le traitement médicamenteux ne suffit-il pas à juguler la prise de poids ?

« Même de plus en plus fiables, les traitements ne permettent pas toujours d’assurer un mieux-être stable au jour le jour, constate le Dr Nys. Aucune médication ne peut rivaliser avec la finesse des sécrétions hormonales endogènes. » Par ailleurs, certaines personnes ne répondent pas correctement aux traitements.

« En cas d’hypothyroïdie, on administre souvent de la T4, indique Véronique Liesse. Or, ce n’est pas l’hormone active : elle doit être convertie en T3, la véritable forme active des hormones thyroïdiennes. On observe parfois des anomalies de transformation de T4 en T3, notamment liées à des déficits micronutritionnels. » Enfin, toutes les personnes ne sont pas traitées, comme lorsque l’hypothyroïdie est peu marquée (TSH élevée mais T3 et T4 normales). Là, l’hygiène de vie doit prendre le relais ! D’où l’importance de pratiquer une activité physique et de surveiller son alimentation. Pour juguler la prise de poids quand le métabolisme devient plus lent, il faut manger mieux et brûler plus.

L’hypothyroïdie fruste. Ce léger dysfonctionnement de la thyroïde (bilan hormonal dans les normes ou presque, symptômes peu spécifiques et atypiques…) ne nécessite pas, la plupart du temps, de prise en charge médicamenteuse. « Mais il faut rester vigilant, insiste Véronique Liesse. Car ce léger dysfonctionnement peut, à la longue, faire s’accumuler les kilos en trop ! Mieux vaut ajuster ses apports alimentaires et surveiller la balance. »

Pourquoi les femmes sont-elles plus touchées par l’hypothyroïdie que les hommes ?

Les troubles de la thyroïde sont relativement fréquents, 4 à 5 % de la population souffrent d’une hypothyroïdie marquée, mais jusqu’à 20 % présentent un dysfonctionnement thyroïdien. Les femmes et les hommes ne sont pas égaux face aux dysfonctionnements de la thyroïde et notamment dans le cas de l’hypothyroïdie. « 80 % de femmes et 20 % d’hommes sont concernés ! », précise le Dr Nys. L’hypothyroïdie concerne surtout des femmes de plus de 50 ans.

Cet écart pourrait s’expliquer du fait que les pathologies thyroïdiennes s’inscrivent souvent dans le cadre d’une pathologie auto-immune plus fréquente chez les femmes (thyroïdite de Hashimoto). D’autres causes peuvent expliquer qu’une personne soit atteinte d’hypothyroïdie comme les traitements médicamenteux altérant la thyroïde ou encore une carence en iode. « Un manque ou un excès d’œstrogènes impactent aussi le fonctionnement de la thyroïde, ajoute Véronique Liesse. Ainsi, on constate des pics d’incidence pendant la grossesse, le post-partum et la ménopause. »

Ne confond-on pas parfois les kilos de l’hypothyroïdie et ceux de la ménopause ?

Il est souvent difficile de différencier les kilos pris à cause de l’hypothyroïdie et ceux pris lors de la ménopause. Il est d’autant plus compliqué de les discerner car les deux phénomènes sont liés par le jeu des sécrétions hormonales. Il est important de veiller à ce que l’une ne masque pas l’autre car beaucoup de symptômes sont communs (prise de poids, fatigue…). En période de périménopause, mieux vaut être attentive et consulter afin de procéder à un bilan sanguin. « Durant cette période, il est encore plus important de faire de l’exercice physique et de soigner le contenu de son assiette afin de favoriser le bon fonctionnement de la thyroïde et de ne pas prendre de poids », recommande le Dr Nys. 

Quelle alimentation adopter pour réguler son métabolisme en cas hypothyroïdie ?

Les kilos superflus lorsqu’on est atteint d’hypothyroïdie ne sont pas une fatalité. Parmi les solutions pour réguler son poids il y a évidemment les traitements médicamenteux qui sont particulièrement efficaces lorsque le dosage adéquat est trouvé mais l’alimentation joue aussi un rôle essentiel. « Une production optimale en hormones thyroïdiennes dépend directement de nos apports nutritionnels, souligne Véronique Liesse, diététicienne-nutritionniste. Le contenu de l’assiette est primordial pour augmenter le métabolisme, déstocker et retrouver l’équilibre pondéral.» 

« La production des hormones thyroïdiennes dépend directement des apports nutritionnels, insiste Véronique Liesse. Une hypothyroïdie ou une mauvaise réponse aux traitements peuvent être favorisées par certaines carences. » Voici les principaux nutriments qui permettent de réguler la thyroïde. 

L’iode : elle est le composant majeur des hormones thyroïdiennes. Or, les déficits sont très présents dans la population générale : près de 8,5 % des hommes et 20 % des femmes. On retrouve l’iode dans certains aliments de la vie quotidienne comme dans le jaune d’œuf ou le fromage, les meilleures sources sont les produits de la mer. « Il faut en consommer 3 à 4 fois par semaine, indique Véronique Liesse. Et ajouter un peu d’algues en paillettes. » Incontournable aussi : le sel enrichi en iode qui en renferme 1 000 fois plus que le sel classique. 

La tyrosine : cet acide aminé entre dans la composition des hormones thyroïdiennes. « Les protéines animales(contenues dans les aliments comme la viande, le poisson, les œufs et les produits laitiers)en sont de très bonnes sources, mais on en trouve aussi dans d’autres aliments comme dans les graines, les oléagineuxet les légumineuses. » 

Le zinc : cet oligoélément intervient dans la synthèse des hormones thyroïdiennes et stimule l’activité de la T3, hormone thyroïdienne active. On la trouve dans un certain nombre d’aliments comme les poissons et fruits de mer (huîtres, crabe…), les viandes… 

Le sélénium : la thyroïde en est très riche, et il est indispensable à la transformation de T4 en T3. Là aussi, les meilleures sources se trouvent dans les aliments tels que les poissons et fruits de mer, puis les viandes, abats et œufs, et enfin les céréales et graines. 

Le fer : « un déficit pourrait diminuer l’efficacité des enzymes impliquées dans la production et la conversion des hormones thyroïdiennes, détaille la nutritionniste. Il faut donc veiller à s’assurer un bon statut en consommant de temps en temps du boudin, de la viande rouge, des moules. » 

La vitamine D : « elles contribuent entre autres à un bon fonctionnement de l’immunité et permettent à l’hormone T3 d’agir en pénétrant dans le noyau des cellules. » Une fois encore, les bonnes sources sont des aliments comme les poissons gras (surtout le foie de morue), suivis des produits laitiers entiers. 

Comment perdre du poids quand on souffre d’hypothyroïdie ?

Afin de réguler son poids lorsqu’on souffre d’hypothyroïdie, il est important de privilégier les aliments qui boostent le métabolisme et favorisent une bonne satiété. Et on limite ceux qui augmentent les apports énergétiques et favorisent le stockage. 

Augmenter les apports en viande, poisson, œufs

Il est important de consommer davantage d’aliments comme la viande, le poisson et les oeufs afin de s’assurer des apports suffisants en tyrosine bien sûr, mais aussi parce qu’ils rassasient, entretiennent la masse musculaire et boostent le métabolisme de base. « Il en faut une petite portion à chaque repas, y compris au petit déjeuner, indique Véronique Liesse. Et on complète les apports avec 2 produits laitiers naturels et des protéines végétales (légumineuses, oléagineux). » 

Rationner et sélectionner les féculents

« Réduire les apports en glucides permet de diminuer l’apport énergétique sans risque de carence, et ainsi favorise le déstockage », continue la nutritionniste. On en consomme à chaque repas, mais en quantités contrôlées (100 à 150 g poids cuit maximum ou 50 g de pain). «Il est surtout indispensable de choisir ceux dotés d’index glycémiques bas à modérés (céréales complètes, légumineuses…), insiste le Dr Nys. Ainsi, on limite le stockage et on s’assure une satiété durable. » 

Consommer des légumes à chaque repas

Les légumes sont des aliments pauvres en calories mais volumineux et riches en fibres, ils sont la clé pour être durablement rassasié à moindre frais. « Ils sont par ailleurs indispensables à la bonne santé du microbiote, essentiel à l’équilibre pondéral et hormonal », souligne Véronique Liesse. Crus ou cuit, à satiété, la moitié de l’assiette, et le double des féculents. Nutritionnellement intéressants mais plus sucrés, les fruits doivent être consommés avec modération et entiers de préférence : 2 par jour. 

Petit-déjeuner à l’anglaise

De nombreuses études indiquent l’importance du premier repas de la journée dans la régulation du poids. « Un repas protéiné est l’idéal pour être rassasié et augmenter le métabolisme, souligne la nutritionniste. On ajoute donc à sa base de flocons d’avoine ou de pain riche en graines, œuf, jambon, oléagineux, houmous, produits laitiers nature… » 

Miser sur les supers aliments “brûleurs”

Les supers aliments « brûleurs » sont ceux capables d’élever nos taux de sirtuines, des acides aminés naturellement présents dans le corps et qui élèvent le métabolisme de base : oignon, persil, chocolat noir à fort pourcentage de cacao, noisettes, roquette, pomme, chicorée rouge, myrtilles, sarrasin, thé vert matcha, huile d’olive, curcuma, câpres, café… », détaille l’experte. 

Choisir des matières grasses de qualité

Les graisses sont nécessaires à une bonne satiété. De plus, certaines (oméga-3 notamment) ne sont pas stockées car directement utilisées par nos cellules. On consomme 1 c. à s. d’huile par repas (en alternant colza ou noix et olive) et on prévoit 2 portions de poisson gras par semaine (maquereau, anchois, sardine…). On modère certains aliments comme le beurre et la crème et on dégraisse les viandes. 

Programmer une collation

« Faire une pause dans l’après-midi permet une meilleure répartition des apports énergétiques sur la journée, estime Véronique Liesse. Cela permet notamment de délester le dîner, ce qui est intéressant pour perdre du poids. » 

Quels aliments sont à éviter en cas d’hypothyroïdie ?

Les choux, surtout crus, contiennent des substances inhibant l’absorption ou l’action de l’iode. 

Le soja, il interfère avec la synthèse des hormones thyroïdiennes à de nombreux niveaux. 

Les épinards, leur acide lipoïque pourrait perturber la thyroïde et les traitements thyroïdiens. modérément

Pour aller plus loin, lire Mes programmes hashimoto en 15 jours, Pierre Nys, éd. Leduc S, 18 € et Ma bible pour perdre du poids sans régime, V. Liesse, éd. Leduc S, 25,90 €. 

2 semaines de menus pour réguler sa thyroïde

L’hyperthyroïdie peut favoriser et entretenir une prise de poids alors voici 14 jours de menus pour équilibrer la thyroïde et éliminer les kilos superflus. 

Mes petits déjeuners au choix : 

  • Thé ou café sans sucre 
  • 50 g de pain au levain ou pain noir allemand 
  • 1 œuf coque (ou sur le plat) ou 30 g de fromage ou 30 g de houmous ou 1 tranche de jambon blanc 
  • Tomates cerise 
  • Thé ou café sans sucre
  • 40 g de flocons d’avoine 
  • 1 yaourt ou 100 g de fromage blanc ou 200 ml de lait demi-écrémé ou végétal (amande) 
  • 20 g d’oléagineux 
  • Fruits rouges 

Lundi : déjeuner : en  entrée, des carottes râpées avec une vinaigrette au curcuma et au persil. En plat, 100 g de moules marinières (décortiquées) avec 150 g de riz basmati complet en accompagnement. En dessert, un yaourt nature. Dîner : un velouté de potiron avec 2 œufs coque et 50 g de pain noir allemand.  

Mardi : déjeuner : 100 g de rosbif avec des haricots verts et des pâtes complètes en accompagnement. En dessert, un fromage blanc. Dîner : 100 g de cabillaud en papillote avec tomate et oignons accompagné de 100g de dhal de lentilles corail et des carottes. 

Mercredi : déjeuner : 100 g de pavé de saumon grillé avec en accompagnement une fondue de poireaux et 150 g de quinoa. En dessert, un yaourt au bifidus. Dîner : des endives au jambon accompagnées d’une salade verte.

Jeudi : déjeuner : en entrée, des betteraves râpées au jus de citron et graines de lin. En plat, 100 g de poulet à la tomate avec 150 g de sarrasin en accompagnement. En dessert, un yaourt au coulis de fruits rouges. Dîner : en entrée, une soupe d’ortie. En plat, 100 g de lieu noir avec 100 g de purée de patate douce en accompagnement.  

Vendredi : déjeuner : en entrée, 1⁄2 avocat citronné. En plat, 100 g de râble de lapin accompagné de 150 g de pâtes complètes et du fenouil. En dessert, une faisselle. Dîner : en entrée des endives aux noix assaisonnées d’huile de noix. En plat,  des crevettes aux germes de soja avec 100 g de riz rouge.  

Samedi : déjeuner : en entrée, de la salade verte avec de la vinaigrette. En plat, 100 g d’aiguillettes de canard accompagnées de 150 g de purée de pois cassés. En dessert, un yaourt. Dîner : en entrée, un velouté de chou-fleur. En plat, 100 g de pâtes complètes avec 100 g de pétoncles.  

Dimanche : déjeuner : en entrée, des poireaux à la vinaigrette. En plat, 100 g de pavé de bœuf accompagnés d’haricots verts et 2 petites pommes vapeur. En dessert, un fromage blanc. Dîner : en entrée, des endives à la vinaigrette. En plat,  50 g de foie de morue et tartare d’algues avec 50 g de pain noir allemand.  

Lundi : déjeuner : Du blanc de poulet accompagné d’une fricassée de champignons et 100 g de pâtes complètes. En dessert, un yaourt au bifidus. Dîner : une soupe de légumes moulinée avec 2 tranches de jambon blanc  et 100 g de purée de panais.  

Mardi : déjeuner : en entrée, de la salade de mâche aux noix assaisonné d’huile de colza. En plat, 100 g de pavé de truite aux amandes accompagné d’une fondue de poireaux et 150 g de riz basmati. 30 g de comté. Dîner : un velouté de potiron avec 2 œufs à la coque et 50 g de pain noir allemand.  

Mercredi : déjeuner : en entrée des carottes râpées à la vinaigrette et au persil. En plat, 100 g de moules marinières accompagnées de 150 g de frites maison de patates douces. En dessert, une faisselle au coulis de mangue. Dîner : des légumes couscous avec 150 g de pois chiches.  

Jeudi : déjeuner : En entrée, une salade d’endives aux noix assaisonné d’huile de noix. En plat, 1 petite boîte de sardines à l’huile d’olive accompagnée de 150 g de sarrasin. En dessert, un yaourt. Dîner : un plateau d’huîtres avec de la salade verte  à la vinaigrette et 50 g de pain noir allemand légèrement beurré. 

Vendredi : déjeuner : en entrée, une salade de fenouil croquant. En plat, 100 g d’escalope de dinde accompagnée de 150 g de lentilles corail. En dessert, un fromage blanc. Dîner : en entrée, un velouté de poireau. En plat, une salade de pâtes (100 g) et de thon (100 g) avec des paillettes d’algues.

Samedi : déjeuner : en entrée, une betterave râpée avec de la vinaigrette. En plat, 100 g de boudin noir accompagné de 150 g de compote de pomme maison. En dessert, un yaourt au bifidus et fruits rouges. Dîner : une soupe complète thaï aux crevettes (100 g), légumes et nouilles (100 g). 

Dimanche : déjeuner : en entrée, une salade d’endives aux noix et à l’huile de noix. En plat, 100 g de truite en papillote accompagné d’épinards et 150 g de riz basmati. 30 g de beaufort. Dîner : en entrée, des poireaux à la vinaigrette. En plat, 100 g de rôti de porc froid et 50 g de pain noir allemand. 

Exemple de collation : une infusion sans sucre avec 30 g d’oléagineux, 1 yaourt nature avec des  graines de chia et 1 fruit frais (noix, amandes…).



Source link

0 comment
1 FacebookTwitterPinterestEmail



creme solaire 2021

Respecter et prendre soin de notre peau comme de l’environnement, c’est le pari des nouveaux produits de protection solaire. Santé magazine fait le point.

Hâler oui, polluer non ! Les meilleures crèmes solaires biodégradables

Les marques de produits solaires affichent différents niveaux de responsabilité environnementale : certaines garantissent des formules respectueuses des écosystèmes marins, d’autres des packagings sans plastique, recyclés ou recyclables, ou un soutien aux associations impliquées dans la préservation de la biodiversité sous-marine. Concrètement, difficile de promettre une formule efficace si elle est totalement dépourvue de filtres organiques, ceux que l’on soupçonne justement d’être polluants.

« Mieux vaut miser sur des produits biodégradables, indique la Dr Nina Roos, dermatologue, et privilégier les filtres ‘minéraux’ ou ‘organiques’ composés de dioxyde de titane et d’oxyde de zinc. » De son côté, Céline Couteau, maître de conférences en pharmacie industrielle et cosmétologie, met en garde contre les formules contenant des extraits végétaux et des pourcentages élevés d’alcool (INCI : Alcohol) qui peuvent se révéler photosensibilisants. Convaincue de la nécessité d’avoir recours à des filtres organiques puissants, elle préconise d’opter pour une formule résistante à l’eau, au flacon recyclable, afin d’éviter la pollution de l’environnement. Et pour bronzer sans polluer, d’éviter les baignades aux heures les plus chaudes qui obligent à réappliquer son solaire très régulièrement.

Leurs particularités : un nombre de filtres réduits, une bonne résistance à l’eau et la mention « water-resistant » revendiquée sur le pack.

Comment les reconnaître ? Vérifiez la présence des allégations « Ocean Respect », « Coral Safe », « Ocean Friendly », « Testé en conditions marines » ou « Biodégradable » sur le flacon.

Notre sélection de crèmes solaires éco-friendly :

  • Marin. 90 % d’ingrédients d’origine naturelle en moyenne et packagings 100 % recyclables pour ce complexe marin photoprotecteur breveté associant deux extraits d’algues. Lait Solaire Âge Défense SPF30, Thalgo, 30 € les 150 ml. Instituts.
  • Eco-friendly. Un système de filtres associé à un complexe antioxydant breveté enrichi en polyphénols de raisin et un flacon recyclable. Spray Solaire Lacté SPF50, Caudalie, 20,20 € les 150 ml. Pharmacies. 
  • Biodégradable à 94 %. Doté d’un large spectre anti UVA et UVB, résistant à l’eau et consigné dans une bouteille en plastique recyclé et recyclable. Lait haute Protection éco-conçu SPF50 Ambre Solaire, Garnier, 11,90 € les 200 ml. Grandes surfaces.
  • Pack recyclable. Une association de filtres haute protection respectant l’environnement marin avec une formule biodégradable. Crème Sun Secure SPF50+, SVR, 15,90 € les 50 ml. Pharmacies.

Bronzer en toute sécurité, les meilleures crèmes pour se protéger des UV

Le rôle d’un filtre solaire consiste à protéger du mieux possible la peau du rayonnement ultraviolet, en agissant comme une barrière entre l’épiderme et le soleil, explique la Dr Roos.

« Pour y parvenir, il neutralise les UV et les empêche de provoquer brûlures (les fameux ‘coups de soleil’ laissés par un excès d’UVB) et vieillissement cutané (causé par les UVA qui pénètrent jusqu’au derme et y dégradent les cellules) », ajoute la Dr Roos. Or, depuis quelques années, des études ont aussi démontré les effets délétères de la lumière visible (qui représente près de 45 % des rayons) et des infrarouges. Ils frappent en effet en profondeur et produisent une grande quantité de radicaux libres, susceptibles de créer des lésions de l’ADN et un photovieillissement accéléré. Comme il n’existe pas de molécule pouvant les absorber, il faut miser sur une formule capable de les réfléchir pour les empêcher de pénétrer.

« À surveiller sur les packs, la présence d’oxydes de fer jaunes, a priori intéressants en matière de prévention contre ce type de radiations », précise Céline Couteau.

Leurs particularités : ces solaires privilégient les filtres à très large spectre comme le tout nouveau TRIASORB d’Avène ou encore le Mexoryl XL, le Mexoryl SX, l’Helioplex ou le Tinosorb et portent généralement la mention “pour peaux sensibles” ou “sensitive skin”.

Comment les reconnaître ? Vérifiez la présence du logo UVA qui garantit la protection préconisée par l’Union européenne.

Notre sélection de crèmes solaires anti-UV

  • Protection optimale. Doté du premier filtre créé par les Laboratoires Pierre Fabre, anti UVA, UVB, et lumière bleue haute énergie visible. Fluide Intense Protect SPF50+, Avène, 18,90 € les 150 ml. Pharmacies. Doté du premier filtre créé par les Laboratoires Pierre Fabre, anti UVA, UVB, et lumière bleue haute énergie visible. Fluide Intense Protect SPF50+, Avène, 18,90 € les 150 ml. Pharmacies.
  • Complet. Une protection anti-UVB, UVA, lumière visible et infrarouges plus une protection antioxydante puissante. Spray SPF50+, Bergasol Expert by Noreva, 17,25 € les 125 ml. Pharmacies.
  • Large spectre. Un bouclier global et de la pro-taurine pour capturer les radicaux libres et renforcer la barrière de la peau. Fluide protecteur global Sunissime SPF50+, Liérac, 29,90 € les 40 ml. Parfumeries.
  • Polyvalent. Ce gel surdoué protège sur tous les fronts ! Antilumière bleue, photopollution, pollen et à large spectre, il offre une protection maximale avec un minimum de filtres. Écran Multi-Protection UV PLUS[5P], Clarins, 42,50 € les 30 ml. Parfumeries.

Les meilleures crèmes solaires pour bronzer sans rides ni taches

L’exposition solaire accélère le vieillissement cutané, explique la Dr Roos. Les UVA causent un dérèglement cellulaire qui altère le fonctionnement des mélanocytes (les cellules chargées de libérer des pigments foncés quand la peau est exposée), et les UVB modifient l’ADNdes cellules cutanées et la structure des fibres de collagène et d’élastine. Résultat, l’apparition de taches brunes et un épiderme qui marque davantage et perd en fermeté.

Choisir une formule mixte

Pour éviter que les pigments affleurants ne foncent et se multiplient, optez pour un soin solaire additionné d’inhibiteurs de mélanogenèse qui protège et traite l’hyperpigmentation, et une formule combinant filtres élevés, antioxydants puissants, acide hyaluronique repulpant et protecteurs cellulaires. Céline Couteau rappelle qu’un « produit de protection solaire de qualité protège du coup de soleil mais aussi et surtout des cancers cutanés photo-induits et du photovieillissement ». C’est un pack : le produit fait tout ou rien. Bref, en se protégeant avec un bon indice, on limite les dégâts !

Leurs particularités : ces formules intègrent une large proportion d’actifs antioxydants (vitamine et A, polyphénols, ubiquinone…).

Comment les reconnaître ? Les solaires anti-taches portent généralement l’allégation “dépigmentant” et contiennent de l’acide azélaïque ou de la glabridine tandis que les antiâge sont enrichis en agents hydratants et relipidants (acide hyaluronique, céramides, collagène…).

Notre sélection de crèmes solaires anti-rides et anti-tâches

  • Bouclier antioxydant. Ce soin matifiant protège la peau en luttant contre les radicaux libres et crée un bouclier anti UVB et UVA. Oil Shield UV Defense SPF50, SkinCeuticals, 39,90 € les 30 ml. Pharmacies.
  • Multi-protection. Sa texture fine ultra-sensorielle renforce la peau grâce à ses actifs anti-âge. Fluide UV-Age Daily SPF50+, Vichy, 27,10 € les 40 ml. Pharmacies.
  • 2-en-1. Anti-tache et antiâge, ce solaire renforcé en antioxydants est aussi hydratant. Gel-crème Photoderm Spot-Age SPF 50, Bioderma, 14 € les 40 ml. Pharmacies.
  • Correcteur. Idéal pour une photoprotection au quotidien, ce solaire réduit les rides, corrige les taches brunes et fait écran aux UV. Anthélios Age Correct SPF50, La Roche-Posay, 24,30 € les 50 ml. Pharmacies.

Les meilleures crèmes solaires pour bronzer dans dessécher sa peau

Après avoir choisi un produit solaire avec un SPF élevé et un large spectre, il peut être intéressant d’opter pour des formules enrichies en antioxydants et en agents réparateurs.

Préférer un hâle progressif

« Les écrans ne peuvent pas stopper 100 % des UV et ceux qui leur échappent provoquent des réactions d’oxydation et d’inflammation qui favorisent le vieillissement de la peau, d’où l’intérêt de ces formules protectrices et réparatrices », explique la Dr Roos.

Pour préserver votre peau, évitez les sessions de bronzage intensives, préférez un hâle progressif avec un produit solaire contenant des agents hydratants et antioxydants comme l’aloe vera, le thé blanc, les polyphénols, la vitamine C et la vitamine E.

Leurs particularités : ils contiennent un supplément d’actifs nutritifs comme le karité, la glycérine ou l’aloe vera qui doublent la protection d’un effet relipidant.

Comment les reconnaître ? C’est indiqué sur le pack ! Guettez les formules indiquant : « antidessèchement », « sublimateur », « hydratant ».

Notre sélection de crèmes solaires anti-desséchement

  • Enrichi en aloe vera. Fraîcheur instantanée et hydratation continue associées à une protection anti UVA et B élevée. Gel-crème solaire SPF50+, Decléor, 32 € les 200 ml. Instituts.
  • Antidessèchement. Des filtres solaires complets associés à du karité pur nutritif et de la glycérine végétale pour une hydratation 24 h. Lait- Soin solaire SPF50+, Mixa, 11,50 € les 200 ml. Grandes surfaces.
  • Hâle intense. Obtenu par un procédé de fermentation à froid, son extrait de graines fermentées aide à réduire l’inflammation causée par les UV et renforce la barrière cutanée. Caresse Soleil Suprême Corps SPF50, Qiriness, 28,90 € les 200 ml. Parfumeries.
  • Au thé blanc. Une lotion hydratante associée à un SPF50 pour un deux-en-un à la formulation propre, riche en ingrédients bio. Lotion solaire SPF50, Coola, 34 € les 50 ml. Parfumeries.

Les meilleures crèmes solaires pour bronzer sous très haute protection

Se caler sur son phototype

Le choix de son solaire doit donc être guidé par son phototype. Si le vôtre est clair, que vous rougissez au soleil et êtes sujette à des réactions allergiques, mieux vaut opter pour un produit spécial peaux sensibles à la formule courte et contenant davantage de filtres minéraux, moins irritants que les filtres organiques.

« Moins sensorielles et parfois plus difficiles à appliquer, elles permettent de mettre à l’abri les épidermes souffrant de lupus, de lucites ou présentant un antécédent de cancer de la peau », conclut la Dr Roos.

Leurs particularités : ces formules présentent un indice 50 minimum et sont résistantes à l’eau pour protéger les peaux intolérantes en toutes circonstances.

Comment les reconnaître ? Elles portent la mention « très haute protection » ou « protection extrême », ne contiennent pas de parfum et leur pack est généralement blanc, contrairement à l’orange des crèmes solaires.

Notre sélection de crèmes solaires hyper protectrices

  • Haute tolérance. Une formule au fini sec dotée d’un SPF mesuré à 100 et un brevet limitant la pénétration des filtres pour une innocuité optimale. Fluide Protecteur Extrême Bariésun 100 SPF50+, Uriage, 16,50 € les 50 ml. Pharmacies.
  • Spécial peaux lésées. Une crème qui permet d’améliorer la cicatrisation tout en protégeant la peau fragilisée (coupures, brûlures, actes esthétiques, tatouage…) des UV. Crème Epithéliale AH Ultra SPF50+, A-Derma, 20,60 € les 100 ml. Pharmacies.
  • Ophtalmologique. Enrichie en protéines naturelles, en extrait de sauge sclarée et provitamine B5 pour un contour de l’oeil protégé. Crème-Gel Solaire Visage & Yeux SPF50, Korres, 20 € les 40 ml. korres.fr
  • Sensoriel. Avec le complexe Sunsicalm développé pour les épidermes réactifs, il hydrate, protège et réduit l’inconfort. Fluide lacté visage SPF50 Sun Sensitive, Lancaster, 33,50 € les 50 ml. Parfumeries.

Crème solaire et make-up : comment les concilier ?

Un produit de maquillage ne protège pas assez contre les UV et ne résiste ni à la transpiration ni aux baignades. Mais pour celles qui veulent afficher une mine radieuse dès le début des vacances, les marques proposent des formules de crème solaires teintées pour une protection sans concession.

Pour éviter de briller, certaines crèmes intègrent des agents matifiants (perlite, talc) ou du kaolin pour offrir un fini poudré naturel, la plupart sont résistants à l’eau.

Si votre peau est fragile, appliquez un solaire sous votre écran teinté, à la place de votre soin de jour.



Source link

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail


Situé au cœur du 7e arrondissement de Paris, la maison de beauté Vernissage propose des soins haut de gamme ultra personnalisés. Découverte du soin du visage sur-mesure. Test et avis.

Une maison de beauté d’exception
Dans cet antre de la beauté où matières nobles, mobilier design et couleurs douces se mélangent pour nous plonger dans une atmosphère intimiste, on confie son visage et son corps à une cosmétologue pour une mise en beauté sur-mesure. Manucure, pédicure, soins minceur, détox, anti-âge et éclat sont délivrés avec des produits high tech gorgés d’actifs naturels. 

espace-manucure-salon-vernissage
© Salon Vernissage

Le soin visage sur-mesure

Direction la cabine dédiée aux protocoles visage située au premier étage pour une découverte de l’expertise sur-mesure. Confortablement installée sur la table de massage chauffante, la cosmétologue, spécialisée dans les soins visage  – et qui n’intervient que dans ce domaine – commence par un diagnostic pointu et acte pour un protocole éclat. Teint terne, hyper-pigmentation, extraction de points noirs, l’experte traite avec douceur et minutie chaque problématique. D’abord avec un peeling doux pour assainir l’épiderme, suivi d’un soin hydratant qu’elle délivre en alternant pétrissages, pincements et effleurages pour stimuler les fibroblastes et relancer la micro-circulation. 1 h plus tard, cette oxygénation intense des cellules apporte un éclat immédiat et une sensation de bien-être qui se diffuse dans tout le corps. 

cabine-soin-salon-vernissage
© Salon Vernissage

Prix et infos

Soin signature sur-mesure visage 120 euros (60 min)
35 avenue de la Motte Piquet 75007 Paris
Tel : 07 81 85 98 97
Le site du salon de beauté



Source link

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail



25936190

Enfin ! La marque de maquillage de Selena Gomez baptisée Rare Beauty débarque en France. Rendez-vous chez Sephora pour découvrir les produits dont tout le monde parle.

Après Lady Gaga, Rihanna… C’est au tour de Selena Gomez de lancer sa marque de maquillage en France. Baptisée Rare Beauty, elle se compose de 150 références : fond de teint, palette, blush, crayon à sourcils, baume à lèvres… La jeune femme a imaginé et développé une collection complète. 

A quelle date Rare Beauty sera disponible en France ?

En février 2020, Selena Gomez annonçait lancer sa propre marque de beauté en direct sur Instagram. A travers une vidéo, elle expliquait : « C’est un projet sur lequel je travaille depuis deux ans. J’ai la chance d’avoir collaboré avec certains des meilleurs make-up artists du monde ! » Plus d’un an plus tard, le rêve est enfin devenu réalité pour ses fans français. Rare Beauty est disponible depuis le 1er juillet 2021. 

Où trouver Rare Beauty en France ?

Pour distribuer sa marque, la chanteuse a décidé de s’associer à un partenaire de taille : l’enseigne Sephora. En France, Rare Beauty est donc disponible en exclusivité chez Sephora et sur www.sephora.fr.

Palette, blush… Quels sont les produits Rare Beauty lancés par Selena Gomez ?

Le nom de la marque, « Rare Beauty » (en référence au titre de son troisième album « Rare » sorti en janvier 2020), reflète la volonté de Selena Gomez de créer une ligne de beauté inclusive, qui inspire confiance et individualité. « Je suis tellement contente de créer des produits de beauté qui ne sont pas uniquement performants mais qui permettent également de célébrer ce qui rend chacun de nous unique. » précise la jeune femme. 

Au programme de cette ligne de maquillage : 14 catégories de produits et 150 références. Voici les must-have à tester absolument :

  • Fond de teint Liquid Touch Weightless Foundation, disponible en 32 teintes au prix de 33 euros.
  • Blush Stay Vulnerable Blush, disponible en 5 teintes au prix de 24 euros.
  • Baume à lèvres With Gratitude Dewy Lip Balm, disponible en 8 teintes au prix de 18 euros.
  • Rouge à lèvres Lip Souffle Matte Lip Cream, disponible en 12 teintes au prix de 23 euros.
  • Fard à paupières Stay Vulnerable Liquid eyeshadow, disponible en 5 teintes au prix de 23 euros

Eyeliner, crayon à sourcils, anti-cernes, pinceaux, enlumineurs… viennent compléter cette superbe collection. Le nom de la marque, Rare Beauty (en référence au titre de son troisième album « Rare » sorti en janvier 2020), reflète la volonté de Selena Gomez de créer une ligne de beauté inclusive, qui inspire confiance et individualité : « Je pense que les gens ressentent cette pression -en tout cas moi oui, où tu penses que tu dois ressembler à tout le monde. Parfois, je me sens mise à l’écart. Je me dis que je n’arriverai pas à reproduire tel look… Nous ne sommes pas censés ressembler à tout le monde, nous sommes censés ressembler à nous-mêmes… Vous êtes une beauté rare ! » dit-elle.



Source link

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail


*Les liens marqués d’un astérisque sont des liens d’affiliation, ceux-ci aident Ree à couvrir les frais de fonctionnement du blog

Mascara volume extrême YSL Lash Clash
Logo YSL e1402946280414

Au prix de

Un nouveau mascara de YSL est toujours quelque chose d’excitant car ils ont une longue histoire de création de mascaras incroyables ! Le dernier en date s’appelle YSL Lash Clash Extreme Volume Mascara et je l’ai testé. Voici comment je m’en suis sorti.

Qu’est-ce que le mascara YSL Lash Clash ?

Mascara volume extrême YSL Lash Clash
Mascara volume extrême YSL Lash Clash

Lash Clash est la dernière innovation en matière de mascara d’YSL qui promet une augmentation de volume de 200 % et une tenue jusqu’à 24 heures.

  • Brosse double conique en instance de brevet
  • Conçu pour créer des cils volumineux qui durent jusqu’à 24 heures
  • Utilise une formule innovante de cire huile-dans-eau
  • Combine des pigments hyper-noirs
  • Comprend des boosters résistants aux taches
  • La formule est épaisse et crémeuse pour une construction facile
  • Promet +200 % de volume en seulement cinq passages
  • Sans parfum
  • Enrichi en extrait d’Iris Florentina provenant des jardins communautaires Ourika de YSL Beauty pour le soin des cils
Mascara volume extrême YSL Lash Clash
Mascara volume extrême YSL Lash Clash

YSL Lash Clash Photos Avant & Après

L’avant n’a pas de mascara et la photo après a deux bonnes couches de mascara Lash Clash. Vous pouvez basculer l’image pour voir la différence.

examen du mascara clash clash ysl avant 1examen du mascara clash clash ysl après 1

Mon avis sur YSL Lash Clash

Mascara YSL Lash Clash Avant & Après - Une couche
Mascara YSL Lash Clash Avant & Après – Une couche

Bien que ce mascara soit principalement conçu pour donner du volume, je trouve également qu’il donne également un bel effet allongeant. En fait pour moi, je dirais que c’est plus impressionnant sur le front allongeant que sur le front volumateur, sur mes cils. C’est intéressant car toutes les allégations marketing sont basées sur l’augmentation de 200 % du volume.

Il est agréable et facile à appliquer, et même si je parviens généralement à mettre du mascara sur mes paupières au fur et à mesure que je le mets, je n’ai pas vraiment eu trop de problème avec ce mascara.

Une couche donne un bel effet de flottement doux mais toujours assez percutant. Je pense donc que je me contenterais d’une seule couche pour un look de jour.

Mascara YSL Lash Clash Avant & Après - Deux Couches
Mascara YSL Lash Clash Avant & Après – Deux Couches

Deux couches donnent un effet beaucoup plus dramatique, ce que j’adore. Le pigment est super noir et la formule offre un joli cil épais, bien que je ne sois pas sûr que ce soit 200% de plus. Non pas que ce soit quelque chose que je puisse mesurer !

Je le trouve agréable et durable et je n’ai eu aucun problème de bavures. L’ascenseur et la boucle ont bien duré toute la journée, ce qui m’a vraiment plu.

Si vous cherchez un nouveau mascara performant et qui a l’air bien aussi, je pense que ce serait une excellente option. YSL a un excellent bilan en matière de mascara et celui-ci ne déçoit pas en ce qui me concerne.

Où acheter YSL Lash Clash

Le nouveau mascara coûte 29 £ et est disponible chez YSL Beauty dès maintenant.

Si vous cherchez un mascara plus abordable, j’aime beaucoup Maybelline Sky High.

Ree



Source link

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail




Séjour beauté à Aix en Provence

Je suis heureuse de pouvoir finaliser un article qui mijote depuis plusieurs mois, celui relatant mon séjour « beauté » à Aix en Provence au mois de février. J’ai commencé à l’écrire, les photos était prêtes… Et puis Bim ! Le Covid nous est tombé dessus, et bam! Tous les spas et jolis instituts dont j’allais vous parler ont été dans l’obligation de fermer leurs portes… J’avoue que la situation m’a coupée dans mon élan, remettant à plus tard mon récit.

Mais aujourd’hui, les cabines de soins ayant (r)ouvertes, je reprends la plume pour vous mettre l’eau à la bouche. Voici un chouette parcours si vous souhaitez vous faire chouchouter dans la ville au 1000 fontaines.



♥ Le spa Thermes Sextius, le temple du repos

Au départ, ce spa de 3000 m2 peut carrément donner le vertige… Voir même le trac. Mais je vous conseille de passer le cap, l’expérience en vaut la peine… L’envergure de l’espace et sa haute fréquentation n’altèrent en rien l’accueil et la qualité des prestations.

Spa Séjour beauté Aix en Provence

Avec ma mère (qui vit à Aix-en-provence),  nous y sommes allées 2h00 pour nous faire dorloter… J’avais choisi un gommage corporel « sous affusion sucré gourmand » de 30 min. suivi d’un massage « Voyage en Orient » de 60 min.

Les praticiennes travaillent avec les produits Sothys, Dr Haushka et la Sultane de Saba…

C’est Amal qui s’est occupée de moi et sincèrement se fût un réel bonheur… Ses gestes lents et appuyés m’ont tout de suite transportée et détendue, je me suis quasi endormie ce qui est plutôt bon signe, croyez-moi… Et j’ai vraiment regretté de ne pas avoir réservé un massage plus long.

Les soins se déroulent dans de petites cabines cosy, bien isolées et bien chauffées (je re-précise, c’était en février)… Ce qui permet de rapidement déconnecter.

Un sublime lieu à faire idéalement entre copines (ou entre mère et fille)… On peut aussi profiter de tout l’espace sensoriel : balnéothérapie, hammam chaud et tiède, bain à remous, fontaine de glace, sauna finlandais, douches expériences…

Le timing ne nous le permettait pas, mais si c’était à refaire, on y aurait passé la matinée entière afin de totalement s’immerger… Mon conseil si vous y allez : prenez tout votre temps car l’espace est très grand et il y a une multitude de choses à faire… D’autant que ce spa a été édifié sur d’anciens vestiges encore bien conservés qu’il serait dommage de rater.

Le spa Thermes Sextius 

55 Avenue des Thermes – 13100 Aix-en-Provence

Le spa Thermes Sextius 

séjour spa Thermes Sextius 

spa Thermes Sextius 


.

♥ Les Petits Soins et sa kineplastie

Rendez-vous ensuite chez LE spécialiste des techniques manuelles du visage :  « Les Petits Soins » . C’est un institut qui priorise les soins à base de massages et de vibrations.

La technique star ici c’est la Kinéplastie®, une alliance de vibrations et du pétrissage qui permet de remodeler l’ovale du visage et de raffermir les tissus.

Soins beauté Les petits soins

Le soin commence par un démaquillage en profondeur, suivi par l’utilisation d’un appareil diffusant des vibrations sur chaque zone du visage, du cou et du décolleté… Un travail ultra ciblé qui permet de stimuler la circulation sanguine et lymphatique, et ainsi réoxygéner les tissus. Ensuite,  place à un modelage manuel « à sec » pour lisser, remodeler et réveiller l’éclat du teint. Le soin se termine par un gommage enzymatique et la pose d’un masque adapté.

On ressort le visage ultra galbé et les traits carrément moins creusés… Juste magique !

Cette technique de Kinéplastie®, très différente des soins classiques d’institut de beauté, a été créée dans les années 50 par Françoise Morice, LA pionniere du soin sculptant et liftant. Une méthode de rajeunissement très appréciée par certaines stars telles que Catherine Deneuve ou Inès de la Fressange…

Marine, ma praticienne, me confie d’ailleurs que beaucoup de ses clientes « Aixoises » ont troqué leurs injections par des kinéplasties régulières qui offrent des résultats presque aussi convaincants.

Une cure de jouvence à tester !

Les Petits Soins

41 rue Granet – 13100 – Aix en Provence…. Mais aussi à Paris et à Lyon.

Séjour beauté à Aix en Provence Les petits soins

IMG 5045


.

♥ Oh My Cream, et le soin sensoriel Tata Harper

Pour finir mon court séjour beauté à Aix-en-provence, direction Oh My Cream, LE concept store de beauté dénicheur de pépites et expert du soin qui compte de nombreuses adresses à Paris mais aussi en Province.  La boutique aixoise dispose d’une cabine de soins (pas le cas de tous les Oh My Cream)…. L’occasion idéale pour faire un point complet sur sa peau et sa routine.

Concept Store Oh My Cream

Cette fois, je teste une expérience sensorielle signée Tata Harper, la marque américaine ultra pointue et 100% bio.

Le soin en cabine Tata Harper consiste à appliquer une superposition de brumes, d’huiles, de masques et de sérums que la praticienne choisit en fonctions des besoins et du type de peau… Un splendide balais de soins riches en ingrédients performants qui reboostent la peau en glow +++.

Là encore le massage fait partie intégrante du soin, il est effectué à chaque application de produit… Et pour couronner le tout, les senteurs sont à tomber !

C’est en gros LE soin cabine réparateur idéal pour recréer en 1H15 les effets d’une bonne nuit de sommeil de 8H… À bon entendeur, pour celles et ceux qui souhaitent masquer la fatigue le lendemain d’une grosse fiesta par exemple…

Oh My Cream – 6 rue Papassaudi – 13100 Aix-en-Provence

Liste  des autres adresses à Paris et en province  ici.

Soin beauté

Vous l’aurez compris, je suis revenue lisse comme une dragée et lumineuse comme le soleil du sud !

Et surtout requinquée à bloc pour me rendre au mariage de mon frère le lendemain… Car c’était le but ultime de ce séjour beauté 5 étoiles en compagnie de ma douce maman.

alexandra bonelli- makemybeauty

alexandra bonelli- séjour aix en Provence makemybeauty

Bijoux Louise Damas.

Top et pantalon Maison Guillemette.


Photos Caroline Feraud.


publié le lundi 17 août 2020


Bonnes adresses, Idées Cadeaux, Peau




Source link

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail



bebe et biberon

Pourquoi bébé refuse-t-il de manger ?

Dans la grande majorité des cas, la perte d’appétit chez un tout-petit est passagère, de courte durée et s’explique facilement. « D’une part, il ne faut pas oublier que chaque enfant a son propre appétit, rappelle le Dr Jean Lalau Keraly, pédiatre-nutritionniste. D’autre part, il faut régulièrement vérifier la courbe de poids et de taille d’un bébé. Et, en cas de cassure, réaliser des investigations afin de savoir si le refus de manger ne résulte pas d’une allergie, d’une intolérance aux protéines du lait de vache… »

Il faut aussi se rappeler que la minceur d’un tout-petit peut être constitutionnelle. Si ses parents sont petits et très minces, il peut être comme eux, question d’hérédité !

Une cause physiologique

« Le fait qu’un bébé qui mangeait bien et qui, d’un seul coup mange moins, peut s’expliquer par la présence de fièvre, d’une rhinopharyngite, d’une otite, d’une gastro-entérite, d’une poussée dentaire… », rassure le pédiatre. Le manque d’appétit sera très passager.

Une diminution des besoins

Jusqu’à l’âge de 5 à 6 mois environ, la croissance du nourrisson est extrêmement rapide. Il prend, en moyenne, 500 g par mois et 2 cm ! Son poids est compris entre 5,5 kg et 6 kg et sa taille entre 62 et 65 cm environ.

« Puis, vers l’âge de 5 à 6 mois, la croissance du bébé se ralentit, ses besoins donc diminuent », prévient le Dr Jean Lalau Keraly.

Diversification alimentaire et phase d’opposition

Au cours de la deuxième année de vie, la croissance ralentit encore. « Le petit enfant mange moins, la diversification alimentaire a eu lieu, et il est également en phase d’opposition », explique le pédiatre. Cette phase d’opposition a des répercussions sur l’alimentation.

« Effectivement, le petit enfant s’oppose en jouant sur l’alimentation. C’est une façon d’attirer l’attention de ses parents sur lui », explique le pédiatre. Et ce refus de manger touche d’autant plus la mère qu’elle se sait ‘nourricière’.

La véritable anorexie du nourrisson : qu’est-ce que c’est ?

Si on estime qu’entre 25 et 50 % des enfants rencontrent des difficultés pour se nourrir, la véritable anorexie du nourrisson est rare. Ce trouble du comportement alimentaire se caractérise non seulement par un refus total de manger, mais également par un retentissement sur la courbe de poids et de taille de l’enfant, sur laquelle on constate une cassure.

« C’est pourquoi il est important de faire régulièrement vérifier le poids et la taille de son enfant par le pédiatre », rappelle le médecin.

Les symptômes de l’anorexie

– Bébé refuse son biberon : il serre la bouche afin que l’on ne puisse y introduire la tétine, il repousse cette dernière avec sa langue, il recrache le lait.

– Il se cabre en arrière.

– Il tourne la tête de l’autre côté.

« Cette situation est insupportable pour une mère qui aime son enfant et qui est persuadée que son enfant l’aime également », souligne le pédiatre.

Anorexie infantile : quelles sont les causes ?

Les raisons de ce trouble psychologique sont diverses. « Très souvent, ce refus de s’alimenter n’a pas pour cause un moins grand amour de l’enfant pour sa mère, mais un forcing alimentaire de la part de cette dernière ou de l’assistante maternelle par exemple », avertit le Dr Lalau Keraly.

A cet âge, il peut également y avoir d’autres causes qui peuvent entraîner un stress chez le petit enfant. « Une dépression post-partum de la maman, un changement de nounou ou de crèche, un déménagement, la naissance d’un petit frère ou d’une petite sœur… peuvent avoir des répercussions néfastes sur l’appétit de l’enfant », prévient le pédiatre.

Que faire contre l’anorexie du nourrisson ?

Tout d’abord, un petit avertissement : « La maman croit toujours bien faire enforçant son enfant à manger, et en essayant en même temps de le distraire, mais c’est une erreur, alerte le pédiatre. On va alors entrer dans un cercle vicieux, et l’enfant refusera de plus en plus de manger. » Un maître mot donc à retenir : surtout ne jamais forcer un enfant à manger. « Effectivement, un enfant prend toujours la quantité dont il a besoin », rassure le Dr Lalau Keraly.

Conseils alimentaires pour bébé

Une mère qui allaite ne sait pas la quantité de lait qu’absorbe son bébé. Et, pourtant, elle ne s’en inquiète pas.

Au biberon, ce doit être la même chose. Le Dr Lalau Keraly recommande de « nourrir le bébé à la demande, même au biberon. Si le nourrisson termine son biberon, la fois prochaine on augmente légèrement la quantité ; s’il ne le termine pas, on jette le lait restant. De même si le bébé dort, on ne le réveille pas. »

On peut prévoir de fractionner davantage ses repas en lui donnant de plus petites quantités de lait, plus fréquemment.

Souvent, il y a une façon très simple de savoir si le tout-petit s’est suffisamment nourri : « des couches régulièrement mouillées et des selles fréquentes sont un bon signe ! » dit le pédiatre.

Conseils alimentaires pour le petit enfant

– A l’âge de la diversification alimentaire, le petit enfant peut ne pas apprécier un nouveau fruit, un nouveau légume, c’est normal ! « S’il n’aime pas, on retire l’aliment, et on lui présente une nouvelle fois la semaine d’après et on recommence plusieurs fois si nécessaire », prévient le pédiatre. Il faut parfois présenter un nouvel aliment 8 à 10 fois de suite pour qu’un enfant finisse par l’apprécier.

– « Il faut varier l’alimentation du petit enfant et éviter toute monotonie », conseille le pédiatre. Alors, il ne sert à rien de préparer un kilo de purée de carottes pour la semaine. Ou alors, on la congèle dans les bacs à glaçon du congélateur de façon à proposer chaque jour un goût différent : carotte, poireaux, courgette, petit pois…

– « Quel que soit l’âge de l’enfant, on ne transforme pas le moment du repas en instant jeu », avertit le pédiatre. Par conséquent, pas de hochet pour distraire le nourrisson, pas de dessin animé Peppa Pig pour le petit de 18 mois…

– Un petit enfant doit également arriver à l’heure du repas en ayant faim. « Pour cela, on ne lui donne rien entre les repas, conseille le Dr Lalau Keraly. Même s’il n’a presque rien mangé au déjeuner et qu’il réclame quelque chose une heure après. » Il faut le faire attendre jusqu’au goûter. D’autant plus que les aliments donnés entre les repas sont souvent sucrés et/ou gras et qu’ils n’apportent que des ‘calories vides’. « A partir de 18 mois environ, il est important que les repas soient structurés avec 4 repas par jour – petit déjeuner, déjeuner, goûter et dîner – et pas plus », dit le pédiatre.

– On veille également à ce que le repas ne s’éternise pas : « compter 20 minutes environ, mais pas plus », préconise le pédiatre.

– Autre conseil important : on ne se fâche pas ! « Alors, si la maman qui a l’habitude de nourrir son enfant sent qu’elle est trop énervée, il est préférable qu’elle demande au papa ou à tout autre personne de prendre le relais », conseille le Dr Lalau Keraly.

Si malgré l’application de ses conseils le trouble alimentaire persiste, il est conseillé de consulter, de nouveau, son pédiatre ou son médecin traitant, voire un pédopsychiatre.



Source link

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail
Newer Posts